FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Vyhtna Clynmad

Par 07 Juin 2013 - 19:20:06

Bonjour, bonsoir ! Avec l'accord de Pika' , j'ai le droit de reprendre son idée des cannibales. Car j'avais vraiment envie de les avoir dans une autre fiction. Dite votre avis ! (Je mettrais des images quand je pourrais.)

Prologue.

Les gens ne prennent presque rien au sérieux , a par les Dieux et Ogrest , et encore ce dernier on doute ... Quand on dit un sujet qu'il devrait être sérieux, on rigole, on dit une blague sur ça. Mais on oublie le danger, qu'il a un meurtre chaque jour et qu'on sera surement la prochaine victime, qu'on peut mourir à tout moment.

C'est cruel, mais vrai.

Tout le monde ce croit le plus fort, le plus intelligent, le plus cruel. A-t-elle point qu'on oublie le reste et qu'on pense à soi-même, qu'on devient égoïste. On ne pense même pas à un danger pour la population...

Les cannibales.

Ces êtres qui mangent leurs camarades, juste pour leur survie. Ils ont une sorte de groupe, qui finit par se détruire et renaître. D'autre sont naît comme ça, d'autre sont devenue cannibale. Mais un moment, ce ne sont pas eux qui se sont détruit eux même... C'est les égoïstes , ceux qui se prennent les plus forts, intelligent, cruel ! Ils les ont effacés de leurs mémoires, oubliant cette menace ...

Et ils ont eu tort ...

La menace en a eu marre de se sentir enlever du monde, ne pas être penser. Ils ont en train de renaître ! Regardait par vous-même. Maintenant , vous serez peut-être la victime dans quelque heures, mais qu'importe. Vous serez sûrement un de ces imbéciles qui se croient beau, fort, intelligent ... Mais bon, que voulait, vous ?

Ils ont en train de remettre votre cerveau en place, vous remettre en place, mettre le monde en sérieux ! On ne rigole presque plus ...

Les cannibales reviennent dans votre esprit et ne sont pas prêt de partir !

0 0
Réactions 3
Score : 1833

Quand j'avais dit oui , je n'aurais pas penser à ce magnifique texte !

Continue !

0 0
Score : 215

Merci , tu pourrais continuer à poster ? *-*


Chapitre 1: Crimes la nuit.


Le ciel de la nuit était rouge, des nuages noirs flottaient dans les airs, mais ils laissant voire le danger que peu de gens redoutaient.

La pleine lune..

Depuis des semaines, chaque pleine lune avait son crime. Qui croyait que c'était encore romantique ? Fini, les belles lunes de miel, fini l'amourette à la pleine lune. Laissait place au meurtre !

Les murs de la cité du mal étaient noirs charbon, laissant voir des parchemins jaunit par le temps. Des parchemins de recherche " Vyhtna Clynmad , morte ou vive 6. 000.00 Kama", il n'y avait aucune image juste un point d'interrogation noir. Certaines personnes restaient pour les Kamas, d'autre fuyaient. Brâkmar était devenue petit à petit une nation fantôme...

Des yeux rouge sang s'affichèrent soudain contre le mur, dévoilant quelle que mèches presque blanche. Le reste était camouflé dans le noir. Elle arracha un des parchemins et se remit invisible au monde. Cherchant une nouvelle victime inconsciente.

Un peu plus loin , deux sadidas parlèrent , donnant des objets et le parchemin presque déchiré vola vers eux. Quand l'un se pencha pour le ramasser l'autre hurla d'un coup, son cœur était touché et il s'écroula, les yeux ouverts et la bouche dans une stupeur. Le survivant alerté, courut pas très loin laissant des ronces se créent sous ces pieds. L'ombre changea d'arme , mettant des sortes de gant avec des griffes en fer, longues et pouvait surement presque tout déchiquetait. La proie courut de fois plus vite ,mais le chasseur le rattrapa très vite et le griffa de partout , le sadida hurla et s'écroula.

La personne regarda autour de lui et se précipita vers le cadavre, le mangeant avec férocité. Il resta des os du corps, la personne prit un pinceau et écrivait son nom.

"Vyhtna Clynmad ".

Elle fit pareille pour l'autre Sadida. Le spectacle était moche, dégoutant. Mais pour cette personne, c'était un bon repas. L'ombre partit regardant si elle n'avait pas faire de trace, non aucune. Elle partit chez elle, sûrement un sourire sadique au coin de son visage camouflé.

Quand elle rentra chez elle, l'odeur du sang était faible, mais là. Deux tasses étaient posées sur une petite table en bois. Un homme au teint halé , au cheveu noir jais, les yeux cristal. Il était habillé d'un pantalon rouge déchiré, torse nu dévoilant ces tatouages noirs comme ces cheveux. Il fit son magnifique sourire.

_ Comment ça a était ? Tu sais bien que j'ai toujours peur que tu te fasses prendre ... Dit l'homme de sa voix douce à faire frémir des centaines de personnes.

_Ne t'inquiète pas pour moi , tu devrais t'occuper de toi mon amour . Dit Vytnma , enlevant sa capuche qui dévoilait des yeux rouges et ces cheveux blancs.

Elle s'assit sur une chaise en bois de pin, prenant la tasse blanche et regarda avec sourire le liquide rouge qu'elle put longuement avec un plaisir sans fin.

L'homme fit de même, et regarda de sa fenêtre la lune brillante.

Sa femme était exceptionnelle...

La prochaine pleine lune sera-t-elle encore pire ?
0 0
Score : 1833

Si tu continues , oui .

J'aime bien l'image.

0 0
Réagir à ce sujet