En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN ES PT

Que notre Monde des Douze est grand ! Que notre Monde des Douze est beau ! Après avoir exploré son versant primitif sur l’île de Moon, entrez en parfaite harmonie avec la nature grâce au carnet de voyage Smisse Odvaïzor. Où ça ? Au Royaume Sadida, bande de bégonias !

Ogrest n’est pas le seul à malmener notre monde…

Nous aussi lui causons bien des souffrances : les pots d’échappement chargent l’atmosphère en Stasis, la surpêche vide la mer d’Asse de ses pichons, l’élevage intensif de dragodindes souille l’air et les nappes d’eau souterraines, sans compter tous ces porkass qui laissent traîner leurs déchets partout ! Heureusement, nous avons sélectionné pour vous un havre de paix où l’aventurier défend la feuille et le bourgeon sans jamais piétiner le pissenlit : bienvenue au Royaume Sadida !

Le poumon du Monde des Douze

Des arbres à perte de vue, des buissons à foison, des fougères en folie, du bois en veux-tu en voilà, vous l’aurez compris, au Royaume Sadida, on voit la vie en vert et on respire le grand air.

Forêt, villages, locations : partout en pleine nature !

Pour un week-end ou plusieurs semaines, le Royaume Sadida, c’est l’endroit idéal pour se ressourcer, même si vous êtes fauché comme les blés. Eh oui, pour l’instant, les balades en pleine nature ne sont pas encore taxées ! Venez avec vos bouts de chou, profitez de l’extérieur et faites-leur découvrir l’école buissonnière.

L’arène de combat

Le mythe du bon sauvage ne se vérifie pas toujours chez les Sadidas. Après quelques verres, ce peuple fier a tendance à se prendre le chou avec le premier venu : il suffit de trop ramener sa fraise ou de ne pas se mêler de ses oignons pour prendre un marron. Les échauffourées sont si fréquentes qu’une arène de combat leur permet de régler leur compte en échangeant quelques pêches. Une belle coutume locale !

La prison

Étape quasi obligatoire après l’arène de combat, vous passerez une nuit mémorable dans une cellule cosy ou un cachot en bouse de bouftou recouverte de béton ciré. Le gîte promeut un esprit convivial qui peut surprendre les non-initiés : vous passerez peut-être la nuit avec un autre résident par exemple ou serez peut-être privé de votre souper si un gang de détenus en a décidé ainsi. Vous l’aurez compris : la prison, c’est le lieu idéal pour sortir de sa zone de confort !

Le sanctuaire de l’Arbre de Vie

Si vous avez la chance de passer les portes du sanctuaire, laissez votre scepticisme sur le pas de la porte et ouvrez vos chachakras. Ce lieu mystique caché du plus grand nombre est aussi bigarré pour les yeux que pour l’esprit. Durant ce voyage hallucinant, vous devrez lâcher prise quand votre conscience et votre imagination décideront d’appuyer sur le champignon… Votre quête se terminera par la contemplation du bien le plus précieux des Sadidas, le végétal auquel ils tiennent plus qu’à la prunelle de leurs yeux : l’Arbre de Vie.

Retrouvez prochainement un nouvel extrait du carnet de voyage Smisse Odvaïzor !

En attendant, prenez un grand bol d’air frais et une bonne dose de nature au Royaume Sadida !

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je m’appelle Odvaïzor Smisse. Depuis près de 500 ans, ma famille travaille dans le tourisme, et l’organisation de voyages. Déjà à l’âge des Dofus, mon arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière… hm… mon ancêtre Hanniboul Smisse, dirigeait la plus grande agence de voyages du Krosmoz : la fameuse Agence Touriste.

Aujourd’hui, je rassemble pour vous des recommandations de voyages utiles de la part de voyageurs novices et experts. Chaque carnet de voyage Smisse Odvaïzor rassemble des milliers d’avis et conseils touristiques émanant de consommateurs sur des auberges, des tavernes, des restaurants, des lieux de loisirs et d’activités sportives dans toutes les villes et régions du Monde des Douze.

Notre secret ? Des commentaires 24 h sur 24 issus des quatre coins du Monde des Douze grâce à un sort magique unique. L’aventurier qui le maîtrise peut ainsi « écrire » dans le vide avec ses doigts pour nous envoyer son avis à tout moment. Si nous ne sommes pas responsables des propos tenus, nous veillons toutefois à ne pas relayer des messages qui paraîtraient (trop) insultants.