En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN ES PT
Ce week-end, nous vous offrons un bonus double XP pour les métiers. Une occasion pour vous de bien commencer ce mois de mai !

C’est dans le Petit Groin, du côté de Bonta, que se terre la cible du Boss Smasher de mai : le GliGli Royal. Tout est bon dans le GliGli, mais attention : il a de belles défenses. Si ça ne tourne pas en eau de boudin, vous en ressortirez avec un titre spécial et un jeton de récompenses !

Le boss qui a l’honneur d’inaugurer la nouvelle formule du Boss Smasher marche de côté. Son air pince-sans-rire va de pair avec le masque qu’il s’est choisi. Pas besoin de vous faire un dessin, il s’agit du Cwabe Royal ! Mais connaissez-vous vraiment le crustacé qui s’est dressé face à un dragœuf ?

Si vous croisez un wapin blanc qui crie « En retard, toujours en retard ! », laissez-le filer ! Il tente de vous détourner de la chasse aux œufs de Pwâk. En revanche, n’hésitez pas à courser ses congénères, ça peut vous rapporter gros ! Y compris une nouvelle emote!

Après une mise en bouche en mars avec un Boss Smasher dans sa version habituelle, l’événement compétitif s’améliore dès avril. Nous avons réfléchi aux moyens de le rendre plus souple et plus intéressant pour ceux qui y participent régulièrement…

Si, entre le 8 et le 18 mars, vous croisez dans Astrub des bouftous verdâtres au regard incertain, ne vous inquiétez pas : ça ne vient pas de vous. Reprenez une chope de lait de bambou fermenté et profitez de la Fin Patraque ! Deux nouveautés s’ajoutent au contenu de cette fête annuelle : une récompense et un exploit !

Chairmane et Ching, un père Osamodas et son fils, vendaient leurs pichons d’eau douce à travers les nations. Profitant de l’ouverture exceptionnelle du Mont Zinit du 28 flovor au 3 martalo, ils prirent la direction du pic afin d’y dénicher quelques raretés. Sur la route, ils tombèrent sur un mystérieux trappeur Sadida, Kimar Renois

Tiens, un bouftou rose ! Oh ! Un anneau de sentiment ! Aaah ! Un cœur en sucre rose ! Waouh ! Un bonnet du Béguin ! Héééé, c’est la Sain Ballotin ! Tous à Astrub ! Paraît qu’on y trouve même un amour de Mystery Box !