FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[RP]L'huppermage descendu des cieux.

Par Flyflatsune 23 Mars 2017 - 10:30:58

( Les rp que je ferai contiendrons des fautes, veuillez m’excuser d’avance et pour les sensibles de l’écriture passé votre chemin mais vous louperai une belle histoire. Cette œuvre est ma création toute copie partielle ou complète sera avertis et si j'en ai fait moi même l'erreur sans le faire exprès merci de me mp).

Il y avait dans un lointain temps, dans un lieu éloigné de notre dimension, dans un univers dit krosmoz, plus exactement sur une planète nommée le monde des douzes.Une jeune demoiselle, cheveux court rouge, peau mate, yeux aux iris rouges et portant des habits marrons; qui chutait des cieux. Cette huppermage tombait dans l’inconscience s'approcha des terres d'Astrub, elle passa à travers un toit bleuté d'une des maisons et elle atterissa sur un lit. Dans son passage elle avait troué la toiture et cassé le sommier de la literie. Elle se réveilla surprise par ses choques, se leva avec difficulté, enjamba les débris de bois et de tuile et descendit nonchalamment l'escalier, se tenant au mur pour ne pas tomber. L'huppermage atteignit le rez-de- chaussée et y vit une dame âgée qui semblait point choquée par son apparition.
La dame: Bonjour jeune âme incarnée descendu des cieux, bienvenue chez les Pàle.

L'huppermage déboussolée: euh...mes salutations; mais savez-vous d'où je viens et qui suis-je?J'ai perdu ma mémoire suite à un choque que j'ai dû subir la haut apparament.
Mémé Pàle: Tu viens d'incarnam le lieu de création de toute vie, quant à ton passé je ne pourrais point d'aider, il appartient seulement à toi de vouloir le retrouver ou non.
L'huppermage regarda autour de soi, elle vit, une étagère en bois, une cheminée ornée de la tête d'un monstre et un porte-manteaux sur lequel était accroché une laine étrange. Puis posa un regard au sol fait de lamelles de bois où était posé un tapis rouge avec un curieux symbole où se tenait Mémé Pàle.
Mémé Pàle: Quant à ta destinée ce sera à toi de la choisir mais en attendons qu'elle vienne à toi, va voir mon mari dehors il t'aidera à un peu mieux connaître ce monde. Sur ses conseilles l'huppermage sortit.

Pépé Pàle assis sur sa pile de pièces dorées: Bonjour jeune huppermage, alors avant d'en venir au fait il faut que tu répares les dégâts que tu as causés par ton arrivée. Monte sur le toit et répare-moi cette toiture. Tu as tous les matériels nécessaires dans la caisse à ma gauche. Et utilise celle de droite pour y monter.
L'huppermage suivit les ordres, elle prit des planches de bois, marteau et clous puis monta sur le toit. Soudain elle dérapa sur la mousse des tuiles et tendit la main désespérément vers la toiture espèrent un miracle et il vint elle fut téléportée à l'endroit ciblée par magie. Elle posa un regard interrogateur sur Pépé Pàle.
Pépé Pàle: Tu es une huppermage, il est normal que tu ai accès la magie, ce qui m’inquiète c'est que tu as manifester tes dons beaucoup trop tôt. Va continue et ne crains rien tu as survécu à une chute de plusieurs pieds de hauts alors ce n'est pas une chute d'un toit qui va te tuer.
Alors l'huppermage continua, elle atteignit le troue de la toiture et le referma via les planches de bois, refit le même trajet mais en fessent attention de ne pas tomber, pris des tuiles et remonta en prenon toujours garde et les déposa sur les planches. Elle passa ses mains sur le front essouffler de se travaille.

Pépé Pàle: Bien voilà qui est fait, maintenant il faut que tu te cultives sur ce monde. Pépé Pàle luit tendit un livre renferment un breuvage. Bois-le il t’emmènera au bibliotemple, tu y liras les livres qui y son. Tu pourras le faire tous les âmes incarnées qui atterrissent chez nous ont cette faculté.
Alors l'huppermage but le breuvage contenu dans la fiole et se fut téléporté devant le temple. Après quelques secondes le temps de prendre ses repères, elle y rentra. Elle fut ébahie par le nombre de livres qui s'y trouvait. Elle se renseigna auprès du bibliothécaire sur les livres qu'elle devait lire et il lui montra les livres ayant les symboles suivent: étoile, lune et une croix courbée bleutée en disent qu'elle y trouverai tous le nécessaire pour débuter.

Alors l'huppermage suivit les conseils et les lit. Elle lut en 1er le livre au symbole bleuté et appris que l'univers où elle était le krosmoz avait était crée par deux entités nommées la déesse eliatrope source de la vie appelée wakfu et le grand dragon fin des cycles de l'existence nommé Stasis. Que se monde autrefois avait ut des dieux qui vivaient dans l'ingolorium et qu'ils avaient crée ce monde nommé le monde des douzes. Qu'il existait des démons dans une dimension nommée Shukrute. Que le temps avait été régit par les pulsations de tofus. Mais elle ne s'attarda pas sur les dates et passa au livre étoilé. Celui-ci renfermé toutes les informations que les douziens savaient concernant les huppermages. Elle y apprit qu'elle était élementaliste mais rien d'autre. Alors elle prit le livre lune et y lit qu'il existait une terre opposée à celle d’où elle venait, nommé extarnam lieu de la mort. Elle le referma ne voulons pas en savoir plus et demanda au bibliothécaire le trajet pour retourner chez les Pàle mais celui-ci lui tendit une potion de rappel, il lui dit que cela la ramènerait d'où elle venait. Alors elle la but et se fit téléporter chez les Pàle.

Pépé Pàle: Te revoilà, va te reposer demain sera dur car le chevalier de la ville va t’entraîner à devenir une mercenaire. Un métier qui te conviendra pour débuter. Donc l'huppermage alla se coucher sur le matelas déposai désormais au sol. Le lendemain arriva, l'huppermage avait un peu mal à la tête suite à sa lecture intensive mais elle alla voir Pépé Pàle.
Pépé Pàle: Bonjour alors aujourd’hui tu vas t’entraîner dans la maison en face de chez nous celle qui a des mannequins.
Sur ces ordres elle y alla. Elle rentra donc dans la maison et le chevalier lui montra le mannequin et lui dit de montrer de quoi elle était capable. Alors elle frappa comme une fillette le mannequin.
Le chevalier: Mais tu es une hupper utilises tes pouvoirs pas tes poings.
L'huppermage alors se concentra sur la cible tendent le bras comme elle avait fait en tombent du toi et pensas fortement à rayer le mannequin en face d'elle. Elle fut surprise de voir des flammes y ont sortir et calciner le cobaye.

Le chevalier: Bien, bien le sort résonnance c'est un bon début. Cela suffira j'ai une mission pour toi va au cimetière et brûle la cachette du culte qui y règne là-bas. Celui-ci ne pense qu'a la destruction, s'il venait à croître nous irions à notre perte.
Alors elle obéit et suivit les indications du chevalier pour y aller. L' huppermage finit par arriver devant la tombe entrouverte que lui avait indiqué le chevalier, elle y entra. Celle-ci menée dans une salle ayant à son sol un cercle de transmutation rouge et sur les façades des monstres enfermés dans des cages. Alors elle suivit les ordres et embrasa des sacs jonchaient au sol et partit fissa de la pièce. Elle vit dans la 2éme pièce une statue d'ogrest mais l'ignora et partit vers la droite. Elle remarqua qu'elle se retrouver dans les égouts et remonta via les escaliers. Puis alla revoir le chevalier pour lui dire qu'elle avait réussi sa mission. Le chevalier l'on félicita et lui dit qu'il était temps pour elle de choisir une nation où allé. Un nom lui plut Bonta, donc elle alla voir le volatile pour s'enregistrer dans celle-ci puis prit le bateau pour y aller. L'huppermage à peine arrivé parla au geror de la nation qui lui confia comme ordre d'aller neutraliser des ennemis. Elle alla sur les lieux.
 

1 0
Réactions 5
Score : 1082
//HRP//

Bonjour,

Un homme aux petits pieds de cuir se présenta. Son air rondouillard, sa tête renfoncée dans son large cou, ses deux petits yeux noirs perchés au-dessus de ses trop longues joues et encadrant un nez long et étroit faisant frémir toutes les foules d'une sorte d'indicible envie de pouffer. En vous regardant, il faisait rouler l'une des cornes de sa moustache entre deux de ses courts doigts boudinés. Il s'exprima dans un accent tout à fait comique.

"Voilà un bien beau personnage de fiction que vous me présentez. Dommage, la pauvre, qu'elle ait une peau malte. Ah ! J'ai beaucoup aimé ce parquet dont je voudrais un jour voir l'ouvrage tant il m'est incroyable à l'esprit qu'une seule lamelle tapisse le sol tout entier d'une maison. Mais revenons à notre héroïne. Oui : héroïne ! Car elle répare le toit armée d'un clou d'un seul !
 Ah... Et que de mystères. Qui sont ces gens qui "espèrent" lorsqu'elle dérape, puis qui la "fessent" pour qu'elle fasse attention ? En parlant de mystères, il faut bien souligner que nombreux sont ceux dont la réponse nous est déjà révélée ! Quelle palpitante découverte, n'est-ce pas, lorsque nous apprîmes non sans surprise que le temps coule, coulait et coulera au rythme entêtant des battements de tofus !
Enfin, c'est se suspens qui nous tient sur la fin. Car, nous voulons désormais tous connaître l'identité de ces femmes ennemies du geror !
 Que d'évènements, bravo !"

Le petit homme fouilla dans l'une de ses poches et sortit un mouchoir pour essuyer ses petits yeux tout émus par sa lecture. Puis il s'adressa à l'auteur, très aimablement, souriant du plus qu'il pouvait.

"Vous avez fait plus de soixante fautes. Ne croyez pas que je les ai relevées pour le plaisir sadique de vous en donner le nombre. Ne croyez pas que j'entretienne à votre égard de malhonnêtes intentions. Je serais d'ailleurs, s'il se fut agi de débattre en d'autres circonstances, le premier défenseur du mot d'Alain Rey selon lequel "la faute d'aujourd'hui est la norme de demain". 
Pour autant, il semble que vous vouliez nous présenter "une belle histoire" et je me dois de vous avertir. Encore se pourrait-il que votre histoire soit la plus belle, encore les fautes d'orthographe, de grammaire et de syntaxe viendraient nuire à toute lecture. Les fautes dérangent. Oh ! Pas simplement les yeux d'un imbécile méticuleux et maniaque trop accroché à la lettre et au mot, non ! Elles dérangent à la compréhension de votre texte, elles empêchent de comprendre vos idées, elles font barage à votre histoire. »

Bien à vous,
:tap:Sutcenes.

//HRP//
3 -2
Score : 544

Elle sortit de l’avons poste, passa à coté d'une taverne,d'une forge, ébénisterie. Puis d'une mine à ciel ouvert de fer primitif, passa par un pont. Pris un chemin où se trouvait d’antan un temple et arriva dans la forêt de forestre. Passa par un camp puis elle atteignit la forge où était censé se cacher les ennemis. L'huppermage s'approcha de l'enclume et se fit encercler par quatre douziens. Elle évalua la situation le sort résonance dans cette situation ne lui serait pas utile. Il lui fallait un sort moins coûteux en énergie et plus rapide donc elle imagina un éclair et visa la cible en face d'elle; le flux le frappa de plein fouet. L'huppermage se tourna sur la seconde cible et pour un effet de surprise décida de faire léviter de l'eau d'un étang juste à côté pour la frapper, l'averse renversa la cible. L'huppermage suivit son regard sur la troisième et lança sur celle ci par lévitation des cailloux, l’éboulement frappa la cible à la tête. Et ses yeux se posèrent sur sa dernière cible, l'huppermage imagina condenser l'air entre ces deux bras comme un papillon et lança son attaque sur la cible qui tomba à terre. L'huppermage en fut fatiguée, elle était désormais à cour d’énergie mais cependant bizarrement elle ressentit dans son corps comme une brise lui emplissons de force. Alors pendant que ces adversaires se relever, elle la concentra en elle et pensa à inter-changer sa place avec celle de ces ennemis et cela marcha donc elle enchaîna se mirage pour rassembler ses cibles en un même point.

Elle en fut épuisée et posa ses deux genoux au sol, ses ennemies déstabilisés par de telles enchaînements cherchaient où elle était mais avant qu'ils finissent par la trouver elle projeta sur eux le feu du sort résonance et ferma ses yeux pour ne pas assister au massacre qui s'effectuer devant elle. L'huppermage entendit leurs cris de souffrance et tourna son dos puis le silence se fut , elle prit le risque de tourner son regard, n’entendons plus le bruissement des flammes et y vit le vide comme si le combat qu'elle avait effectué n'avait pas ut lieu et elle s'en espéra au plus profond d'elle-même.L'huppermage s’étant enregistrée pendant son voyage sur les transports dragodinde décida de faire son retour dans l'une d'elles et rentra ainsi à l'aven poste de bonta. Elle alla voir geror pou lui dire que sa mission avait été accomplie celui-ci l'en remercia en lui donnent un papier qui lui permettrait d'avoir accès au dressage d'une monture à astrub, donc elle décida de s'y joindre via le bateau.

L'huppermage alla à l'est des remparts de la cité, passa à coté d'un parc et sortit des enceintes. Elle prit le premier chemin à droite se trouvent dans les plaines puis se dirigea vers les palissades en bois sur sa gauche. L'huppermage y vit plein de réserves de farine de blé ainsi que des caissettes remplies d’étranges choses mais les ignora pour aller parler au rouquin barbu devant l’étable de dragodinde. Elle lui montra le papier que lui avait donné le geror, alors le iop lui ouvrit l'enclot et elle y entra.
( La capture d'une dragodinde est difficile à décrire donc je vais passer se passage).Après moult effort elle réussit à apprivoiser la dragodinde et posa l' harnachement qu'elle avait effectué de ses propres mains puis grimpa sur elle. Le iop l'en félicita mais lui fit acquérir d'une mission que devait effectuer chaque garde de nation à savoir aller au zenith et mettre fin si possible aux agissements du culte d'ogrest. L'huppermage alla alors voir au port le matou que lui avait décrit le iop et le bateau leva l'ancre puis déplia ses voiles vers les montagnes aux aspects terribles.

Le bateau arriva à destination, l'huppermage traversa les récifs, passa à côté des statues de dragons et atteignit le quartier général du culte, elle y entra et vit qu'il était rempli de grouilleux, se sachant pas assez forte pour résister à plus de quatre adversaires elle décida de ralentir leur progression, donc elle utilisa ses capacités pour rassembler plusieurs cailloux en un même point par télépathie matérelison une roche qu'elle déposa devant l'entrée. L'huppermage savait que le culte disposait de foreuse mais ce qu'elle avait fait empêcherai le ré-approvisionnement des troupes pendant un certain temps. Puis elle refit le trajet inverse et s'en alla parler à son geror pour lui expliquer la situation. Alors celui-ci lui donna une seconde mission allait voir l’archéologue de la nation. Elle traversa le même pont que lors de son premier voyage mais au lieu de tourner à gauche elle continua tout droit passant par une mine à ciel ouvert de charbon antique et d'un comptoir de mercenaire.

Puis elle traversa un second pont passons sous une arche de pierre et entra dans les faubourg de l'eau dorée. Après elle prit la première route de cette ville vers la droite et pénétra dans les plaines de cania.L'huppermage tourna en direction des pitons rocheux, puis quand elle vit un puits elle remonta et atteignit ainsi le site d’archéologie. L’archéologue du site lui confia des livres qu'elle dut lire avant de pouvoir accomplir sa tâche soit déplacer une relique. Ce qu'elle réussit à faire. L'huppermage demanda à l’archéologue ce qu'elle pouvait faire dorénavant celui-ci n'avait point reçu de nouvelles du geror. N’ayons plus de tâche à faire elle questionna l’archéologue, si celui-ci connaissait un lieu où les huppermages pouvaient améliorer leur potentiel, l’archéologue lui conseilla l'université bontarienne immatériel et lui dit que le seul moyen pour les novice d'y accéder la première fois était de passer un test à astrub, ne voulons point perdre de temps elle but une nouvelle potion de rappel des Pàle. Puis une fois a destination, elle alla à l'est après elle longea le port sur son versons gauche et atteignit la dite parcelle de test.

L'huppermage parla à l'homme tofu de poil qui lui dit de se mettre au centre de la parcelle pour passer le test. Elle s’exécuta et la parcelle soudain se mit à léviter, puis se dirigea vers les cieux.A sa surprise après un certain temps quatre capuchonnés apparurent sur la passerelle et lui dirent que le test consister à rester sur la parcelle. Donc l'huppermage concentra ses forces pour essayer d’éjecter les capuchonner de la plate-forme un tourbillon d'air enveloppa deux cibles qu'elle fit valdinguer dans le vide puis fit quelques pas pour éviter les attaques adverses et expulsa les deux autres adversaires, elle avait réussi le test. La plate-forme finit par se poser sur l’île de rok.Elle y vit des cristaux ainsi qu'une statue d'une huppermage encapuchonnée sûrement était elle devenue connue pour ses talents. L'huppermage se dirigea vers l'université et alla dans le bureau d'inscription.

Elle parla alors à l'huppermage âgée qui l'inscrivit puis celle-ci lui dit que les cours commencerai pour elle demain et qu'elle devait se dirigeai vers l'internat pour y dormir. L'huppermage entre donc dans le hall de l’école et se dirigea vers l'internat. Elle vit à sa gauche une salle de classe puis continua son chemin à travers tous les élèves de l'université. L'huppermage passa prés des escaliers mènent aux classes supérieurs et suivit sa route. Elle atteignit le dortoir et s'y installa pour dormir. Le lendemain arriva, les élèves du dortoir lui dirent qu'ils avaient cours de botanic en ce jour donc ils se dirigèrent vers la salle du professeur en question, l'huppermage les suivit. Elle passa ainsi devant les casiers des élevés, des wc (disent communales^^ pas très pratique pour les filles) puis des douches(heureusement cette fois-ci non communales^^). Et ils arrivèrent dans la serre botanique. L'huppermage dut pour sa première leçon arroser une plante qui se protéger via des racines.

Elle réussit puis les leçons s’enchaînèrent , l'huppermage apprit le maniement des runes via le feu follet ainsi que les sorts lueur, feuillure, disque luminescent mais tout cela lui prît une année. Lors de son passage en seconde elle ut le droit de passer au deuxième étage, elle y alla donc. Elle y vit une piscine, une remise et une bibliothèque. Une porte mènent au jardin réservé à la classe supérieure, le grand maître et alla vers son prochain cour situé dans une autre aile de l'université. Donc elle passa dessus les serres via un pont et joignit la salle des équipements. Durent tout une année par des entraînement intensif avec le professeur ou dans la salle sous marine elle apprit les sorts forteresse, plénitude, orbe luisants, vestige, halo chatoyant, épée de lumière, flèche de lumière et faisceau de lune. Pour passer en troisième année il falait réussir un nouveau test celui-ci consistait à traverser un labyrinthe. Ce qu'elle réussit, donc elle arriva aux jardins et alla dans la fac occultée où elle y apprit tout le reste de ses sorts.

A la quatrième année avent de partir dans de nouvelles aventures elle décida d'aller un peu se cultiver. Elle alla donc dans l'université et y lit des livres elle apprit ainsi que la mission de tout huppermage consistait à garder l’équilibre de la balance krosmique. Dans sa soif de connaissances l'huppermage apprit certaines dates: celle de l'invasion des shushu, la guerre de la bataille de l'aurore pourpre entre brakmar et bonta, la date de la première guilde, l'année de l’Ère maudite et dans un livre bien caché l’existence de la dimension enrub où s'étaient réfugiés les eliatrope pour fuir les mechasmes. Elle finit de lire et alla dans l’amphithéâtre pour recevoir son diplôme et partit de l’université pour de nouveaux horizons.

( Si vous voulez une fin non bâclée et des rp concentré sur l'apprentissage des sorts merci de ne pas faire de commentaires au second degré même si cela est pour aider vous avez les mp pour cela, tous autre commentaire sont les bienvenues s'ils ne viennent pas à critiquer mes fautes).

2 -3

Bonsoir,

Sujet déplacé à la demande de l'auteur.

Score : 544

Mercie [Zikore]

0 0
Score : 544

(voici la suite du rp dut a un intérêt  de celui ci)
L'huppermage arriva aux domaine sauvage, elle vie un énorme boufou qui par inconscience lui demande de faire une enquête. Elle regarde donc les débris de drapeau puis suivie les trace du responsable. Qui la mena dans le sous sol du camp de bonta mais elle déclencha un piège , un gros rocher la poursuivie, elle courue et échappa de ce faire écrabouiller de peu,il y avait un tissu sale accrocher au rocher. Elle décida d'aller dans celui de brakamar elle fouilla les vases et trouva un autre indice qui lui disait que s'était les bwork. Après elle alla dans le camp des bwork le chef lui donna des mission si elle réussissait , elle aurai fait ces preuve donc elle partie dans leur prison pour calmer un bwork fou. Elle fie un match contre leur équipe et gagna. Elle réussit grâce a ça a trouver un compromis entre les bwork et les bouftou. Ceux ci lui donnèrent une carte au trésor donc l'huppermage pris un bateau pour ça prochaine destination, poup Island, Celle ci était une île sableuse. L'huppermage alla au centre de l'île en suivent les indication de la carte et trouva un village de pirate. Elle remarqua un capitaine de navire avec un masque de poulpe ,l'huppermage savait que prés de l'ile selon les légende ce trouvai un dieu shushu nommé cthulhu dans le trefond des océans. Elle suvit le tracé de la carte et ce trouva dans une crypte où il y avait un navire. L'huppermage creusa et ce trouve dans une pièce piégée , elle du affronter les pirate qui protégé le tresor. Une fois fait elle trouva dans une cage un surimi d'or. D'apre un conte huppermage un monstre similaire était devenue une constelation s'était donc le parfai familier, elle l'adopta.Sur le chemin du retour elle trouva un lieu de fouille, les pirates cherchaient autre chose ici mais quoi?

1 0
Réagir à ce sujet