En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

chapitre 3: Le roublard charmeur et le chachat

Par nara-CRePIN 13 Décembre 2018 - 14:38:06

Nara : alors que ça commence (d'un claquement de doit, la fumer des torcher se remet dans la pièce)

Elaina : alors on passe par ou pour rejoindre le port par la bougrerie ouuu.
Minoune : miaou 
Elaina : d’accortes grosses gourmandes, mais je te préviens, on prend un pichon compris. 
Minoune(fais les yeux du chat poter.): miaou 
Elaina(soupire et souri.): non mademoiselle et je ne nais pas beaucoup de kamas (continu de marcher vers la poissonnerie) et je ne suis pas sûr d'avoir pris ma bourse avec moi ce matin. 
Minoune(baisse la tète): miaou 
Elaina(souri) ne t'inquiète pas ma princesse, on trouvera un moyen. 
Minoune : miaou !!!!
 
Par ce miaulement, Eleina continua à avancer vers une des poissonnerie du port, arriver devant Elaina saluât un pécheur et sa femme.  

Elaina : bien le bonjour brave gent (donne un regard à Minoune.) avais vous un Pichon-thon 
Pécheur : oui pour 30 kamas et ses le plus beau que jais pus pécher 
Eleina (septique): alors faite moi voir ça s'il vous plaît
Pécheur : mais bien sûre mademoiselle (montre le Pichon sur son étale.) il et beau hein ?
Eleina(souri): oui, il est, mais....
Pêcheur(souri): ne vous inquiétais pas miss, je vous l’offre pour la fois ou vous avais sauvé (prends sa femme dans ses bras.) nos enfants de cette mumurene. (embrase sa femme.)
Femme du pécheur : merci mademoiselle
Eleina(souri): merci je vais en prendre 1 (prends le Pichon-thon.) merci 
Minoune : miaou !!  

Après avoir marché vers le singe hurleur Eleina senti que quelque chose la suivait alors elle ralentis pour reconnaître se lui ou elle qui la suivait, mais elle sentis une autre prescience même plusieurs, elle se retourna est la, elle vu le spectacle le plus ridicule quelle n'es vu un roublard et un chachat en train de se disputer avec une foule de gens autour d'eux. 

Roublard : pour quoi tu ne veux pas m'écouter ce n'es pas elle, je te dis 
chachat : et moi, je te dis que c'est t'elle  

Eleina regarda ce spectacle déplorable pendant quelques minutes et repartit sens dire un mot, arriver devant le navire elle pris la passerelle est se dirigea vers la cuisine en ouvrent la porte, elle vu que tout le monde était encore en train de déjeuner, elle déposa Minoune par terre et puis le journal sur la table de la cuisine. Elle s’assit à la table et donna un bisou sur le front de sa sœur et donna son Pichon à Minoune, elle commença à manger son petit-déjeuner puits quand tout le monde avait fini elle dépara ça la table et fit la vaisselle quand elle avait fini elle sortis sur le pont, avec ses sabres a chaque anche et suivit par Elaine. Chaque matin après le petit-déjeuner, elles font leur entraînement à l'épée par un combat amicale. 

Elaina(elle sort ses sabres.): tu es ma chère prête petite sœur ?
Elaine(elle sort ses sabres.): oui et toi sœurette ? 
Elaina(fais tournoyer ses sabres.): bien, alors que le spectacle commence 
Elaine : tu la dis bouffi.  
 Hé, le combat commença Elaine donna des coups de sabre d'abordage pour atteindre Elaina, mais elle les esquiver un part un, puis d'un revers de la main elle bloquât les lames de sa sœur. Pour se débarrasser de sa sœur,Elaine donna un grand coup de pied dans le ventre d'elaina qui la propulsa plus loin sur le pont, mais pour ne pas s'encastrer dans le grand mât alors avec s'est jambe elle freina la propulsion et reparti à l'attaque de plus belle. Elaine déboussolé par le coup imprévisible de sa sœur Elaine essaya de barrer le coup, mais se fit mettre au tapis par sa sœur aînée qui pour la mettre définitivement hors d'état de nuire elle se mis à califourchon sur sa jeune sœur  

Elaina(souris) : alors tu déclares forfait. 
Elaine(étouffe.) : au secours, un cachalot m'écrase(se retrouve avec une bosse sur la tête.) 
Elaina(le point fume.) :ta pas fini de m'appeler cachalot oui ! 
Elaine(sérieuse): dit elai tu as pris du poids ces derniers temps ?
Elaina(réfléchi): non-pourquoi tu dis ça ? 
Elaine :au pour rien je sans juste un gros poids sur moi
Elaina : ha oui, je suis trop lourde (commence a chatouiller sa petite sœur.) retiré se, tu viens de dire. 
Elaine : hahaha jamais 
Elaina(souris de bon cœur) : tu es sur (continue de la chatouille) tu est vraiment sûr. 
Elaine : dac je retire 
Elaina(fais semblent de tendre l'oreille.) : je nais pas entendue petite sœur ? 
Elaine :je m'excuse de tas voir traité de cachalot contente 
Elaina(souris) : oui, es-tu, c'est pourquoi ?
Elaine(tourne sont regard vers la mer.) : non-pourquoi ?
Elaina(se lever et liber sa sœur) : pars ce que tu viens de me prouver que tu sas vais avouer une défaite quand il le faut (lui pose sa main sur sa tête.) et j'en suis fière. 
Elaine(souri) : merci elaina(lui fait un câlin.) je t'aime 
Elaina : moi aussi, je t'aime petite sœur

Après ses déclarations d'amour les filles continuées leur entraînement jusqu’au déjeuner. 

Nara : hé nous aussi, on va déjeuner les enfants 
Tous les enfants : mais on peut rester peux plus miss ?
Nara : dessolé les enfants, mais il est presque midi (ventre qui gargouille) est mon estomac à Besoin de manger (se lève.) alors on iva(se dirige ver la cuisine.)
Tous les enfants : oui miss  

0 0
Réagir à ce sujet