FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Le Gardien(fan-fiction arrêter)

Par BlakKend 30 Octobre 2016 - 18:53:22

Ce sujet est arrêter mais j'ai crée un tout nouevau sujet avec une toute nouvelle fan-fiction. je laisse quand même les chapitre sur ce sujet.

je vous montre aujourd'hui ma fan fiction qui raconte l'histoire d'un zobal qui s’appelle Iddoir qui porte trois masque très spéciale,bref vous verrez par vous même. il risque d'y avoir des fautes d'orthographes, je posterai la suite des autres chapitres sur le même sujet.j'espère que vous apprécierez.

[/center]
Chapitre 1 : le masque du psychopathe et de la colère

Après avoir fuit des personnes , grâce à son masque du pleutre qu'il porte toujours, il marche tranquillement sur un chemin menant vers un autre village, Iddoir espère bien pouvoir réussir a dormir dans une auberge cette nuit. Le zobal préfère qu'on l'appelle Le Gardien on ne sait pas trop pourquoi, les seuls fois ou il donne son vrai noms est seulement au personne auquel il tien énormément,donc presque personnes.

Des légendes plane sur lui, certaine légendes disent qu'il a battu tout les dieux, d'autre disent qu'il est sur cette terre même avant que les dieux crée le monde des douze, et certaine disent qu'il vie depuis des millénaire et qu'il aurait voulu perde son identité d'autre temps en portant ses masques zobal qu'il a crée lui même enfin plus ou moins, se n'est pas des masques primordiaux se sont des masques qu'il a copier puis a ajouter ce qu'il voulait, il a trois masques, l'un ressemble au masques du pleutre, un autre ressemble au masque de la classe et le dernier ressemble au masque du psychopathe, mais il y parait qu'il les appelles le masque du fuyard, le masque de l'ombre et le masque de la colère du "gardien", après pour le nom des masques on n'est pas très sûr les rumeurs peuvent être fausse, donc on va dire qu'il s’appelle le masque du pleutre, le masque de la classe et le masque du psychopathe, ce qui était spécial chez c'est masques ? et bien les masques avaient des taches bleuâtre et un peu rosâtre ou rouge.

revenons a ce jour où il marchait tranquillement sur un chemin, pendant qu'il marchait il portait toujours le masque ressemblant au masque du pleutre, donc il était un peu plus faible au combat, il entend quelque chose venir d'un buisson une vois de fillette, il avance et...

-petite ? y a quelqu'un ?
-monsieur *
pleur* pouvez vous me...

le zobal s'approche et la petite fille ce révèle être une femme adulte qui est une roublarde, qui tient un pistolet dans l'une de ses mains et crie,

-MAINTENANT !

Iddoir regarde autour de lui et voit 2 sram et 2 roublard courir vers lui, c'était une embuscade. A peine la roublarde criait que des fléchettes sorti du masque du pleutre et la roublarde reçu c'est fléchettes en plein visage. Iddoir pris cette femme comme bouclier humain contre c'est autre opposant des tir sorti de fusil, il lacha la roublarde au sol sans savoir si elle était fini il cours vers c'est opposant et viens d'abord vers les deux sram, un des deux sram se fit pousser par le pied d'Iddoir et le deuxième sram fini au sol avec un bras casser sans qu'il ne puisse rien faire, le masque du pleutre lui donnait un énorme avantage de vitesse, mais les 2 roublards tirèrent avec leur deux fusil, les balles traversant le bras d'Iddoir... et.. une explosion. Le zobal ce faisant projeter au loin, il perdis l'un des ses masques au sol, c'était le masque du psychopathe.

-mon... mon masque...
-*bruit sourd* vite prend le masque et on pars sinon quand il va se réveiller on va avoir des problèmes
-mais non il est mort là ! on lui vole tous c'est masque et on en n'a terminer


Iddoir ce réveilla, il pris très vite le masque de la classe remplaçant son masque du pleutre et fonça vers les deux roublards, les deux roublards envoyèrent une bombe chacun les deux bombes explosa a la face du Gardien, et les deux roublards prirent la fuite.le soleil ce leva et plus de trace de c'est deux roublards seul une traîner de sang de la roublarde et les deux srams n'était plus là,il ne restait plus que le Gardien et ses 2 masques, il était encore évanoui.

Quand il se réveilla, il était dans une petite maison, avec une crâ et une eneripsa qui essayait tant bien que mal a le soigner...

-attend je crois qu'il ce réveil... Le Gardien ?

voilà la fin de ce chapitre je posterai les autres sur le même sujet...

Ce chapitre est sorti le 8/11 donc il n'est pas sorti en même temps que le 1er voila !

Bonjour voici le chapitre 2 et bonne lecture a vous. (il risque d'y avoir des fautes d'orthographes !)
Chapitre 2 : Une nouvelle quête

-attend je crois qu'il ce réveil... Le Gardien ?
-Oui... oui.. c'est.. bien moi...

Le zobal était dans un lit, il avait du mal a parler, a ouvrir les yeux, et a bouger, une flac de sang recouvrait le sol. l'Eneripsa était assis sur le lit et la crâ était juste a côté accroupi et en train de parler avec son amie eneripsa, pendant un moment Iddoir ne comprenait rien, il entendait juste un sifflement mais l'effet disparu.la crâ pris la parole en première pendant que l'eneripsa continuait a soigner Iddoir...

-vous m'entendez ?
-oui... oui...
-et bien pouvez vous me lacher la main... merci


Iddoir tenait le poignée fermement de la crâ, le zobal lâcha la crâ et dis,

-qu'est ce que vous avez éssayée de faire pour que je vous tienne le poignée
-j'ai juste éssayée d'enlever votre masque sous demande de mon amie

-et bien il ne faut jamais me faire ça... mes masque m'enlève mon identité
-comment ça ?
-je peux pas vous en dire plus sinon vous ne comprendriez rien...
-si je peux comprendre !
-non... et laisser tomber


Iddoir vu son masque du pleutre au sol a 3 mètre loin de lui, il ce leva d'un coup et s'écroula au sol, il ne pouvait pas tenir sur ses jambes mais, il avait réussi a prendre son masque, il éssayas de ce relever seul mais il n'y arrivait pas.

-vous êtes fou*dit l'eneripsa,*la crâ l'aide a ce lever*, et le remet en place sur son lit et lui dit*
-il faut vous reposer au moins pendant quelque jours-je ne peux pas, je dois...
-vous devez quoi ? vous devez vous enfuir ? c'est ça ?
-non je dois vite partir car j'ai perdu un masque qui est terrible entre de mauvaise main...
-et ? il fait quoi ce masque ?*disait-elle sur un ton nerveux*
-on peut invoquer une chose rempli de colère et surpuissante si on n'arrive a décrypter et a passer toute les énigmes que j'ai mi,cette chose peut détruire le monde des douze si on lui donne assez d'âme puissante ou non a sacrifier...

un long silence régna pendant quelque minute l'eneripsa arrêta de lui faire des soins.

-ceci ne sont que des légendes et...
-je suis dans des légendes moi ?
-quoi ?
-je suis dans des légendes, je pense bien que oui car sa fait un millénaire que je suis sur cette terre au moins et j'en suis sur on vous a raconté une légendes sur moi pour que vous me reconnaissiez et si je suis une vrai personne cela veut dire que ce masque et la chose enfermé a l'interieur SONT AUSSI VRAI !
-
*l'eneripsa pris la parole* donc vous voulez avec toute c'est blessure partir pour chercher votre masque ?
-exactement ! et bien sur éssayer de retrouver les truands qui on pris mon masque et... cette flaque de sang c'est normal ?
-oui je crois que c'est votre sang... donc vous ne bougerez pas d'ici sinon vos plaie vont se réouvrir-vous inquietez pas j'ai connu pire !


Iddoir commença a ce relever et a ce diriger vers ses vêtements, il n'avait gardé que le bas... et il avait des bandage sur les bras et sur ses jambes, il pris son haut il remit son masque du pleutre au bonne endroit, il regarda l'eneripsa et la crâ.

-merci pour vos soin c'est très rare que les eneripsa et les personnes normal arrive a me soigner aussi rapidement...
-attendez ! prenez au moins de quoi vous réapprovisionner et prenez le temps de manger puis de repartir !
-ceci ne me dérangerais pas vraiment... merci


l'eneripsa lui donna quelque provision et on pouvait remarquer que Iddoir voulait vite repartir pour son long voyage

-dernière question ! pourquoi être toujours solitaire, pourquoi ne pas voyager avec différents aventurier ?
-ha.. heu.. j'ai déjà éssayé et c'est pas trop mon truc, il c'est passer pas mal de chose pendant toute ma vie et.. les seuls personnes que je croise et qui reste en vie pendant plus de 10 min.. c'est sois des villageois soit des personnes comme vous...


une longue discussion et de questions parfois inutile, c'était installé, les deux femmes voulaient juste que Le gardien reste un peu plus. la crâ lui posa une question ou le Gardien resta bloquer a réflechir pendant quelque minute.

-quelle est la chose dans ce masque si mysterieux ?
-co... comment ça ?

-et bien la chose, le monstre qu'il y a l'interieur, a quoi pourrait-on comparer sa puissance et a quoi ressemble-t-elle ?
-ça puissance ? et bien ça puissance a légal d'ogrest avec ces 6 dofus primordiaux...
-donc en portant ce masque on peut vaincre l'ogre ?

-non je n'ai pas dis ça, j'ai dis qu'il avait ça puissance étant libérer sinon le masque se nourri de notre colère et l'amplifi pendant qu'on le porte et ce masque peu nous rendre assoiffé de sang aussi...

Iddoir ne parla plus, il était dans ses pensée laissant un grand calme autour de lui, il se rappelle comment il a crée et comment il a enfermer cette chose a l'interieur de ce masque, cette chose était térrifiante, il battait, tuai tout ses ennemis et même ami,il ce rappelle comment il a réussi de peu a enfermer la créature a l'interieur du masque, la difficulté qu'il a eu, ce jour là, il a du faire un combat térrible, ce combat a duré longtemps, et c'est ce jour-ci qu'il a voulu perdre son identiter.Il se rappelle le désastre, les morts, et quelque des 12 dieux venu pour éssayer de l'arreter, ou juste le combat comme le dieu iop par exemple, mais c'est souvenir son vague, la seul chose dont il est sûr de ce souvenir de ce combat c'est lui debout face a son ennemi avec des ruines autour d'eux, la mort et la désolation, il était bléssé sur tout le visage, des blessures bleu représentant le wakfu et quelque bout de son visage brulé, il ne se souvient plus trop de son apparence a cette époque si il avait une épée a la main ou si il combattait d'une tout autre manière il se souvenait parfaitement de ce moment mais seulement de ce moment.

-HAAA ! ma... ma tête...

Le gardien s'écroule au sol, quelque souvenir lui reviennent. il regarde les deux jeunes femmes.

-*la crâ pris la parole*tout... tout va bien ?
-oui
-et donc vous allez faire quoi maintenant ?
-déja repondre a votre question qui était a quoi ressemble la chose a l'intérieur du masque si je me souviens bien.
-heu.. oui, et donc ?
-et bien cette chose ressemble a... *il avait du mal a le dire, il ne voulait pas le dire et il en n'avait un peu honte*
-cette chose ou plutot personne me ressemble
-qu.. QUOI ??
-ou plutôt cette personne est l'une de mes personalité plus folle que les autres mais les autres je les ais suprimer ou tuer enfin une partie, j'en ai gardé seulement 3 soit parce que je n'arrivais pas a les tuer comme celle dans le masque que je vais allez chercher, sois... parce qu'elle n'était pas un danger
-et elles sont devenue quoi c'est 2 autres personalité ?
-et bien... elles sont dans les 2 masques juste ici, une qui est une personalité qui fuit et l'autre qui est puissante en combat, stratégique et maitrise de grand pouvoir...
-pourquoi ne pas les avoir laissés libre ?
-et bien.. enfaite la seul qui a réussi a ce détacher de moi c'est le monstre, sinon j'était un peu fous aux yeux des autres personnes imaginer, juste quelqu'un en train de fuir puis d'un coup déployer de puissant pouvoir, qu'il a repris du courage d'un coups on ne sait pas comment. juste imaginer, se serait l'anarchie avec mon corps donc je préfère être une seul et même personne
-et bien quelle histoire..
-effectivement, bon maintenant je dois partir et je ne sais même pas pourquoi je vous est dit tout ça ? bon de toute façon quand je fais quelque chose faut plus se poser la question pourquoi je fais ça, aller au revoir !*le zobal commence a prendre son sac et a partir*
-une dernière question ! comment vous appelez vous ?
-et bien le gardien vous le savez déja
-non votre vrai nom !
-mon vrai nom ? il a disparu au fil du temps...

Le zobal parti ne regardant pas derrière lui près a récupérer son masque coute que coute... Mais au moment ou il s'est écroulé face a la crâ et a l'eneripsa, il c'est passer quelque chose dans son esprit, une seul chose survenu dans son esprit, une phrase prononcé par une voix masculine...

-pourquoi... pourquoi la dée... POURQUOI ?! POURQUOI LA GRANDE DÉESSE TA DONNER NAISSANCE ?

les chapitres vont de plus en plus grossir, être grand, mais pour l'instant je trouve ceci plutot cour, donc prochain chapitre je vais prendre mon temps pour éssayer d'en faire un long, donc le prochain chapitre prendra plus de temps a être écris ! Bien, on se retrouve pour le prochain chapitre !

je vous montre aujourd'hui ma fan fiction qui raconte l'histoire d'un zobal qui s’appelle Iddoir qui porte trois masque très spéciale,bref vous verrez par vous même. il risque d'y avoir des fautes d'orthographes, je posterai la suite des autres chapitres sur le même sujet.j'espère que vous apprécierez.
 [center]Chapitre 3: Réponse et Souvenir !


quand le zobal parti il faisait encore jour, quand il est arrivé a son objectif pour avoir des renseignements, il faisait nuit Le Gardien se disait et en était sûr de son experience, il y a au moins un roublard dans une taverne le soir, enfin c'est ce qu'il croyait, il a fait 3 tavernes et aucun roublard il n'en restait plus que 8, fallait qu'il le trouve au moins un roublard, il arriva devant une autre taverne.

-et encore une...
un jeune garçon était assis contre le mur d'une maison avec un chapeau rempli de quelque KAMA
-est petit t'aurais pas vu au moins un roublard dans les parrages ?
-si msieu, il est entré dans ce batiment, là bas *le jeune garçon pointait du doigt la taverne juste en face d'eux*
-merci petit *il lui jetta un kama dans le chapeau*

Le zobal entra dans la taverne, il regarda autour et voyait seulement quelque personnes assises a des tables, il n'y avait pas beaucoup de monde dans cette taverne, peut-être se qui facilitera de trouver le roublard, mais aucun roublard en vu. Celui-ci s'assis sur un tabouret près du bar et demanda un simple renseignement tout en donnant un autre kama, Le gardien n'était pas si riche que ça il n'a qu'une dizaine ou une vingtaine de kama sur lui presque tout le temps.

-avez vous vu un roublards dans ce bar ?
-quel roublards ?
-ha ! cela veux dire qu'il y en a plusieurs... bref, n'importe quel roublard, et indiquez moi sa table merci...
-he ! j'ai jamais dis qu'il y en avais !
-vous mentez, a vous voir regarder la table au fond du coin de l'oeil il y a un roublards a cette table merci et à jamais
*le zobal avant de partir en direction de la table donna un kama* pour les dégats !

Celui-ci s'avança plutot rapidement vers la table, il prit sur une autre table un verre, il ne savait même pas quel était son contenu, il s'assit a la table, il prit une gorgée, puis recrachait au sol...

-pouha ! j'aime pas vraiment les verres d'alcool... sinon salut l'ami tu a des jolis informations qui pourraient m'être utile donc pourrais-tu me les dires ?
-quel type d'informations ?
-je sais pas peut-être ou est le village roublards ?
-quel village ?
-je sais pas PEUT-ÊTRE LE SEUL DE LA REGION !
-je vais pas te donner ces infos, je suis pas u...


Le zobal le tenait par le col, le plaqua directement sur le mur , le roublard n'était pas si grand...

-OU EST LE VILLAGE !

des personnes se levaient, ils avaient les vêtements de roublards, ils étaient facilement une dizaine, Iddoir se calma, se rassit, pris son verre volé auparavant, et pris une autre gorgée, tout les roublards le visaient avec soi un fusil ou ils sortaient leurs autres armes près a attaquer.

-pourquoi se lieu t'interresse ? étranger ?
-et bien on ma volé MON masque
-et ça peut te faire quoi ?
-cette question est complètement stupide, mais
*il ce leva, il recula d'un pas, il avait encore son masque de la classe sur son visage ou plutot appellé par lui même le masque de l'ombre* s'avez vous pourquoi j’appelle mon masque, le masque de l'ombre ?

juste avant que ses ennemis puissent répondres, il frappa le sol, créa une onde de choque et... il tombait tous a terre... une flaque de sang... Le Gardienrepris par le col celui a qui il avait posé la question

-ou est ce FOUTU lieu où les roublards se caches
-mais... mais.. tu.. tu e... TU EST FOU ! co.. comment a tu réussi a tous les... les tués d'un coup...
-ho ! ça... c'est rien, bon tu va me répondre ou tu va finir comme tes copains là.. tous au sol..
-o.. ok.. et.. et bien tu vois les montagnes au Nord-Est.. du.. du village où on est.. et.. et bien... il y... il y a une grotte dans les montagnes, ce n'est...
pas... pas un village.. enfin si mais non... mais voilà ou ce trouve le lieu... pitié épargne moi pit...
-tu vois quand tu veux... bref... tu vois ce que j'ai fais juste avec le masque sur mon visage ? maintenant tu sais pourquoi j'ai peur du masque qu'on
ma volé
-pour... pourquoi tu me dis.. dis ça ?
-pour que tu comprenne voilà


Le roublard tomba au sol, on ne pouvait pas savoir si il était mort ou si il était sonné, mais Le Gardien partait directement de la taverne, il se déplaça jusqu'a une auberge. il voyait un énutrof au bord d'une fenêtre qui lui demandait une somme de 1000 KAMA pour dormir dans l'auberge, il refusa directement l'offre mais l'enutrof voulait a tout pris avoir son client donc il lui proposa un pris de 100 KAMA,mais c'était toujours trop, donc le vieil énutrof baissa le prix jusqu'a 10 KAMA, l'offre était accepté mais l'enutrof en recevant son argent était en train de pleurer en même temps, car il pensait comme tout bon énutrof qu'il ce faisait arnaquer... Iddoir ne dormit pas longtemps, quelque heures à peine, il ce leva directement, et parti rapidement mais... l'enutrof n'allait pas ce laisser faire, il voulait au moin 100 KAMA, donc il éssaya de lui tendre un piège qui était très facile à ésquiver, donc Le zobal passa au dessus et parti.
Au bout de quelque mètre il s'arreta, et continua son chemin tout en marchant, il refaisait jour, le matin était en train de ce lever, il allait en direction des montagnes au nord-est comme le roublard lui avait indiqué, il continuait son chemin, il devait traverser une foret et a cause de cette foret il ne pouvait plus voir les montagnes qu'on pouvait observer de très loin. Pendant qu'il traversait la foret, il vit quelque maison, il entendit une voix.

-qui êtes vous ?
-*il regarda autour de lui mais il ne voyait personne* qui est là ? et vous n'êtes pas très visible là...
-en dessous

-*il regarda en dessous et voyait quelque flaqueux* des ? des flaqueux ici ? qu'est ce que vous faite là ?
-au fil du temps notre village a été assaït par des plantes !
-des plantes ? quoi ? pourquoi des sadidas vous attaquerais ?

-*un autre flaqueux pris la parole* mais non pas des sadidas, des plantes !
-comment ça des pl... ho ! comme celle-ci juste là ? *il pointa du doigt une énorme plante faisant la taille de 2 maison flaqueux*
-HAAA les monstres sont revenus tous en FLAQUE ! *les flaqueux ce "transformaient" tous en flaque, il ne restait que leur petit chapeau de paille au dessus de leur flaque*
-pourquoi je dois toujours me mêler des affaires d'autre gens ? *il n'y avait q'une seul plante carnivore, mais elle était énorme comparé a la taille du zobal, la plante ce dirigeait vers celui-ci*

Le Gardien ne pouvait pas faire grand chose, mais la plante ce dirigeait quand même vers lui, il avait peut-être un moyen de la battre, c'était l'intérieur de la plante on pouvait la détruire de l'intérieur mais seul, ceci allait être difficile, mais en voyant une maison presque détruite il pouvait aperçevoir une fiole eneripsa, il ne savait pas comment cette fiole avait fini là mais cette fiole en la voyant de loin, on pouvait distinguer une fiole de douleur, cette fiole, avec son contenu rouge comme le sang et elle était entouré de pique de couleur eux aussi rouge de sang, c'était sa seul chance, d'atteindre son ennemi.
Il devait l'atteindre mais la plante gigantesque barrait le chemin, donc...

-FAITE DIVERSION BANDE DE FLAQUE POUR QUE JE PUISSE LE TUER JE VOUS PROMET QUE CA VA MARCHER ! D'AUTANT PLUS QUE VOUS ETES PRESQUE INVINCIBLE EN FLAQUE ALORS QUE MOI NON ! *il criait de toute ces force, ces deux phrase résonnaient dans toute la foret*

tout les flaqueux se remirent en forme et courraient dans tout les sens, quand la plante était a deux doigt de les attraper, ils ce retransformaient en flaque puis redevenaient des silhouettes. Iddoir pouvait enfin atteindre cette fiole, mais il n'était pas sûr que ceci allait marché donc c'était un peu comme jouer avec ecaflip a un jeu de dé et espérer avoir de la chance... donc il courra vers la maison détruite rentra par l'un des trou fais a l'intérieur et pris la fiole qui était sur la table, il trouvait que sa allait être trop même beaucoup trop facile de tuer la plante,mais il ce souvenu que le seul moyen d'atteindre cette plante était de l'intérieur... donc fallait qu'il fasse la seul chose a faire...

-EST ! LA VIEILLE PLANTE LA ! OUI TOI ! et bien tu vois le dieu sadida, ton dieu, tu vois ou je lui est mis son honneur ! je lui est mis dans ... *a peine qu'il allais commencer le prochain mot qu'il ce faisait gober d'un seul coup par la plante*

Le gardien était a l'intérieur de cette plante, pendant qu'il tombait dans ces entraïe il appercevait un liquide vert qui était plutot chaud de loin et plus il ce raprochait de ce liquide plus l'athmosphère était chaude, Iddoir se tenait sur les paroies juste avant d'attérir sur le liquide, il pouvait voir que c'était de l'acide. Le zobal montait un peu plus vers le haut pour ne pas que les éclaboussurs de cette acide l'atteigne, il prit la fiole de douleur tout en tenant avec ses pieds et sa main les paroies son autre main servait a prendre la fiole et... il jetta la fiole dans l'acide. La fiole dedouleur fit son effet, la Plante carnivore Gigantesque, était tous simplement en train de mourir de l'inétrieur, elle explosa, la fiole et l'acide n'était pas bon a mélanger. Iddoir ce faisait projeter, il ce retrouvait sur le sol, mais vivant, mais sur le sol. il se releva.

-Merci vous nous avez sauvez ! maintenant pouvez vous protégez notre village en échange on vous logera !
-proposition intéréssante, si j'était en retraite , j'aurai accepté, mais j'ai encore beaucoup de chose a faire, et une quête a terminer
-mais... mais d'autre plante vont venir...
-et bien partez, migrer c'est ce qui arrive, même il y a pire, donc soyez heureux d'être encore en vie...


les flaqueux partaient avec différentes fournitures, comme de quoi se nourrir et plein d'autre chose, Iddoir continuait son chemin, mais il n'avait pas terminé, car il fallait sortir de cette foret, qui est un vrai labyrinthe. il ne croisit pas beaucoup de résistance a son avancer même presque pas, juste peut-être quelque abraknyde, mais il ne trouvait pas la sorti c'était la plus grosse difficulter, même il commençait a avoir l'impression de tourner en rond, non plutot il tournait en rond, il retombait a chaque fois sur le village flaqueux, ce qui le dérangeait beaucoup. plus il avanceait plus il retrouva le village flaqueux, il n'en croyait pas ses yeux , c'était la première fois que sa lui arrivait, donc il se décida... il échangea ses deux masque donc il pris le masque du fuyard et grâce a son masque, il pouvait courir plus vite, trouver des plan de fuite très vite, et, sauter très haut... il grimpa sur les arbres plus il montait plus il voyait la surface, mais ce qu'il avait oublié, c'est que si il y avait une énorme plante qui hèrais toute seul, la foret pouvait être elle aussi vivante, une branche se déplaça rapidement donnant un coup au zobal, il tombait tout en bas touten s'agripant au tronc des arbres mais il continuait a tomber et la chute aurait pu être fatal a une tel hauteur, mais le masque du fuyard reprend les propriéter du masque du pleutre, tout en les amplifiants grâce a la personaliter a l'intérieur, donc le zobal n'avait rien, grace a son masque mais aussiparce qu'il c'est agripé au tronc des arbres.
Il ne voyait pas comment en sortir de cette foret et pourtant il n'avait plus du tout croisé les flaqueux, il y avait un moyen mais il ne savait pas lequel.vu qu'il ne savait pas il réssaya de monter aux arbres il n'y arrivait pas, il retombait presque tout le temps, a chaque fois il retombait, mais il ne devait pas perdre de temps parce que si la personaliter a l'intérieur du masque volé ne devait pas sortir, il avait beau ce dire qu'il avait mi des enigmes, il ce disait que toutes les solutions allait être découverte, et pour la 18 ème fois il retombait... il reprit son soufle et reprit sa détermination a deux main, il montait plus rapidement que les autres fois,il ésquivait toute les branches, il continuait juste au bord de la surface une branche en dessous de lui le projeta , cette fois ce n'était pas pour descendre mais grace a cette branche il réussit a monter a la surface. il était content, il continuait son chemin sur les différentes feuille, le feuillage était épais, très épais, tellement qu'il pouvait marcher dessus sans crainte. au moment ou il était arrivé a la sorti , il descendit, il échangea son masque du fuyard avec son masque de l'ombre, et continua son chemin vers les montagnes qu'il pouvait revoir !

au fil du temps les souvenirs reviennent plutot des phrase, des phrase du passer, un passer oublié, plus il avance, plus il se rapelle du passer et il ne le veut pas, au plus vite cette histoire fini au plus vite ses souvenirs ne reviendront plus jamais et resterons entéré...
0 0
Réagir à ce sujet