FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[RP Routine] La taverne du Dragon endormi

Par Stirio#4018 05 Août 2013 - 15:07:15
Réactions 171
Score : 1869
Son verre se faisait vide et rien n'avait l'air de se calmer derrière lui. Il n'avait aucune envie que la taverne se retrouve saccagée à cause d'un groupe de personnes qui avaient le sang trop chaud. Bettie tira un simple objet circulaire de sa ceinture, le gardant entre son index et son pouce pour l'observer un moment. Le jeune homme soupesa encore un instant la boule qu'il tenait, puis referma son poing dessus en se redressant lentement, de sorte à voir la scène qui se déroulait de l'autre côté du bar.

Plusieurs personnes étaient arrivées pile au moment où l'ambiance dégénérait. Il aperçut principalement un Osamodas qui lui faisait penser à une armoire à glace, ainsi qu'une Iopette aux cheveux bleus. Il remarqua par la suite que le disciple de Sacrieur était de retour avec des gardes, et un truc qu'il jugeait pas mal louche : une gamine couverte de sang.
La présence des gardes le poussa finalement à ranger le fumigène qu'il gardait dans son poing et avec lequel il comptait calmer l'ambiance.

Autant se tenir tranquille et leur montrer que j'suis genre ... Pas dangereux ouais. D'façons j'ai pas grand chose à me reprocher sur Astrub, je risque rien. 'fin j'imagine.
Pensa-t-il en se balançant d'un mouvement ample sur le comptoir, pour s'y asseoir tranquillement et battre des jambes en tirant une nouvelle clope de sa poche. Bettie se la colla au bout des lèvres sans même l'allumer et s'appuya sur ses genoux en souriant. Il tapota un instant son poing américain sur le comptoir puis haussa le ton en riant.

- Bon les bouseux, c'bientôt terminé vot' truc là ? Faudrait penser à calmer l'jeu ...

B
ettie gratta brièvement son biceps, là où le cœur était tatoué, en fixant l'ensemble des gens. Pas très commodes ceux là. Au moins, l'altercation semblait prendre fin, le Féca étant au sol.
0 0
Score : 926

D'un air de meurtrière, La Renarde regardait toujours Jang au sol. Une dague dans sa main, l'autre main sur son coup, elle n'avait qu'une envie.. mettre fin à toute cette agitation.

Bettie c'était relevé, en faisant un boucan pas possible..
A peine que le Roublard est terminé sa phrase, une dague lancée par l'écaflip attérri sur le comptoir, proche de lui..
La jeune femme n'avait aucune intention de lui faire mal, mais elle avait plutôt l'intention de le faire taire. L'écaflip était prête au moindre bruit, au moindre mouvement brusque d'en finir une fois pour toute avec le Féca.. et avec les autres.

Sa blessure au coup ouverte, c'était une déclaration de mort pour celui qui l'avait touché. Peut être qu'elle ne le tuerais pas maintenant, personne ne le sait..

0 0
Score : 1869
Bettie observait la dague encore vibrante plantée là, sur le comptoir, entre ses cuisses, devant ses parties intimes comme la promesse d'une émasculation toute proche. Bien sûr, il n'en fut pas franchement ravi et retira l'arme du comptoir pour la glisser dans une poche intérieure de son gilet : au moins, c'était un cadeau plutôt pratique.

D'un mouvement nerveux, il se tâta pour vérifier que tout était encore bien présent dans ses sous-vêtements, pas très rassuré quant à la destination principale de la dague. Est-ce qu'elle s'était loupée alors qu'elle visait ses bourses, ou est-ce qu'elle l'avait fait exprès ? Il ne savait pas du tout mais la réponse lui semblait importante. Dans un coin de sa tête, des anecdotes se préparaient pour un autre jour, où il pourra raconter à quelques personnes qu'il aurait pu se retrouver eunuque. Toujours est-il qu'il grogna longuement avant de prononcer quelques mots.

- Grosse connasse. T'as remarqué que j'aurais pu perdre gros, sur c'coup là ? Genre. Il eut brièvement un petit sourire amusé en remarquant que sa phrase était à double sens. Ouais, gros, tu vois.

I
l dressa un majeur vers le dos de la Renarde qui semblait particulièrement en rogne envers le Féca. Elle allait sûrement vouloir régler son cas, vu la blessure qu'elle avait au cou. Bettie se demandait d'ailleurs pourquoi elle ne s'en inquiétait pas plus. Mais bon, pour le moment, il se contenta de tapoter le talon de ses bottes contre le comptoir en observant la scène, la clope toujours au bout des lèvres.
0 0
Score : 926

La Renarde trouvait Bettie plutot amusant.. Malgrés l'ambiance tendue qui se trouvait dans la taverne, elle eut un petit rire et quelque seconde pour répondre à l'homme miracle..

- Tu aurais put perdre deux gros lots, à mon avis.. fit l'écaflip avec un petit sourire sournois A vraie dire, je n'voulais pas t'faire de mal.. Mais si j'balançait quelque dague vers tes partis intimes, tu danserais pour moi ?

Malgré les quelque picotement qu'elle sentait à son coup, elle ne se laisserais pas se démonté.

Connasse ? Quelle insulte mignonne..

L'écaflip soupira. Elle espérait qu'il était assez bourré pour se cassez la gueule et ronflé tranquillement dans un lit avec une Iopette..
Espérons qu'il ne va pas allez plus loin que les paroles..

0 0
Score : 551

 

« Elle t’a fait peur, hein ?  Dit Nuage de Minuit au roublard. T’a d’la chance qu’elle vise bien »

Puis se dirigeant vers les gardes elle leur donna une tape dans  le dos qui les déstabilisa, et leurs dit : « Et vous, messieurs, vous ne devriez pas faire régner l’ordre ? »

Jugeant que les choses se calmaient et que l’écaflip pouvait s’amuser toute seule, elle alla vers le comptoir et s’assis tranquillement à côté de la féca. Elle s’étonnait elle-même de son attitude mais n’essaya pas de comprendre.

« Une limonade, commanda-t-elle à la sadida qui était derrière le comptoir. Au fait tu t’appelle comment l’roublard ? »

 

0 0
Score : 127

le scram passa devant la fenêtre et observa l'extérieur. Il grimaça et chercha des yeux Suzanne qui était auprès de la Renarde pour l'aider' et la soigner. Il se dirigea vers elle pour l'avertir.

-un vieil ami à toi se balade dans la rue alors fait toi discrète ou sa va mal se finir

Suzanne le détailla et acquiesça, ces bagarres de taverne lui causeraient plus d'ennui que nécessaire

0 0
Score : 2161
L'étrange Osamodas qui ressemblait à un mastodonte porta une main à son dos, il en décrocha son énorme épée à deux mains et tenta de l'abattre sur un des gardes.

-Visiblement, taper des gardes, c'est bien, et en plus, ils semblent pas avoir une tête qui me revient.

Il prit ensuite la parole.

-Bien le bonjour, je suis Ortan Fildefoudre, bandit, pilleur de tombes et autres professions peu recommandables pour des "justiciers". J'aimerais me joindre à la partie et éliminer différents gardes, si vous le permettez.

Le nom d'Ortan était connu des orfèvres de ces métiers car il les pratiquait tous, et se faisait connaître dans les milieux de chacun d'eux, le hasard avait voulu qu'il décide de s'arrêter ici.
0 0
Score : 1869
- Hey, j'm'appelle Bettie. Bettie Blake pour êt' complet. Mais leur délire commence sévèrement à me casser les couilles.

E
n disant ça, le Roublard inspira longuement à travers sa clope tordue dont le bout s'embrasa seul, dans un petit crépitement.
Il gratta le côté rasé de son crâne avant de replacer sa natte, observant une dernière fois la scène avant de se glisser du comptoir jusqu'à un tabouret, pour s'accouder au bar afin de causer à la disciple de Iop en tentant de faire un maximum abstraction de ce qu'il se passait derrière lui. Tôt ou tard le patron allait descendre et jetterait rapidement ces cons.

- Et toi j'ai pas entendu ton prénom , c'quoi déjà ?

I
l se pencha rapidement pour récupérer une chope de bière qui était posée non loin de lui et la tira vers lui pour en prendre une rapide gorgée, fixant la jeune femme aux cheveux bleus par dessus le récipient. Bettie trouvait la couleur sympa', ça avait au moins le mérite d'être original.
Le jeune homme fronça à peine les sourcils en entendant l'Osamodas se présenter derrière lui. Encore un gars qui venait tuer sans raisons et qui se ferait virer en moins de deux.
0 0
Score : 2161
L'Osamodas tenta alors d'arrêter son arme juste avant l'épaule du Iop. Après quelques réflexions, il décida d'essayer de trouver une table dans l'ombre, tout en enlevant progressivement son armure, révélant une peau rouge sang. 
0 0
Score : 551

 « Nuage de Minuit, mais on m’appelle plus couramment Nim, enchantée ! Se présenta-t-elle à Bettie. J’aime bien la baston, mais la tuerie sans raison ça m’dégoûte »

La sadida venait de lui servir sa limonade, elle but aussitôt une gorgée. Voyant que sa nouvelle connaissance semblait perplexe, elle demanda « T’a un problème avec c’type ? L’osa qui s’est assis là-bas » dit-elle en montrant l’osamodas. Puis en s’adressant à la féca lui demanda : « Et vous mademoiselle, vous pensez quoi d’cette agitation ? »

 

0 0
Score : 1869
Bettie glissa quelques pièces sur le comptoir en direction de la serveuse, mais se tourna vers la disciple de Iop en riant.

- Enchanté tout pareil, Nim. M'nan, aucun problème, c'pendant, je vais tranquillement me casser. J'ai aucune envie de me retrouver dans la même position qu'un de ces gars là. Bisous tout ça, à la prochaine.

I
l n'en attendit pas plus pour se diriger vers la sortie, retirant ses doigts du poing américain qu'il avait toujours gardé. Il le fait tournoyer autour de son index avant de le glisser dans sa poche.
A l'extérieur, il se dirigea rapidement vers sa monture qui l'attendait patiemment, la détacha et l'enfourcha sans perdre de temps. Bettie claqua l'arrière de la dragodinde en criant, pour la faire détaler aussitôt.

Le jeune homme s'en allait vers un ailleurs incertain, comme à chaque fois. Il avait encore trop à voir, visiter, vivre, de gens à qui se mesurer au corps à corps, d'expérience à réaliser avant de mourir.
0 0
Score : 2161
L'Osamodas regarda alors tout autour de lui et finit par poser son casque sur la table, révélant des cheveux bleu mer. Il déposa son énorme arme derrière lui et finit par faire un signe aux tenancières. 
0 0
Réagir à ce sujet