FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Wakfu saison 3: La fin du temps des héros?

Par 23 Novembre 2013 - 15:24:47
Réactions 24
Score : 8

Quand la suite ? Tandis que ça continue ta fanfic, j'adore ! biggrin

0 0
Score : 133
désolée du retard, mais brevet et manque d'inspiration, ça n'aide pas vraiment! et plus flemmarde que moi... en tout cas merci de vos commentaires!!! donc voici une petite suite que je tape rapidement pendant que j'ai du temps (et du courage).

Mat se couvrit la bouche de ses petites mains qu'il avait couvertes avec d'énormes gants de cuir, mais il était trop tard. Son élan d'enthousiasme l'avait trahi, et à présent que sa soeur l'avait repéré, il n'avait plus aucune chance de pouvoir les suivre. Il baissa les yeux, au bord des larmes, et ses grandes oreilles se rabattirent sur sa tête. Il allait se retourner pour rentrer chez lui quand Atoote l'appela:

-Où vas tu comme ça mon bonhomme? Tu crois que je vais te laisser partir alors que tu a tout entendu?

Mat redressa la tête en pensant découvrir un visage en colère, mais vit un sourire bienveillant a tavers les bandelettes qui masquaient le visage du Xélor. Il comprit que le vieil homme était de son côté et bondit dans ses bras, sans s'occuper du havre sac qui l'encombrait. Ezra ouvrit la bouche sans rien dire, médusée de la réaction d'Atoote, puis elle laissa exploser sa colére contre le vieil homme:

'-Non mais ça va pas?!!!! Mon petit frère ne peux pas venir!! Il est beaucoup trop petit, c'est trop dangereux! Et maman va s'inquiéter! Enfin pour moi aussi... mais elle sait que moi je sais me débrouiller!.. j'espère. En tout cas c'est hors de question!

La jeune Ecaflip était sur le point d'éclater en sanglots tant elle avait peur pour son frère, s'imaginant tout ce qui pourrait lui arriver.

-Aurais-je par hasard oublier de préciser la description des valeureux Compatibles? Le sourire bienveillant d'Atoote calma Ezra, et elle écouta se que le Xélor avait à dire. Il est tant que je vous le dise alors: " l'ainé sera un homme des arbres, le dernier à sentir leur véritable force, le second, fille d'un érudit et d'une archère. Ses deux plus grand grandiront auprès de la soeur et du frère, félins et inséparables...

-Ils sont "félin pour l'autre". huhu... fait l'un pour l'autre... c'est censé être drôle... non? Etan se tut quand il comprit qu'il avait encore dérangé. Continue Atoote. Je me tais.

-Merci. Je disais donc: "...inséparables. Tous, une famille, ainsi que le maître du sang ancien, dernier possesseur du Wakfu écarlate." Voilà ça donnait à peu près ça, peut-être avec plus de blabla et de tournures de phrases à vous donner des migraines, comme toujours dans ce genre de prophétie. Donc tout ça pour vous dire que Mat viens. Un point c'est tout.

Le vieux Xélor caressa le petit Ecaflip qui ronronna, façon de le remercier. Cependant ce petit discours n'avait pas satisfait tout le monde. Margot soupira de lassitude et interrogea Atoote avec un ton lui faisant comprendre qu'elle n'accepterait aucune dérobade, tout en sachant que c'était trop demandé.

-Et il y a encore beaucoup de choses que vous avez "oublié" de nous dire? Parce que si vous "oubliez" des choses aussi facilement ça risque de poser quelques problèmes.

-Calme toi! Il y a certaines choses que j'ai VRAIMENT oublié, il ne faut pas oublier que j'ai quelques milliers d'années...

-"Certaines" choses? Vous pouvez préciser? Ca devient intéressant. Le sourire carnassier de la demi-crâ fit frémir Etan, qui ne souhaita pas être à la place du Xélor.

-Ne prends pas cet air, je te pris. Il y a "certaines choses" qu'il vaut mieux que je ne vous dise pas tout de suite. A mon âge, on sait juger quand les gens sont près ou non à entendre "certaines choses".

-Et si vous avez un "empéchement" avant d'avoir pu nous dire ces "certaines choses"? A votre âge il y a beaucoup de choses qui peuvent vous arriver avant que nous ne soyons près.

-Serait-est-ce des menaces jeune fille? Demanda Atoote en haussant un soucil de métal et la voix.

Voyant que les choses s'envenimait, Andros décida de s'interposer avant que ça n'empire. Aidé d'Etan, il écarta la cra du Xélor. Le vieil homme se laissa faire, sufisament sage pour comprendre que la situation était risible, mais la jeune fille voulait des explications, ne suportant pas les cachotteries. Atoote comprenait parfaitement ce qu'elle resentait, mais il savait aussi qu'il faisait cela pour leur bien. Margot était sur le point de frapper Etan, qui la retenait par les épaules, mais elle sentit une petite main ganté prendre la sienne, et eu l'impression de recevoir un coup de jus, mais de douceur. Elle baissa les yeux et ils rencontrérent ceux, larmoyant, de Mat. Elle se baissa et pris le visage du petit Ecaflip dans ses longues mains, lui caressant les joues avec les pouces, essuyant au passage une minuscule larme.

-Eh! Mon chacha! Pleure pas! Je suis désolée si je t'ai fait peur, je n'aurais pas du m'énerver comme ça.

-Je pleure pas parce-que j'ai eu peur. C'est toi. Tu avais l'air triste, en plus d'être en colère.

Margot eu la sensation d'une gifle en plein coeur. Sa colère n'était pas du aux mensonges du Xélor, ils n'étaient pas biens gros, mais à ceux qu'on lui avait dit lorsqu'elle était jeune. Elle vit comme en rêve sa mère partir avec un autre, aprés lui avoir promis de toujours rester auprès d'elle, son pére s'enfermer dans ses ouvrages et devenir presque fou, aprés lui avoir juré de la protéger et de la consoler quoi qu'il arrive. Et son grand-pére. Il s'était mis à boire alors qu'il avait toujours été le plus proche d'elle. et se mis à pleurer et enserra Mat de ses bras, le serrant si fort qu'il du la repousser un peu.

-Je crois que tu m'as contaminé, le pleurnichard.

Ses amis s'approchèrent d'elle et l'entourèrent, sans dire un mot. Ils savaient tous pourquoi elle pleurait ainsi, elle qui était la plus solide d'entre eux. Atoote sourit devant leur complicité. Ils étaient fait pour cette mission, ils étaient les seuls qui pourraient passer les épreuves qui les attendaient. Il n'était pas fière d'avoir ainsi pousser Margot devant ses propres faiblesses, mais il le fallait, pour qu'elle devienne plus forte. Il ramassa le havre sac de Mat, souriant à nouveau devant l'enthousiasme du petit. Sa jeunesse de ralentira pas les autres, au contraire, il sera ce qui les poussera en avant, ce qui leur permettra de garder le sourire, ce qui les rendait si fort, quoi qu'ils traverseront.

Je m'excuse encore d'écrire des chapitres si cours, à un rythme si lent, mais n'étant pas d'une rapidité extraordinaire à l'ordinateur, il m'ai difficile de trouver un moment suffisament long pour pourvoir venir écrire.
J'attend toujours avec impatience vos commentaires, et vous remercie de votre soutien!!
voici également la tenue de Margot, et la prochaine fois peut-être Etan ^^:
Cliquez ici

et celle d'Ezra (désolée de la qualité d'image ; p ):Cliquez ici 
0 0
Score : 8

Tu fais bien ta fic pour un essaie ! Je t'encourage a continuer ta fic ! winkJ'ai trop hâte de la suite !

0 0
Score : 17

moi aussi je t'encourage a continuer !
je dois faire savoir que je suis la et que j'aime ta fic ! (même si je crois l'avoir déjà fait...)
bonne continuation

0 0
Score : 133
Désolé du retard! Mais puisque j'ai du mal à imaginé et taper d'un coup, j'ai décidé de taper d'abord sur mon ordi et aprés de remettre sur le forum. maintenant ça devrait être plus rapide. Bonne lecture et merci d'être encore là!


Les dragodindes épuisées s’écroulèrent au milieu de la clairière. Elles avaient couru toute la journée sous le couvert des arbres, ne s’arrêtant que lorsque le plus jeune des passagers avait une envie pressante. Les 5 montures, habituées aux longs voyages savaient ce qu’elles avaient à faire maintenant que la nuit tombait. Elles se relevèrent avec difficulté et trouvèrent un endroit suffisamment grand pour qu’ils puissent tous y dormir, un léger creux pour le feu de camp, et s’endormirent dès qu’elles furent nourris.

Le petit Ecaflip laissa aussitôt tomber son havresac entre les pauvres montures et se précipita derrière l’arbre le plus proche pour reposer sa vessie. Sa sœur leva les yeux au ciel et soupira : ce n’était après tout que la 8eme fois aujourd’hui. Ils étaient partis à l’aube après un repas frugal et avaient ensuite mangés sur les dragodindes pour ne pas perdre de temps. Ezra et Mat avaient d’abord été ravis quand ils avaient vus Atoote sortir de derrière sa cabane avec les 5 dragodindes, mais après 15 heures de route, elle avait les cuisses en feu et tenait à peine debout. Quant à son petit frère, il était descendu tellement de fois pour ses besoins que son seul problème était de ne pas vomir quand ils mangeaient, à cause du pas chaloupé des dragodindes.

Elle détacha ses affaires de couchage de la selle de sa dragodinde et les déballa, tandis que Margot et Etan descendaient simultanément de leur monture avec une grâce militaire. La jeune crâ parti chasser, détachant l’arc de sa mère de son carquois. Dès qu’elle eut le pommeau bien en main, l’arme grandit jusqu’à prendre une taille normale, c’est-à-dire presque la taille de la jeune fille. Le Sacrieur, lui, se proposa pour aller chercher le bois pour le feu, tandis qu’Andros partait à la recherche d’une source d’eau potable pour remplir les gourdes. Quand Mat revint, il aida Atoote à descendre de sa dragodinde et à s’installer sur un tas de couverture, avant de rejoindre sa sœur pour déballer les affaires de couchage de toute la compagnie.

Un magnifique feu brûla bientôt au milieu du camp, surmonté de 6 Wapins grassouillets embrochés sur des branches taillées. En attendant que le repas soit cuit, le groupe commença à discuter, chose qu’il n’avait pas faite de toute la journée, voulant économiser ses forces durant le trajet. Atoote toussota pour attirer l’attention de ses compagnons et pris la parole :

-Il y a d’autres détails de votre mission dont je voudrais vous faire part. Vous vous rappelez que je vous avais dit que le Wakfu disparaissait ? En fait c’est plus compliqué que ça :le but de Quilby le traître, vous vous en souvenez, était de collectez le Wakfu de ce monde, tout comme Nox, mais pour alimenter son vaisseau et pouvoir repartir dans le Krosmos. Mais il avait un autre plan : si Yugo réussissait à contrecarrer ses plans, il voulait qu’il en paye le prix. Il a donc installé un système de secours, pour que si son vaisseau était détruit, le Wakfu continue d’être absorbé jusqu’à la destruction de ce monde.

-Mais c’était il y a tellement de temps ! Comment se fait-il que la planète ne soit toujours pas détruite ?

-Je pense que cela vient de l’utilisation du Wakfu par Yugo. Au bout de plusieurs années sur ce monde, le roi Eliatrope apprit à utiliser le Wakfu qui l’entourait, et la nature en changea son propre fonctionnement, apprenant à régénérer son Wakfu rapidement et installant ses propres défenses. Je crois avoir compris le fonctionnement du piège de Quilby :c’est comme un poison qui absorbe ou transforme le Wakfu, puis une fois qu’il n’yen a plus une goutte, il forme un bloqueur, empêchant la source de Wakfu de se régénérer.Or la nature, grâce au roi Eliatrope, a appris à être plus rapide, le poison met donc beaucoup plus de temps à agir. De plus, la nature a été rendu folle par ce poison et ses défenses ont créé des animaux comme celui-ci.

Sur ces mots, Atoote sorti de sa plus grosse sacoche… un animal, non identifiable. Il avait un visage de fennec,avec de grands yeux humides et des oreilles immenses, un corps de chacha brun clair, tacheté de brun à peine plus foncé et le ventre blanc comme son menton.Quant à sa queue, elle était juste gigantesque, plus grande que le corps,pouvant le recouvrir complètement lorsque la créature dormait, formant un cocon duveteux. Dès qu’il vit la compagnie, sa queue fit des mouvements secs,inquiets, mais la créature tendit bientôt le cou, remuant sa truffe pour capter les odeurs de tous ces gens qu’il ne connaissait pas. Aussitôt il s’envola des bras de Atoote pour rejoindre Mat, dans les bras duquel il se lova en ronronnant. Encore surprise, la compagnie compris que l’animal avait sous ses bras des membranes extensibles lui permettant de planer, la queue servant de gouvernail et pouvant le propulser lorsqu’elle brassait l’air.

-J’ai recueilli cette petite bête lors du dernier hiver. C’est une source de Wakfu que le poison de Quilby ne peut atteindre. C’est ainsi que la nature se défend, mais dès que l’animal meurt,son Wakfu rejoint des sources que le poison peut alors absorber, et ces créatures sont très rares, la nature met environ 2 ans pour en crée un seul. Je recherche actuellement s’il serait possible de trouver un deuxième spécimen et de leur faire faire des petits. Mais j’ai bien peu que chacune de ces mignonnes petites bêtes soit unique.

-Comment elle s’appelle ? Demanda Mat en caressant son nouvel ami entre les oreilles.

-Elle ?

-Oui, c’est une fille, elle vient de me le dire. D’ailleurs elle est très bavarde.

-Mat, tu peux entendre les animaux ?

-Bah oui, depuis toujours. Pas vous ? Mais sinon, comment elle s’appelle ?

-Eh bien… je lui avais donné un nom, mais en pensant que c’était un mâle, tu devrais donc la rebaptiser.

-Pas besoin. Elle me dit qu’avant que tu la recueille, elle s’appelait Lily. Tiens ça me donne une idée ! S’exclama-t-il en soulevant Lily à bout de bras. La confrérie du tofu portait le nom de sa mascotte, on pourrait faire pareil. La confrérie de Lily ! La bande à Lily ! Lily & Cie !Ah mais non, eux il avait utilisé le nom de la race de Az… C’est quoi comme animal ?

-C’est une créature magique,unique, elle n’a pas de race. Mais vous avez déjà un nom : les Compatibles.

-Oui mais ça c’est nul. Et si quelqu’un d’autre connaissait la prophétie et voulait nous empêcher de la réaliser ?

Atoote réfléchie quelques instants. Mat avait raison. Il fixa Lily un instant et son visage s’illumina d’un sourire, celui d’un enfant tout fier de lui.

-Que pensez-vous de… « les chachas-volants » ?

Etan allait répondre par une remarque acerbe, lorsqu'un craquement retentit dans le sous-bois. La confrérie se retourna d'un bloc, retenant son souffle.

Et voilà! Q'en pensez-vous? j'attends avec impatiente vos commentaires!
Et voici le dernier personnage, celui dons je suis le plus fiére, Etan! cliquez-ici
 
0 0
Réagir à ce sujet