FR EN ES PT
Ceux qui se sont aventurés à Srambad le connaissent comme celui qui a mené de front la traque des Voyageurs Dimensionnels. Mais qui est véritablement cette éminence grise ? Pour le savoir, rien de mieux que d’écouter un malhonnête citoyen de Srambad (comme tous, nous direz-vous) parler du chef de la milice des Malveilleurs...

De tout temps à Srambad, sa présence est palpable. Qu’il soit sur le devant de la scène ou dans les coulisses du pouvoir de la ville, son influence ne faiblit jamais... Sèra, le Sombre Maître !
 
Certains racontent qu’il fut le premier Sram à s’incarner dans le Monde des Douze. D’autres vont jusqu’à prétendre qu’il serait l’un des fils du dieu Sram en personne et par conséquent, son plus fidèle serviteur devant l’éternel.
 
J’ignore qui dit vrai. La seule chose dont je suis sûr, c’est qu’il n’a pas toujours été à la tête de la Milice. Il fut un temps où c’est le capitaine Ekarlatte qui menait les Malveilleurs d’une poigne de fer ! À l’époque, Sèra n’endossait qu’une fonction prophétique : il était la voix de Sram quand ce dernier n’était pas dans la cité. C’est déjà pas mal, vous nous direz !
 
Pour avoir la malchance de le côtoyer, il fallait faire partie, comment dire... du gratin. Vous voyez ? Être chef de clan, par exemple. Le commun des Srambadiens ignorait jusqu’à son existence. C’est vous dire !  
 
Puis il y eut « la grande invasion ». Celle des Dimensions Divines par ces satanés Voyageurs Dimensionnels ! À ce moment, Sèra disparut totalement dans l’ombre... En même temps, Srambad est l’endroit idéal pour ça !
 
L’entente entre les différents clans déclina. La Reine des Voleurs quitta la cité sans qu’on sache pourquoi et Gein disparut à son tour.
 
Pendant ce temps, le chaos s’étendit jusqu’au Monde des Douze telle une maladie contagieuse.
 
Après la chute des clans, Sèra revint sur le devant de la scène et devint le « Sombre Maître », seul et unique dirigeant de Srambad ! Il acta la dissolution des clans et évinça ceux qui ne prêtaient pas allégeance à Sram. Les Roublards, eux, furent exclus dans des ghettos. Après quoi, il déclara la loi martiale et mit à prix les têtes des Voyageurs Dimensionnels dans toutes les Dimensions Divines. 
 
Depuis, personne n’ose s’opposer à Sèra. S’attaquer à lui serait comme affronter le dieu assassin en personne... Sèra a toujours été et Sèra toujours sera.
 
 

Témoignage de Trancheflan
Pickpocket émérite

Catégorie: Background