FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

vengeance amère

Par 04 Juillet 2012 - 00:00:57
Réactions 41
Score : 2634

Je te comprend.sleep 

0 0
Score : 61

je suis redésolée, vous devez surement en avoir marre mais comme je suis en terminal ca sera souvent comme ca, donc du 10 au 14 j'ai mon bac blanc donc svp soyez comprehensif je vais devoir jusqu'au 14 ne pas écrire du tout je suis sincerement désolée et ca me désole soyez en certains, je prefererais ne pas avoir a faire dde bac du tout lolbiggrin qui est dans le meme cas que moi, que je me sente moins seule?laugh 

bonjour, je sais que j'exagere mais avec le rythme scolaire c'est durlaugh

Tous paniquaient à l'écoute de cet ordre, quand soudainement, la roublarde se mit à s'exclaffer de rire

- " Vous ne valez pas plus qu'un Iop, vous êtes tres limités intellectuellement"

- " Qu..quoi?! qu'est-ce que tu veux dire" hurla Ruel, brisant le silence érant par cet éclat sonore.

"Y'a que tout ceci n'était qu'une petite blague innofensive car je sentais que l'air était pesant" Son regard noir profond se plongeait dans celui d'Evangélyne, qui elle était tres serieuse.

"Tu veux dire que tout ceci est une blague, pourtant ca a l'air tellemnt vrai!" exprima Yugo avec une voix pleine d'amertume et sensible.

- Pita le regardait avec un petit sourire taquin, en effet celle - ci n'y était pas à son premier verre d'houblon serré melé d'alcool à 90°. - "Tu vois petit, celui qui se trouve en face de toi, n'es rien d'autre que mon plus fidèle chouchou; c'est un chouchou caméléon"

- " celui-ci se presenta sous la forme du petit garcon avide de vengeance "ouaip, c'est Horn pour les demoiselles"

Amalia, quant à elle , exprimait un visage de dégou, la Cra, l'ignora complétement, comme elle le faisait avec Rubilax

-"Un ...un caméléon ? qu'est ce que c'est?" s'étonna Yugo

-"Vois- tu mon p'tit, je pense à quelqu'un et lui se transforme en fonction de mes envies. Ses liens de wakfu sont liés à mon cortex, pas mal,hein?"

Tristepin, lui était en extase et buvait ses parole, ce qu'il exprima par une simple synérese"Whaouh!!"

A ce mot s'en suivit un coup de pied d'Eva, allant directement dans ses cottes. "Pinpin, cette blague est de tres mauvais gout et toi tu l'incites"

-"En meme temps, faut bien que je sois gentil avec elle, si je veux qu'elle me détache"

-"Quel idiot!!" décrocha Amalia, énervée.Apres tout, si celui ci n'avait pas été désagreable avec la voleuse, cet incident ne serait jamais arrivé.

-"Attaché à lui ou pas, je retourne quand meme chez moi, il ne m'en empechera pas" murmura Pinpin.

-"Oui,il faut qu'on aille la bas, une légende raconte qu'il s'y trouve une pierre étrange te plongeant dans ton passé, ainsi je pourrais peut etre en savoir plus sur mon peuple ou meme moi meme." ajouta Yugo.

Amalia posa sa main sur la tete de Yugo, et lui repondu" si tu veux tellemnt y aller et bien, on y va" un sourire se dessinant sur ses levres.

-"Nan,Nan, j'y vais pas moi, la bas, surtout pas avec ce crétin" hurla Rémi.

Evangelyne lui marchait sur la main avec force " tu crois qu'on veut de toi, tu me répugne au plus haut point, mais tu vois, si eux veulent y aller, eh bien, tant pis, il faut faire avec, on ira sans ton accord, mais sache que je prefere te voir mort ou meme subir les pires tortures plutot que de y aller avec toi!" lui arracha-t-elle.

Le roublard ne savait pas si il fallait rire de ce discours ou en démontrer son mecontentement. Il trancha en regardant le sol."petite peste, j'aurais mieux fait de t'éliminer" .Aussitot sa phrase terminée, le chevalier Iopeste se leva et alla frapper la tete du brigand avec une demi rotation du pied gauche.
-"Repetes!!"
-"Du calme Pinpin", lui ordonna Ruel.

_

_

-"Nous aussi on a eu l'occasion de te supprimer, plusieurs fois meme, je serais toi je me tairrais, tu es en position de faiblesse depuis le debut" souligna Yugo, les trais prononcés

-"Qui t'as dit que je l'etais, si je flanche, le rouquin aussi, je te rappelle qu'on est liés" ricana -t-il d'un sourire sadique

-"Il n'a pas tort..'ajouta amalia d'une voix presque muette.

-"Il ne peut rien m'arriver, je suis trop balèze!!" ricana Pinpin

-"Toublies quelquechose, la creme brulée, cette pierre, aussi precieuse soit t-elle, est gardée.Toi, et mon neveu,n'etes a l'abri de rien" neutralisa -t-elle.

Yugo s'asseya sur une petite dune de sable, prenant du sable dans sa main, et le regardant coulé, l'air déséspéré," On aurait dû y penser..."

Les trais de peines d'Eva se transformèrent peu à peu en trais de vaillance. Elle serra son poing " nous sommes plus fort que ça,on en a vu de pires, alors pourquoi avoir peur?" Celle-ci regardait Yugo avec tendresse.

-"Tu as raison" lui repondit Yugo, celui ci reprit peu a peu espoir, et un sourire revint sur son visage enfantin

-"Alors on y va?" s'impatienta Pita

Tous commencèrent à aller au point prevu, Tristepin se levant, en trainant du bras son acolyte ennemi;"euh...dites, vous pouvez me liberer maintenant?"

-"Non"
-"Pourquoi?"
-"Tais toi" dit-t-elle d'une voix ferme.
_____ _____ _____ ____ ____ _____ ____ ____ ____ ___ __ _ ____ _____ _____ _____

Yugo, Pita, Amalia, Ruel et Eva se trouvaient au début de la marche tandis que le Rémington et Pinpin étaient à l'arriere.

Yugo en profita pour poser quelques questions à Pita à propos de son abscence pendnant que les 2 prisonniers se disputaient sur quelle direction prendre; "au s'cours Eva" pleurnicha -t -il " a cause de ce cretin on avance plus"

"oh,c'est pas vrai" soupira Eva

En effet un arbre se posa au milieu de leur altercation, et ces deux la étant trop occupés à choisir ,quoi,de la gauche, ou de la droite ils allaient prendre, n'avaient pas assez examiné le milieu. Ainsi le lien de leur poignet se noua autour de l'arbre.
"Viens m'aider Eva"
-"Ne t'approche surtout pas de moi, blondinette" rétorqua Remi.

-"en fait débrouillez vous, tous les 2"

-"Mais moi je t'ai rien fait " Celui ci n'eut le temps de la regarder que tous étaient partis.
___ ___ ___ ___ ____ ___ ___ ___ ___ ___ _____ __ __ ___ ____ ____ ____ ___ ___ ____

Tous arrivèrent dans un lieu brumeux, froid et non-chalant, où se trouvait un vaste chateau. Le lieu était à quelques kilometres du village natale du Iop.

-" C'est ici que se trouve la pierre" annonca Pita

-"Quel endroit acceuillant" ironisa Ruel
-"Evangelyne leur barra la route avec la main"

-"Bah quoi?" hurla Ruel
-"CHHHUUT, nous ne sommes pas seuls" Ses yeux se mirent en direction d'un homme à terre.
Pita alla donc à sa rencontre , prenant sa pulsasion; "il est mort" dit-t-elle d'une voix froide.

- " Oh mon Dieu" chuchota Amalia, tout en avancant ses mains a sa bouche.
-"Le mort...c'était le guardien...le probleme, c'est que personne ne l'a jamais battu" souligna Pita

-"La personne qui a fait ca doit etre extremement puissante" affirma Yugo.

Des bruits de vents comme des acces de vitesse attira l'oreille d'Eva; "C'est encore là" s'inquieta -t-elle

-"Remi, j'ai peur"
-"Moi aussi, Grany"
Des murmures de plus en plus fort se faisaient entendre en echo
"La pierre,la pierre,la pierre, la pierre"
-"Qui etes vous?"hurla Tristepin
Un rire diabolique se fit entnedre comme strident. Puis le courant d'air passa entre Yugo et Amalia et s'arreta derriere eux, faisant voler le chapeau et les cheveux des concernés.
-"Elle m'appartient" dit la voix de facon tres vive.
"-Amy, attention" hurla la Cra
mais ils n'eurent que le temps de se retourner, et se retrouvèrent six metres plus loins plaqués au sol.
-"Non" hurla Tristepin, il sauta en l'air mais son élan fut rattrappé par la fuite en sens inverse du Roublard, ce qui l'empecha de faire quoique ce soit.

Yugo se reveilla apres quelque secondes d'abscence, sa vision n'était pas totalement claire voire trouble, le bruit qu'il perçevait était sourd. Ses yeux se tournèrent vers Amalia, qui était aussi au sol, apparement , rien n'émérgait pour emettre une forme de conscience de sa part.

-"A..Amy.." sur ces mots celui ci tenta de se lever, ce qui se solda par de nombreux echecs, mais une fois cet acte accompli, il s'agenouilla aupres d'elle, actionnant des mouvements, allant de bas en hau,t sur son bras pour la reveiller
-"Amalia, reveilles toi!" sa voix oscillait, il ne pretait guère attention au combat s'éjournant à quelques metres de lui.
Cette montée d'adrenaline lui fit omettre la douleur qui découlée de son bras ensanglanté.

-"Mais bon sang qui est tu?" cria l'archere dans l'air puis le courant d'air se deplaca derriere elle, lachant un murmure dans le creu de son oreille

-"je serai dans l'obligation de te tuer si je te le disais"

L'archere se retira en arriere et tira une fléche glacée dans sa direction.l'etranger sauta en l'air, d'une hauteur fulgurante. La fléche lui gela l'epaule , ce qui n'empecha pas l'homme de rire .

-"touché mais pas coulé" cria-t-il, hilare

Puis il crea une épée en wakfu, qu'il glissa le long de son bras.

-"Etonnant" s'exprima Pita

-"Quoi, ma tante?"

-" Il faut une enorme quantité de wakfu pour pouvoir faire ca"

-" Lache, ta voix tremble, combat Remington, il faut que j'intervienne, bon sang!!' en voyant que ses phrases ne dissuadaient pas le voleur, Tristepin se tourna vers la creatrice de ce maléfice.

"Pita, détache nous je ne peux rien faire tant que je suis attaché à ce boulet" dit-il, hors de lui, voyant ses amis se faire massacrer.

-"Je ne peux rien faire, dès que le maléfice a été jeté, il faut attendre 24 à 48h" lui repondu-t-elle. Et je ne combat pas car mes chouchous ne sont pas de taille.. tout simplement car c'est un Eliatrope.

L'Eliatrope aller porter un coup fatale a la jeune Cra, à ce moment precis il s'élanca a la hauteur de son oreille et lui murmura " je m'appelle Olan".

Ce nom annonaité qu'il ne la laisserai pas survivre. La respiration d'evangelyne devenait trop rapide, la panique s'emparait d'elle. Malgres le poids Tristepin s' élanca, se trouvant derriere l'archere et donc face a l'ennemi,il arriva entre les deux combattants . Puis avec le lien qui l'unissait au Roublard, il lui fit le coup de la "corde". Les quatre tombèrent au sol.Evangelyne à gauche, Tristepin, Remington et l'Eliatrope à droite.

-"Eva, ca va?"
-"merci pinpin"lui repondu-t-elle,éssoufflée

Ruel ne lui laissa pas de repit, il profita de la position au sol de l'ennemi pour essayer de lui transpercer le torax avec sa pelle. Olan roula sur le coté, évitant ainsitout espoir de reussite pour le vieil homme.

Il roula, certes a une grande distance de Yugo et d'Amalia, mais dans leur axe. Ses yeux se portèrent sur Yugo, debout, larmoyent, les yeux rouge de rage, aussi.

-"tu....tu n'aurais pas dû ...tu vas payer!!!"

en éspérant que ce chapitre "Olan" rattrapera le temps perdubiggrin 

j'espere aussi que je n'ai pas perdu mes tres peu lecteurshappy 

0 0
Réagir à ce sujet