FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Une longue journée de chasse

Par Disemprostat 11 Janvier 2009 - 00:24:36

Bon, encore un RP de moi! Cette fois c'est...

Chapitre 1:

11 du premier mois de l'année

Dans la nuit noire, rien ne bouge, juste l'air qui fait frémir quelques tiges de blé... Je suis caché dans ce champ depuis plusieurs heures, mais il n'est toujours pas là, mais je l'attends, et je l'attendrais aussi longtemps qu'il le faudra... Je profite de ces quelques heures à ne rien faire pour vous écrire mon histoire, à vous qui trouverez ce carnet.

Tout commence dans la prairie des Bouftous, je chassais, tout autant Féca que je suis [il me semble que c'est bien du français ^^] avec mes boucliers, quand un gigantesque Chef de Guerre Bouftou m'a sauté dessus. Aussitôt je l'électrocute un bon coup et j'enflamme la terre sous ses pieds. Il tente de me mordre, mais est arrêté par une force invisible à quelques centimètres de moi, mon armure fait effet. Je dégaine mon baton et lui plante dans la bouche, la laissant béante devant moi. Une petite lame de terre va lui remplir les poumons et l'étouffer sans lui laisser la moindre chance... Tant pis pour lui, il a commencé. Je commençais à le dépecer pour récupérer un peu de viande pour manger quand j'ai senti une présence derrière moi, pas le temps de me retourner, je me retrouve le nez dans l'herbe, alors que la nuit tombe. Je me suis évanoui.
Je ne sais pas comment, ni combien de temps je suis resté dans le noir total juste avant, mais je sens qu'il s'est passé quelque chose, je ne sais pas quoi.

Je me cache donc dans le champ de blé qui est juste à côté pour guetter la chose qui s'est attaquée à moi, elle reviendra forcément, sinon, pourquoi m'avoir assommé? Bon, toujours pas de bruit, je continue mon journal. Puisque j'en ai le temps, je vais vous parler de moi...

Je suis un disciple de Féca, du 36ème cercle, j'en suis fier. Du haut de mon mètre 70, mes yeux marrons surveillent l'horizon, ma tignasse noire au vent. Je suis habillé en Chef de Troupe Bouftou, on se fait à l'odeur. Je suis membre de l'Ordre, une des plus grande des guildes. Je suis, avec mes amis, adorateur d'Ogrest, mais à un rang bien inférieur à celui des destructeurs: nous le vénérons juste pour la puissance, il nous arrive même de châtier ses autres disciples, uniquement pour le plaisir.

J'aime partir à la chasse avec mes amis, Juvan, Maikoo - et sa serpillère sur la tête -, Liu kang, et tant d'autres... J'aime parler, écrire, et lire. Je méprise les Iops les plus démunis, et je donne une parfaite vision du mal aux ersatz de bas cercles. Mais je ne suis pas méchant, c'est juste une façon de me venger, me venger du monde, de la mort, des boulets, et bien d'autres...

Bref, je suis parti ce matin avec mes amis, comme d'habitude, nous nous sommes séparés pour chasser, communiquant par liaison mentale, un pouvoir réservé aux hauts-placés dans les cercles. Mais après quelques monstres tués aujourd'hui, quand le Chef de Guerre m'a sauté dessus, la liaison a été coupée. Je ne sais pas pourquoi ni comment, mais c'est pour ça que je me cache. Mais chut, j'entends du bruit.

Un peu de suspens pour vous tenir en haleine ^^. Dites-moi ce que vous en pensez.

0 0
Réactions 7
Score : 660

moui, il est bien mais... quelque faute d'inatantion relis toi.

J'attend impatiament la suite

0 0
Score : 357

Je viens de re-relire, il n'y a que trois fautes... Mais relis-toi aussi s'il te plaît, c'est moins long que de me relire moi.

0 0
Score : 660

?

0 0
Score : 357

En clair avant de critiquer mon orthographe et de me dire de me relire, relis toi aussi.

0 0
Score : 128

*Hara ouvre le livre et commence à lire le premier chapitre*

Oui il y a bien quelques fautes d'inattentions, enfin j'en ai remarqué deux quoi ...

Je te les cite si tu veux :

"[il me semble que c'est bein du français ^^]"

"de la mort, des boulets, et bient d'autres..."

(Je crois que tu n'aimes pas ce mot ...)

Ensuite pour ce qui est de l'histoire, j'ai très apprécié la description du combat. Mais à partir d'un moment on décroche. Sa doit être a cause de la description de ton personnage, le décalage entre l'histoire et la présentation de ton personnage, clan, amis et tout sa. Quelques répétitions mais j'ai déjà vu bien pire ! (Moi par exemple ...)

Mais j'ai tout de même bien accroché, l'histoire est intéressante ! J'attends impatiemment la suite.

Cordialement,
Reta

0 0
Score : 357

C'est corrigé, merci Reta, je les avait loupées celle là.

0 0
Score : 357

"Petite suite"... Bon, j'avais oublié ce sujet, je sais. Je continue wink

Chapitre 2:

23 du premier mois de l'année

Bien des choses se sont passées depuis ma dernière écriture: tout d'abord, je vais écrire ce qu'il s'est passé avec Lui, ensuite, je vais écrire ce qui s'est passé après... Si j'en ai le temps.

Souvenez-vous des bruits qui retentissaient dans la nuit... Eh bien j'ai découvert leur origine peu de temps après: Je me tapissait au fond de ma cachette, une ombre gigantesque est apparue sous les ombres du soleil levant. Doucement, je me suis retourné, et je L'ai découvert... Grand, très grand, au moins quatre mètres de haut, et plusieurs centaines de kilos sûrement. Lentement, ses yeux se sont posés sur moi, et se sont allumés d'un éclat féroce...

Je me suis levé et j'ai courru, chose bien inutile, puis qu'il faisait des enjambées de la taille de dix fois les miennes... Finalement je me suis arrêté et mes mains ont commencé à luire. Glyphe d'immobilisation. Je me remet à courir, très vite. Soudain j'aperçois un éclair bleu près de moi: on dirait la serpillère de Maikoo! Je suis peut-être sauvé: un Sram et un Féca contre cette chose...

Mais l'éclair bleu n'était pas Maikoo, c'était un sort de Lui. J'ai senti mon glyphe se briser et mon esprit s'engourdir, la chose tente de pénétrer dans mon espris. Je résiste, la sueur perle sur mes tempes, je suis impuissant. Brusque poussée d'esprit de sa part, mes barrières mentales cèdent... J'essaie de lui cacher ma position, mais son esprit fouille mon cerveau, violemment, je souffre. Je commence à ressentir ce que je fait aux autre, c'est horrible, atroce, je n'oserai plus jamais frapper les plus faibles. L'inconscience guette... Elle arrive.

Je me réveille, bercé par le ballotement de Ses pas. Le paysage défile, les arbres, la faune, la flore, tout s'embrouille et forme un cafouillis, un bazar, une pelote de couleurs. Tout se mêle et s'entremêle, je me sens défaillir, j'ai l'estomac qui se retourne, mais ce n'est pas lui qui va retourner d'où il vient... Je vomis, sur son dos et sans scrupules, du moins avant la nuit...

Alors qu'Il préparait le repas, je restais sur son épaule, et l'odeur de vomi commencait à se faire de plus en plus sentir. Je gesticulais pour tenter de descendre, mais je ne récoltais qu'un mal de dos atroce suite à ma chute. Ah les chutes, j'ai toujours détesté ça, depuis que je suis tout petit, quand mon père était encore là... Je me souviens de ses coups quand il tentait de battre un Pandawa au nombre de pintes ingurgitées avant de vomir... Pitoyable. Mais ses coups me reviennent, et cette cicatrice sur mon dos... Un jour où il était énervé, il m'avait attrapé et avait commencé à me saigner pour "expérimenter sur la quantité de sang d'un Féca de 13 ans". Il est mort ce jour là, foudroyé, choqué plutot...

Ce jour là, je quittais ma mère pour me lancer à l'aventure, et quelle aventure: la Chacha perdu de Mme Raîden! Elle l'avait retrouvé en bonne santé, quoiqu'un peu roussi. Mais depuis ce jour, je me sui entrainé pour devenir le meilleur, pour ne plus jamais me faire humilier... Si les copains avaient vu ça... En fait, Il m'avait oublié, je lui ai rappelé ma présence en tombant.

Sa tête immense, Ses petits yeux porcins, cette couleur marron, cette puissance, ce maintient... Ogrest.

Eh, encore du suspens ^^! Je vous révèlerai ce qu'il s'est passé la prochaine fois normalement.

0 0
Réagir à ce sujet