FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Une conversation ordinaire

Par Muledecogere 03 Décembre 2014 - 21:41:06

Bonsoir smile
En fait ceci c'est un texte que j'ai fait en complément pour du BG de certains de mes personnages,et j'aimerais savoir s'il est bien ou s'il y a des trucs super horribles flagrants que je dois modifier pour rendre ca plus lisible et du coup c'est pour ca que je viens ici smile.
Merci d'avance pour votre aide smile

**************************************************************

Leth réfléchissait,accoudé à la barrière de la passerelle menant à l’Horloge qui remplissait le fond de la grotte de la Taverne sous la Montagne depuis maintenant trente ans déjà.Le grand Roublard aux cheveux bruns courts se demandait,songeur, si cette stupide guerre de gangs pour la conquête d’Astrub qui n’avait déjà que trop duré se finirait un foutu jour.

Depuis la fin de la Grande Invasion Bontarienne il y a cinquante ans,les mafias de tout Terra Amakna se battaient pour obtenir la mainmise sur le marché souterrain d’Astrub.Il faut dire que la Cité aux Grands Murs était parfaitement située pour accueillir tous les types de transport avec son port,ses routes commerciales,ses nombreuses écuries à dragodindes renommées ,et se trouvait être la plaque tournante idéale pour tous les trafics illicites possibles et inimaginables,de la liqueur d’aisselles de Trool à la poudre de Blop la plus raffinée en passant par les testicouilles de Tanukoui.S’assurer la domination des réseaux de contrebande d’un tel endroit signifiait aussi s’assurer une rentrée de plusieurs milliards de kamas dans les poches chaque année.Divers groupuscules criminels s’exportaient de Bonta,Brakmar ou encore Sufokia,pour venir tenter leur chance et de s’emparer de quelques petits territoires et des bénéfices associés.

Seulement,les autochtones ne se laissaient pas faire.

Hier soir,ils avaient dynamité trois entrepôts des docks appartenant aux Brakmariens,histoire de leur montrer qu’ils n’avaient rien à faire ici.

Ceux-ci avaient répliqué en enlevant et découpant des passants au hasard dans une rue commerçante de l’Est de la ville.Dix morts en tout avant que les miliciens ne les arrêtent.

Le Roublard en avait marre de toute cette folie meurtrière qui ne profitait à personne.Aussi avait-il convié le responsable de la zone où s’était déroulé l’incident à le rejoindre à 16heures tapantes pour lui passer un bon savon.

-Numéro 3,au rapport.

Le numéro 3 de l’Organisation,Anselme Copiraille,venait d’apparaître exactement à l’heure et au garde-à-vous.Sa ponctualité provenait de sa nature de Xélor,dans laquelle le respect de l’heure était bien ancré.Ses longs cheveux blancs voletaient encore suite à la téléportation,cachant ses yeux d’un mauve intense,et il n’avait pas changé de fringues depuis un certain temps,comme l’attestait sa grosse écharpe tachée,le vieux sweat noir à capuche odorant et le pantalon blanc élimé qu’il portait.

-Tu pourrais te présenter à moi un peu mieux habillé,le réprimanda le Roublard.Je suis le chef du Dragon et je dois t’engueuler,mets-y un peu de forme,bon sang !

-M’engueuler ?Oh,pourquoi ?demanda innocemment le Xélor.

-Tu sais très bien de quoi je parle.Les entrepôts des docks,hier soir.Ca ne te dit rien ?

Il haussa les épaules.

-Il se pourrait que je sois allé faire un petit tour là-bas avec quelques potes.

Un petit tour.A chaque fois que tu « fais des petits tours » quelque part,il n’y reste plus que des cadavres à ton retour,pensa Leth amèrement.

-Passe encore que tu liquides un quidam de temps à autre pour lui voler son Wakfu ou pour tes contrats,mais tu commences à aller trop loin !On est censé protéger Astrub,bordel !

-Je le sais,Leth.Je n’ai pas oublié notre mission.Mais l’Horloge a faim.Elle me réclame du Wakfu en permanence depuis que je l’ai construite et elle m’en demande toujours plus…Je ne peux pas le lui refuser si on veut qu’elle fonctionne parfaitement le moment venu.

Leth se retourna et regarda l’Horloge rutilante de son œil unique.Haute d’une quarantaine de mètres,accrochée aux parois de la caverne par une infinité de chaînes et de cables parcourus de Wakfu,cette machine était extrêmement dangereuse de par sa fonction d’extraction et conversion de Wakfu intensive,mais constituait aussi leur seul espoir.

-Trouve-toi autre chose que créer des conflits dans le coin,alors.Que je ne te voie plus aujourd’hui !

Anselme disparut après un bref salut.Il connaissait son chef depuis longtemps et comprenait son irritation mais ne pouvait rien y faire,c’était la Mécanique qui commandait ses instincts et contrôlait ses plus basses pulsions après tout.

T’es vachement chiante pour un cadeau divin,toi !pensa-t-il en lorgnant l’énorme complexe.Mais je t’aime bien quand même,sans toi,j’aurais pas de pouvoir et probablement plus de famille.Et puis il se remit à l’entretenir.

En bas,le numéro Un du Dragon se repencha sur la barrière et replongea dans ses souvenirs.Quand ils avaient fondé le Dragon avec Thanos,Argos et Anselme,pendant l’Invasion Bontarienne,celui-ci était encore tout à fait normal et aucun d’entre eux ne pensait à tuer des gens pour remplir des cuves.Il se demanderait toujours comment les choses avaient pu tourner aussi mal…

************************************

0 0
Réactions 2
Score : 495

Moi, qui d'habitude n'ai pas ce style de fiction, j'ai vraiment accroché sur celle-ci ! J'aime bien la façon de penser des personnages et le langage familier que tu emploies ! Continue ! Je veux une suite !

0 0
Score : 527

bonsoir

0 0
Réagir à ce sujet