FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Les Gardiens du Krosmoz. [RP MULTI]

Par Tatii-Mimii 04 Mars 2015 - 05:46:31
Réactions 63
Score : 232

Je suis à peu près le mouvement de la foule pour quitter la rue. La main posée sur le bras de celui que j'identifie comme un Osamodas, sans m'agripper pour autant, j'avance vers le bout de la rue. Soudain, il y a comme une hésitation. L'homme, pendant quelques instant, tressaille et ralentit. Je me retourne. Une autre femme "différente" viens de tomber au sol. Je la regarde comme je peux : elle est vivante, en bonne santé. Tout va bien. Soudain, l'inconnu repart et je me vois forcée d'interrompre mon analyse.

0 0
Score : 557

Cette vision était atroce je vis un homme mourir devant moi par Stasiens.Avant de mourir l homme dit une phrase incompréhensible:



Je regarde autour de moi cette vision est du passé .Car cet endroit ,c est ici que je me suis retrouvé seul pour la première fois.Puis tout le monde autour de moi commence à se brouiller devant .

En me réveillant je me retrouve dans une chambre inconnue ,elle était simple ,je me lève puis je me dirige vers la fenêtre .J ai réussis à l ouvrir et sortit à dehors dans la nuit.

Je parcourais les toits de Bonta à la rechercher des autres qui avaient sentit l aura wakfu pour avoir plus d explications.

0 0
Score : 232

// c'est un peu du forcing de dire qu'elle sont la sans leur approbation non ?//

0 0
Score : 438

// C'est bel et bien du forcing ...

Surtout que tu n'as pas discuter avant de t'évanouir avec moi et les autres, que tu ne sais pas si on te regarderais inquiète et que tout le monde n'a pas rencontrer tout le monde pour être réunis ... ^^'

( Tatii, cela te vas si Estuko rencontre Thys en première ou pas ? )//

0 0
Score : 431

/// J'aurai dit pareil mais bon on verra si Tatii approuve ou pas mais bref moi je continue////

Nous faisons encore quelque mètres puis nous entrons dans "le Banal".
J'envoie une bourse au patron qui l'attrape en vol et je lui dit:

Je prend le petit salon, personne ne doit venir nous déranger d'accord?

Il hoche la tête et j'entre dans la pièce assez sombre, j'allume une chandelle et tire une chaise délicatement pour la jeune éniripsa:

Mademoiselle votre siège est avancer, s'il vous plaît.

Je m'assoie en face d'elle...

0 0
Score : 557

Sinon je change le texte et désoler pour le forcing

0 0
Score : 232

Je m'assois à mon tour sur la chaise qu'il me présente. C'est étrange, comme rencontre. Cependant, alors qu'l s'installe face à moi, je le détaille. Ma vision me permet quand même de repérer les traits des gens, bien que cela soit très flou. Ce qui fait que généralement, je les reconnais à leurs courants de Wakfu. Son courant à lui est fort, puissant, empreint d'une certaine sagesse. Cet homme est érudit, j'en suis certaine. Mais je crois que je peux lui apprendre quelque chose. Ma nature notamment. Et peut-être aussi la sienne, qui sait ?

- Et donc, vous voudriez savoir quelque chose ?

La formule est assez mal choisie. Le visage imperturbable, lisse, une expression indéchiffrable. Je suis un exemple de stoïcisme je suppose. Jamais je n'ai montré mes émotions en public. On dit que les yeux sont le reflet de l'âme. Moi qui suis aveugle, ai-je une âme ? Si oui, est-elle réellement différente ? De toutes façons, ce n'est pas pour rien que je porte ce surnom, L'Omnisciente... Je suppose que le fait de ne pas voir ce que voient les autres me rend plus réfléchie. Peut-être qu'au final, eux sont aveuglés, et moi, je suis éclairée.

0 0
Score : 431

Je la regarde dans les yeux ce qui à le don de me rendre mal à l'aise.. Quel idiot je fais nous sommes dans un café et je ne lui demande même pas si elle veut boire quelque chose:

Une boisson mademoiselle?


J'appelle le serveur et commande un thé et dit d'attendre pendant que la demoiselle cherche...
Je dois lui poser des questions... Tellement de questions.... Mais d'abord commençons par le commencement:

Puis-je vous posez certaines question, mademoiselle?
Plus ou moins personnelles sans être gênant je vous l'assure

Et je la regarde dans les yeux... Son regard aveugle m'inspire tellement...
 

0 0
Score : 232
- Un thé vert pour moi aussi s'il vous plait.

Je le regarde plus ou moins dans les yeux, bien qu'il ne puisse pas le voir. Il me paraît un peut troublé comme si sa tête était en perpétuelle réflexion.

- Je vous en prie, posez vos questions. 
0 0
Score : 431
Merci pour votre amabilité, j'aimerai savoir déjà si ce n'est indiscret quel âge avez vous?

Le serveur reviens avec les deux thé, je prend le miens et le sirote en posant une autre question

Je tente celle si mais cela étonnerai que vous me répondiez... Comment voyez vous les courants de wakfu?

Je me rend compte que ma question est sûrement osée mais je doit la poser pour l'avancé de mes recherches...
0 0
Score : 232
- J'ai 17 ans, et ce n'est pas indiscret ne vous en faites pas...

La deuxième question me pose plus problème. c'est très long à raconter. Enfin bon.

- C'est très long à expliquer. Lorsque je suis née, je n'était pas... aveugle. Ce n'est que quelques années plus tard que j'ai été comme... frappée par une grande quantité de wakfu. Cela m'a rendu aveugle, mais j'ai eu en "échange" une vision un peu particulière. Je vois tout. Chaque courant de wakfu qui circule dans les êtres vivants. Avec le temps, j'ai appris à différencier ces courants. Ils sont uniques. J'ai aussi hérité de sens... plus développés que la normale. Vraiment plus développés.

C'est un long discours, pour moi. Je n'ai pas l'habitude de parler aussi franchement, avec autant de facilités. Là, les mots sont venus tous seuls. Je pense que j'avais besoin d'en parler.
0 0
Score : 431

J'écarquille les yeux en entendant cette découverte.

Ce don vous est venus naturellement, enfin, mais... Quand même la seule personne, à ma connaissance, qui savez voir les courants de wakfu a passer des années à les étudier...


Je réfléchis et boit un peu de mon thé...

Vous souvenez vous en quelle années le wakfu vous à frapper?

Cela ne peux pas être une coïncidence... Non, ce n'est pas possible.. Mais alors?...

0 0
Score : 232

Je prends ma tasse avec délicatesse, et bois un peu de thé.

- Je ne me souviens pas exactement. J'ai été victime d'une profonde amnésie après cela. Mais je pense que je devait avoir... 2 ans ? J'étais très jeune en tout cas : je tenais à peine sur mes pieds.

Ma vision se brouille. Une foule de souvenirs revient, m'assaillant de toutes part. Une larme coule en silence sur ma peau. Je reprends mes esprits, et fait attention à ses première paroles, qui viennent de prendre un sens pour moi. Je décide de lui révéler ce que je vois lorsque je le regarde.

- Vous... je vois un courant puissant... Vous paraissez, certes, jeune, mais vous devez avoir plus de 100 ans. Une grande sagesse est en vous.

J'esquisse un petit sourire. Je peux parler librement de ce que je vois.

- Et... Vous êtes différent. Il n'y a pas qu'une magie habituelle... Il y a... autre chose. 

0 0
Score : 431

Je ricane doucement...

Vous êtes bien clairvoyante pour une aveugle ma chère...
En effet je ne suis plus d'une prime jeunesse..
Quand à la puissance... Je ne puis l'affirmer mais oui...
A un moment de ma vie j'eus été puissant certes...


Je réfléchit un moment puis hésite avant de dire la suite, je boit un peu de thé et me lance:

Il se peux qu'il y a quinze ans pendant que je faisait des recherche dans la forêt des abraknydes une sorte de météorites s'est écrasé près de moi et en m'approchant j'ai absorbé une grande quantité de wakfu...
Mais j'ai une autre question... J'imagine que vous avez remarqué que nous sommes pas seuls à être différent non?
 

0 0
Score : 232

Je hoche la tête. Je les ai remarqué aussi. Ils sont comme nous : différents.

- 3 femmes. Comme nous. Dans la rue tout à l'heure. 

0 0
Score : 431
Oui c'est trois jeunes filles dégagé une forte énergie, je suppose qu'elles sont toujours dans la rue....
Nous finissons nos thé et nous allons les voir?


Je repense à la demoiselle qui descendait du toit, je me demande pourquoi était elle tombé dans les pommes...
0 0
Score : 232

Je posais ma tasse sur la table, avec douceur et délicatesse.

- Je vous suis.

Soudain, je fut prise de vertiges. M'accrochant à la table, je me relevait difficilement. Une grande inspiration. 1... 2... 3... 4... 5...

Je repart lentement vers la sortie, m'attendant au bruit ambiant de la rue qui m'est amplifié.

0 0
Score : 431

Je finis mon thé et me leva vers la porte après m'être assurer que la demoiselle me suivait.
Je passa la porte et j'entendis l'éniripsa basculer puis se raccrocher à la table:

Mademoiselle ça va, pas de problème?


Je lui retend mon bras et nous nous approchons de la sortie...

//// Mais dites moi on est que deux ou quoi à faire ce RP multi?////

0 0
Score : 232

[HRP] Mouai pas faux, activez vous les chouchous [HRP]

- Oui, oui, ne vous en faites pas.

Nous passons le pas de la porte et arrivons dans la rue. Le bruit assaille mes oreilles et j'essaye de trouver les 3 jeunes femmes. Elles sont là. Je le sais.

0 0
Score : 438

// Ah oui mais moi je ne sais pas trop quoi faire donc je vous observe xD //

Estuko continue de marcher, lance en main. Elle avait vue deux personnes qui lui donnait l'étrange sentiment de puissance tout les deux partir quelque part. De toute façon, elle allait bien les revoir un moment .
Par contre, elle n'avait pas vue une fille s'évanouir, et continuait sa marche. Autant visiter l'endroit et en même voir les personnes qui avaient la même "aura" qui changeait des autres personnes.

0 0
Réagir à ce sujet