FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Ceux qui marchent fanfiction

Par ioslesombrean 13 Janvier 2013 - 18:19:45

Bonjour à tous ceçi est une fan-fictions sur Wakfu et la faction des Ceux qui marchent. Oui certain vont dire mais il a la critique mais c'est que je suis en panne d'idées.

Cette histoire est l'histoire de plusieurs Ceux qui marchent dans une quête pour le mois bizarre.
Elle se passe 10 ans après l'arrivé des éliatropes dans le monde des 12

Intro:


Ils sont persuadés que le Krosmoz dispose de son équilibre même dans le chaos, et que cet équilibre prend forme d'un concept remis sur le tapis avec l'arrivé des éliatropes, le wakfu.

Ceux qui marchent ne prennent parti pour aucune des nations présentes, et par voie de fait, sont devenus eux-mêmes une factions. Ils prônent le non-interventionnisme et estime que tous les camps en présence ont tort, ou raison, peu importe. Ils défendent par contre farouchement leurs indépendance et leur liberté de pensée, et pour ce faire, se rassemblent en groupes ayants des points commun d’intérêt, se rassemblant et se séparant au gré de leurs besoins, prenant les armes s'il faut.

La recherche du wakfu est extrêmement présente dans leurs coutumes, car ils estiment que celui-ci est plus grande représentation ultime du Krosmoz avec un grand K. Les plus grands auteurs surle sujet font partie des Marcheurs, et grâce à eux et aux éliatropes que les sages disposent maintenant de méthodes pour tenter de faire progresser un individu sur la voie du wakfu, et déverouiller les Quatre Portes de la Conscience.

Note : Boa, l'un des membres du conseil d'Emurb serait un maître, en la matière, des quatre portes

Leur couleur est l'azur, leurs symbole est une espèce de boussole représantant le wakfu de chacun

Mage Ax II

Voici les noms des prochains chapitres :

Chap 1 :Un chapeau, du sang, des bêtes.
Chap 2: Des poils dans les ronces.
Chap 3: Des pierres et des bandits
Chap 4: Une âme de princesse.
Chap 5: Les cinq qui marchent.
Chap 6: Les crocs de la comtesse

Voici le chap 1 mais il sera en deux parties :
Voici la première partie :

Chapitre 1 : Un chapeau, du sang, des bêtes.

L’aube se leva sur le cinquième jour de Martalo, une brise légèremais fraiche, signe que le froid et l’hiver persistait soufflait sur le villaged’Auxylgard, à la lisière des bois maudits de Litneg.

Ce village regorgeait d’activités marchandes et commerciales,il était connut pour sa neutralité envers les quatre Nations. Qu’une personnesoit un marchand de Bonta ou truand de Brakmar, n’importe qui pouvait faire sesaffaires malgré les bagarres entre marchands et guildes ennemis.

Un osamodas s’environ d’une quarantaine d’années entraitdans le village accompagné d’un sacrieur de vingt ans. L’osamodas avait la peaubleue foncé, une grande barbe bleue avec des cheveux blancs, il avait un fouetà la ceinture, il était grand et fort, il dépassait d’une tête la foule, ses musclesénormes était parfaitement dessiné malgré son grand manteau de fourrure. Ilavait sur la poitrine un dracogramme dudressage dégageant une faible lueur de wakfu. Ses bottes fourrées étaient énormes.Son regard était doux mais ferme, ses yeux étaient noirs de jais, sa queue fouettaitle sol.

Le sacrieur lui ne portait qu’un manteau de fourrure sansmanche à capuche et un pantalon sale gris troué. Il arborait fièrement ses marquesnoires sacrieurs. Il avait des yeux vitreux, habituels de sa classe, des cheveuxorange courts, il avait de multiple cicatrices sur le corps. Il avait sur l’épauledroite le dracogramme de la sentinelle. Il avait une nonchalance naturelle d’unsufokien mais il était aussi un grand consommateur d’herbe illicite ce quiexpliquait son côté planeur à 10000.

Les deux amis entrèrent dans une auberge, celle du tofu moelleux.L’auberge était grouillante de vie. Ils commandèrent la spécialité de l’auberge,ils mangèrent jusqu’à ce qu’une Féca d’environ quarante ans les abordes :

- - Mais ce ne serait pas Warth L’osamodas et Lyrandar le sacrieur ? demanda t-elle

- - Luisa ?! dit Warth incrédule mais qu’est-ce que tu fais ici ?

- - Ben après vous avoir quitté j’ai eu l’idée de monter ma propre auberge. Et vous y êtes !

- - Félicitations ! dirent-ils tous les deux

Luisa fut appelé par un éliatrope portant un chapeau blanc et jaune, une veste verte, et un pantalon jaune.

- - Maman ! Je vais faire des courses !dit-il

- - Ok Ashar ! dit-elle

- - Maman ?! Dit Lyrandar abasourdit Tu es mèremaintenant ?

- - Oui pourquoi ?

- - Tu l’a eu comment ton gamin ? demanda Warth

- - Je ne te dirais pas, on a tous des petits secrets

Ils entendirent une énorme explosion comme si le ciel se déchirait. Ils sortirent dans la rue et virent une masse d’air, de feu, de froid, de terre d’une taille gigantesque au-dessus de l’auberge détruisent tout sur son passage.

- - Luisa rassemble les villageois et mets les en lieux sur ! cria Warth

- - Mais vous ? Vous n’allez pas combattre cette chose ? Répondit-elle sur un même ton

- - Tu crois que l’on va poireauter avec peut-être !Fais ce que je dis !
0 0
Réactions 1
Score : 5

super histoire continue!

0 0
Réagir à ce sujet