En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[RP] La sadida au destin semblable a celui de dathura

Par Flyflatsune 11 Juillet 2019 - 16:45:39

(Les rp que je ferai contiendrons des fautes, veuillez m'excuser d'avance et pour les sensibles de l'écriture passé votre chemin mais vous louperai une belle histoire. Cette œuvre est ma création toute copie partielle ou complète sera avertie et si j'en ai fait moi même l'erreur sans le faire exprès merci de me mp. Pas de commentaire au second degré même si cela est pour aider vous avez les mp pour cela, tous autre commentaire sont les bienvenus s'ils ne viennent pas à critiquer mes fautes).

[ Ce rp explique au second degré(pour pas choquer les mineur et pas dans un but de rendre la chose drôle)un truck interdis irl mais hélas devenu banal, alors que celui ci détruit des vie].

( J'ai fait mon possible pour respecter au maximum le règlement).

[Si vous commenter a ce rp faite bien attention a vos propo et respecter la réglementation en vigueur.]

(Si je vois malgré cela de tel propo , je ne laisserai pas ce topic devenir une incitation a la haine et bloquerai de tel propos dénué d’intelligence).

[ Je ne serai en aucun cas responsable d'un manquement de votre part aux règles vu que je vous ai prévenue et que mon rp et une sensibilisation et non un rp trol].

(Il faut lire le rp dans son entièreté avant de le juger)

Il y avait dans un lointain temps,dans un lieu éloigné de notre dimension, dans un univers dit krosmoz, plus exactement sur une planète nommée le monde des douzes. Une demoiselle entièrement jaune sauf ces habits étant de blanc.Elle sortit de l'eau via une corde. La sadida avait réfléchie durent son bain. Elle monta a l'aide des mains le faisceau lumineux qui l'avait bien fait bronzer.Elle fit surface dans le monde extérieur, la sadida ferma ces paupières durent un court instant profitent des rayons du soleil. Elle les reouvrit avec patience pour qu'ils s'y réhabituent. Soudain elle se rappela qu'elle était comme une fleur sans pétale. Elle pressa le pas, se baissa afin de prendre ces pétales. Et recouvrit les pistil qui auraient même fait rougir la peau blanche des eliotropes. Elle serra bien le fillet de sa robe a sa taille ne voullent pas connaître le même sort que la poupée dathura. Elle ut un frisson et regarde bien partout que personne l'avait vu ainsi. La sadida fut rassurée mais par précaution tirra bien sur les tiges du haut de son réceptacle voulant préserver son stigmate. Et partit en courrente vers le grand arbre. Une fois arrivée elle le regarda, elle avait beau monté la tête, elle n'en voyer pas son sommet. Elle monta sur sa veille écorce mais qui pourtant ne lui fessai pas mal aux mains et pieds.Une fois chez elle, la sadida hésita a redescendre , imaginons en bas un enutrof qui l'y attendrait pour la défleurir sans son consentement . Elle ce décida et via une liane voleta entre le peu de maisons qu'il y avait sur l'arbre. Défilante ainsi en dessous de sa canopée. Ces pensées lui avaient couper l’appétit. Elle voulait retrouver ces esprits. La sadida continua a jouer a la wanes(jane,tarzan) sans même prêter attention au décor, pensive. Et fini par chuter. La sadida ouvrit grand les yeux , mais repris confiance, elle ce fit un toboggan de liane jusqu'à un marécage. Elle atterrie dans l'eau putride, cela reviellia bien sa conscience. La sadida avait une faible blessure a sa main qui lui avait été donner par un rocher. Elle essaye d'aller vers la terre mais dans la précipitation avait mal choisi sa zone de chute. Elle était dans un sol mouvent. . Elle pria le dieu Sadida et fut recouverte d'une aura qui la souleva et déposa a terre. La sadida tomba dans les pom après ton d'emotients.

La sadida sortie de son sommeil. Elle remarque qu'elle était ligotée et ne pouvait plus bouger. Elle refit l’inconsciente dés qu'elle entendit une personne venir. Celle ci franchie le seuil de la porte. L’inconnu, avait l'air de prendre son temps, la sadida sentie le regard de la personne sur elle. Elle ce rappela de la lampe sur la commode. Elle sauta et y mis un coup de boule deden, ce qui la renversa et alluma un feu dans la maison. Elle ré-ouvrit les yeux, brisa ces liens avec l'aide du feu. Regarda l'homme qui essayai d’éteindre le feu.

L'homme: Qu'es qui t'as prise bon sang tu sais combien ça coûte tout ça! Je n'allai pas te mettre mon étamine, juste toucher ta jolie fleur de peau!!

La sadida ne l’écouta pas et fuiya par la fenêtre mais trébucha et tomba sur la terre. Elle regarde derrière elle par peur, elle vit la maison en feu et l'homme entrain d'essayé de sauver le plus de meuble possible. Elle baissa la tête car la fumée l’empêcher de respirer et partie a pas feutrés. Elle ne comprenait pas son instinct lui avait soufflé mais elle n'avait rien vue, pourquoi le dieu Sadida lui fessai endurer ça. Une fois chez elle, elle cogna sa tete contre le mur. Puis s'observa au miroir, elle avait triste mine. Elle observa la pince sur le rebord du miroir. Mais ce décida a ce refuser de commettre un tel acte. Elle resta ainsi un bon moment fixe puis coupa sa belle chevelure. Enleva ces vêtements, les mis dans la corbeille. Puis ce mise a pleurer a chaude larme jusqu'à l’épuisement. Après un temps elle se rhabillia , puis observa le masque de guerre et elle le pris et le mis sur sa tête. Elle mis dans sa main la pince et parti de chez elle.

La sadida énervée, bouscula toutes les personnes qu'elle croisait. L'une d'entre elle essaya de la stopper. La sadida lui donna un bon revers de main. La personne qui avait tenté de l'intercepter ce retrouva ainsi au sol. La sadida la regarda de ces yeux encolérés. Puis continua sa route en lançon une pique de ronce près de la personne comme avertissement. La sadida sauta et atterrit au sol sans liane (la colère augmente sa force ou résistance car en temps normal ça l'aurait blesser de faire ça). Elle se mise a courir droit vers la maison de l'homme. Elle envoya sur celle ci une ces lianes. La maison s’écroula. Elle marcha sur le sol de braise ( la maison était en feu il ne faut pas l'oublier). Elle pulvérisa de ces liane tout ce qui bouger y compris des fleurs ce qui lui fit perdre ces pouvoirs. Mais elle en avait que faire désormais, tout ce qui compter a ces yeux dorénavant était ce qu'elle aller faire subir a l'homme. Elle poussa avec son pied une partie d'un mur encor intacte. Un mur de brouillard apparut, après s'être dissous. Elle vit l'homme entrain de la regarder comme si il avait a faire a une démone. La sadida le pris par le col, mis sa pince sous son cou et le regarda ainsi.
(Je ferai une suite si je vois un intérêt pour le rp, en écrivant ce rp je prend le risque d'attirer les avis négatifs des troleur)

0 -2
Réagir à ce sujet