En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN ES PT

Une nouvelle classe est appelée à régner sur le Monde des Douze. Araignée ? Quel drôle de nom pour une classe. Pourquoi pas libellule ou papillon ? Non, finalement, on va plutôt la nommer… Ouginak !

Présentation

L’Ouginak est un guerrier taillé pour le combat rapproché. Habitué à parcourir le Monde des Douze accompagné de son fidèle chienchien, il est devenu au fil du temps un expert des traques agressives et autres guet-apens. Tirant parti de sa Rage durant les affrontements, il se transforme en Ougigarou pour dompter ses excès.

Capable d’occasionner des dommages en tournant la situation à son avantage grâce à ses nombreuses capacités de défense, l’Ouginak fait des merveilles quand il s’agit de concentrer son attention sur une cible unique tout en restant proche du danger.

Pour cela, il dispose d’outils qui lui permettent d’être mobile sur le terrain tout en réduisant les capacités de déplacement de ses adversaires. Lorsque l’occasion est idéale, l’Ouginak peut bondir sur sa Proie pour lui assener le coup fatal puis se focaliser sur la cible suivante.

 

La Proie

Le sort actif du même nom permet de définir une Proie parmi les adversaires. Et il faut bien la choisir car il ne peut y en avoir qu’une par équipe. De plus, la Proie a la possibilité de s’extirper de sa condition si elle parvient à s’éloigner suffisamment de l’Ouginak.

C’est pourquoi les effets supplémentaires les plus puissants qui sont présents sur les sorts de l’Ouginak nécessitent que la cible soit la Proie.

Un Ouginak lance le sort Proie.

La Rage

C’est la ressource la plus précieuse de l’Ouginak. Afin d’augmenter sa Rage, l’Ouginak doit utiliser ses sorts élémentaires. À chaque fois, il gagne un montant équivalent au coût en PA et PW du sort.

Nous avons fait le choix de ne pas relier cette ressource à un bonus de caractéristique afin de l’ancrer uniquement dans le cycle de jeu de l’Ouginak. Ainsi, le choix de consommer ou non la Rage est moins pénalisant.

La Rage n’est en effet pas directement consommée par le lancement d’un sort. Elle est seulement la condition du lancement des 3 sorts élémentaires de transformation en Ougigarou : l’utilisation de ces derniers requiert un montant minimum de Rage.

Une fois transformé, l’Ouginak continue de générer de la Rage car elle sert également à un sort actif spécifique qui la consomme afin de le soigner. Lorsque la transformation prend fin, la Rage est remise à zéro et un nouveau cycle de jeu s’amorce.

Un Ouginak gagne de la Rage en utilisant un sort.

La transformation en Ougigarou

Lorsqu’il est transformé en Ougigarou, l’Ouginak profite d’un bonus de Résistances et de Dommages.

En contrepartie, sa mobilité est réduite et doit être compensée par les différentes mécaniques mises en place avant ou pendant la transformation.

Pour se transformer, l’Ouginak dispose d’un sort spécifique dans chaque branche élémentaire. En plus de ses effets de base, chacun de ces sorts apporte un bonus particulier lors de la transformation.

Le bonus de la branche Eau soigne l’Ouginak, celui de la branche Terre lui confère de l’armure tandis que celui de la branche Air augmente ses chances de réaliser des coups critiques.

Le coût de ces sorts, le montant de Rage nécessaire ainsi que le bonus de transformation étant tous différents, il faut choisir avec sagesse quel sort inclure dans son deck et quand l’utiliser.

À noter que la transformation dure jusqu’à la fin du prochain tour de l’Ouginak. Il profite ainsi de 2 tours de jeu transformé.

Un des sorts  servant à la transformation.

Comme expliqué dans le paragraphe concernant la Rage, celle-ci est remise à zéro à la fin de la transformation afin d’initier un nouveau cycle de jeu.

Cependant, cela n’étant pas suffisant pour apporter des situations stratégiques, la mécanique de régénération des PW est incluse dans ce cycle.

Contrairement à la plupart des sorts de classes, les sorts de l’Ouginak nécessitant 1 PW sont des sorts ayant un coût faible en PA. Il peut donc consommer la totalité de ses PW en 1 tour de jeu.

Il ne dispose pas de mécanique de régénération active des PW. Ce n’est qu’à la fin de la transformation que tous les PW de l’Ouginak lui sont rendus. Il faut donc encore une fois choisir efficacement quels sorts seront utilisés avant et pendant la transformation, afin de profiter de la meilleure manière possible des bonus apportés par Ougigarou.

 

Pro tips : les équipements offrant un bonus de PW sont particulièrement intéressants sur l’Ouginak.

L’Ouginak perd sa Rage et regagne ses PW en fin de transformation.

Les capacités de l’Ouginak

Si certaines classes possèdent ici et là un effet de vol de vie, l’Ouginak, lui, possède une branche élémentaire totalement consacrée aux vols de vie. Sa branche Eau lui permet de se soigner d’une partie des dommages qu’il inflige à ses adversaires.

L’Ouginak vole de la vie.

En somme, c’est un bon début pour survivre dans la mêlée. Mais ce n’est pas tout !

À défaut d’être capable de protéger ses alliés efficacement, l’Ouginak se veut être un off-tank. C’est-à-dire qu’il doit être capable d’encaisser un montant de dommages importants s’il a préparé son jeu correctement.

C’est là que la branche Terre, avec son contrôle et sa génération d’armure, intervient !

En effet, l’Ouginak est capable d’entraver ses cibles puis de générer de l’armure grâce à sa transformation ou au sort Bastonnade.

Le chienchien permet également d’augmenter les dommages, la génération de Rage mais aussi la survie de l’Ouginak car ce familier peut sacrifier une partie de ses points de vie pour les rendre à l’Ouginak.

Il ne reste plus qu’à ajouter à tout cela les quelques capacités de déplacement et les poisons offerts par la branche Air et on obtient un personnage mobile et agressif qui peut se permettre de s’exposer afin de réaliser des dommages conséquents.

L’Ouginak attire les cibles autour de la Proie.

Conclusion

Vous rêviez de devenir le plus grand chasseur du Monde des Douze ? Un joueur sachant chasser sans son Ouginak est-il un bon joueur ? C’est à vous de le découvrir avec cette nouvelle classe qui débarque prochainement !

Nous nous sommes focalisés sur des mécaniques simples, afin de créer un personnage combattant de mêlée facile à prendre en main et efficace en combat.

En espérant que cette nouvelle classe vous plaise ! À plus sous l’bus !

ExiTeD

Catégorie: Background