FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Histoire d'une Fan-Classe : Les Larmes de Gaerys, la Sombrarc.

Par Rivorse 23 Décembre 2018 - 01:05:45

(Bonjour / Bonsoir, Ceci est une légère fan histoire sur une fan-classe, si j'ai le temps / l'énergie et si ce type d'histoire est appréciée, je pense en faire d'autres à l'avenir. Bonne Lecture)

Mise en situation : 

L'histoire se situe à plusieurs époques : Pendant Dofus : Le Jeu, avant Wakfu : Le jeu et pendant Wakfu : Le jeu.



Chapitre n°1 : Le poison du cœur. 

L'Inglorium, parcelle des dieux, lieu où chaque prière des douziens atteignent leur destinataires. Chaque divinité possède en ce lieu son propre monde, sa dimension où est canalisée toute leur puissance, chaque dimension ayant l'apparence et l'identité propre à leur dieu. 

C'est dans sa dimension que Crâ, perdue sans ses pensée, était oisive, assise sur l'une des plus grosses racines de son pommier d'entrainement favori. Le cœur de Crâ est rongé par un mal profond qu'aucun dieu ne pensait vivre dans l'Inglorium, le manque d'amour. Pourtant vénérée par ses disciples, elle était jalouse des douziens, capable de vivre une émotion qu'elle n'a jamais pu vivre : Le sentiment d'amour véritable.

Avec les siècles, la curiosité d'avait Crâ pour l'amour douzien se mue en jalousie profonde rongeant le cœur de la déesse. C'est alors que Sram, dieu des voleurs, pièges et espions eu information avec l'aide de ses espions le mal rongeant de Crâ. Sram, dieu en désir constant de pouvoir, décida d'utiliser se mal à son avantage.

Il réussi à subtiliser un des fruits d'or du Pommier de Crâ et enchanta la pomme avec un filtre d'amour avec l'aide d'Eniripsa qu'il avait trompée sur la raison et la cible de se charme. Il offrit ce fruit défendu à Crâ, qui tomba sous le charme du filtre d'amour et dans les griffes de Sram. Elle était sous son contrôle désormais.

Il profita de son emprise sur la déesse pour subtiliser de son sang, qu'il mélangea avec une mèche de ses propre cheveux. La magie et le sang de Crâ forgèrent un corps et la mèche de cheveux de Sram lui donna la vie. C'est alors que, mélange du pouvoir de Crâ et de Sram, que naquit Gaerys, Première Sombrac. 

Chapitre n°2 : La corruption par le sang.

Gaerys fut élevée par Crâ, contrôlée par le filtre d'amour de Sram  dont les autres dieux n'avaient connaissance, dans l'ignorance la plus totale. Etant la création de deux dieux, elle ne vieillissait pas comme les autres êtres vivants et son apprentissage fut long. Sa magie était un mélange parfait être Crâ et Sram, capable d'invoquer la magie des arcs mais aussi la magie des ombres.

Le jour de son quatre-centième anniversaire, Crâ lui offrit une arme magique très spéciale, une arbalète magique à l'apparence étrange. Chaque anniversaire, Crâ disparaissait mystérieusement pendant de long moments avant de revenir, Gaerys pris la décision d'utiliser son pouvoir des ombres pour suivre sa mère.

Ce qu'elle y découvrit la brisa, sa mère étant dans les bras de Sram, des marques de corruption magique s'étendaient de son cœur jusque dans son cou et dans tous le reste de sa poitrine. Elle entendit le cœur de sa mère hurler de douleur et une larme coula du visage de Crâ, tandis que Gaerys fondit en sanglots. 

C'est alors que Sram découvrit où elle était cachée et décida de la détruire pour qu'elle ne puisse pas avertir les autres dieux. C'est alors qu'un éclat de lucidité frappa Crâ qui protégea Gaerys assez longtemps pour qu'elle puisse fuir, l'envoyant sur le monde des Douze.

Sram repoussa violemment Crâ qui tomba inconsciente au sol. Sram réfléchissa à une alternative pour se débarrasser de Gaerys. Il prie une lame magique à deux lames et l'enfonça dans le cœur de Crâ, saignant abondamment le sang corrompu par le poison, et au lieu d'utiliser un de ses cheveux il utilisa l'autre côté de la lame magique pour se transpercer le cœur. Le mélange de leur sang corrompus et de leur magie donna naissance à une armée de Sombrarc, aux ordres de Sram. 



C'est tout pour le moment, si l'histoire / le concept plait j'écrirai les chapitres restants sur ce poste en Editing. 
Je vous souhaite une bonne aventure dans le monde des Douzes. 

3 -1
Réactions 1
Score : 47

C'est grave interessant j'aimerai déjà connaitre la suite

2 0
Réagir à ce sujet