FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama
Epinglé

[RP] Rumeurs...

Par Shadow-Eylan#8055 29 Avril 2016 - 00:09:26
Réactions 406
Score : 8

Quelques personnes vivant à Mâcheville auront entendu vers minuit, le Miercolidor 15 Descendre, le cabaret s'animer un petit moment de musique classique et douce, après une longue absence d'occupation quelconque.

Par conséquence, au beau matin du Jidelor, une femme âgée et son mari investigueront les lieux, curieux de savoir si le cabaret reprenait de service. La poussière était toujours présentes, la porte était ouverte à leur arrivée, les tables et les chaises n'ont pas bougé, toujours rangées. Ils découvriront des traces de pas marquées sur la poussière au sol. Ces dernières menaient au piano à découvert. Le tissu qui le recouvrait auparavant s'est retrouvé au sol. Qui étaient les inconnus qui ont décidé de jouer du piano au cabaret?

Certains, dérangés par le bruit, diront avoir vu deux ombres en ressortir après les bruits, sans plus de détails.

4 -3
Score : 245

« Des ghostofs peuplent Bonta. », murmurent les gardes et les insomniaques qui ont aperçu, hier soir, les ombres et les lumières de deux silhouettes dans l'obscurité, perchées sur le Grand Pont.

« Je les ai vu danser, les ais entendus rire alors que seuls les rayons de la lune pointaient à l'horizon. »

Mais depuis ce matin, une nouvelle rumeur court ; il ne s'agirait ni de revenants, ni de démons. Juste de deux amants, dansant à travers la nuit. Le garde qui se tenait au bout du Pont les a aperçus, les a entendu parler à voix douce d'on-ne-sait quoi de beau et de tendre comme un songe d'hiver. Et ils se sont séparés, mine grave, alors que la pluie commençait à tomber ; l'un vers la ville, l'autre vers la forêt.

Comme chaque fois, c'est la femme qui a rejoint l'homme là où il se tenait ; debout au-dessus du vide.

Depuis, il est un jeu, dans les stations de gardes de la ville, de discuter des amants secrets, de la raison qui les pousse, eux deux, à se donner rendez-vous sur un pont, et non en privé. Est-ce un secret ? Une tromperie ? Peut-être un amour illégal, un amour comme ceux des livres de contes ?

Qui le saurait… Ils disparaissent trop tôt pour qu'on leur pose la question, les joues rosies et les yeux perdus dans le vague…

5 -3
Score : -1254
Cet après-midi des coups de feu se sont fait entendre à Brakmar sur la côté proche de la capitale. Aucune intervention des forces de l'ordre n'aurait été demandée car ces tirs auraient été autorisés par les personnes compétentes.

Un éleveur de scarafeuilles s'est toutefois plein que certains de ses insectes aient été pris pour cibles par ces individus. L'homme déclare que ce groupe agissait dans l'illégalité en testant des fusils sur des créatures connues pour leur épaisse carapace, sans doute dans une visée marketing auprès de certains membres de cette assemblée.

Cependant, sa plainte auprès des gardes n'aurait pas été prise en compte et une tentative de corruption échouée aurait mené à l'arrestation de l'éleveur pour divers faits qu'il dément, accusant la justice (pour ce que mot vaut à Brakmar) de vouloir enterrer cette chasse illégale.


[HRP/]

Yo !

Pour le HRP : ce n'est pas mon personnage directement qui a tenté de corrompre l'éleveur ni qui a acheté les gardes mais des PNJs qui ne seront pas rejoués à l'avenir. De plus amples explications peuvent être apportées dans une discussion publique comme privée.

Cette rumeur a pour but de donner un peu de profondeur à mon projet de RP fabriquant et vendeur d'armes à feux, à mécanismes, explosifs et autres gadgets "Roublards" (c'en sont pas, c'est pour donner l'idée) en installant un cadre de fond.

Je partagerai bientôt des choses à ce sujet, notamment un catalogue ainsi que quelques saynètes narrées tirées de ces rumeurs pour exposer un peu mon personnage et l'ambiance de la chose ainsi que mon projet.

Sachez que je très ouverts à toutes sortes de collaborations (dans la production comme dans l'achat/vente). Si des intéressés il y a, vous pouvez vous manifester en jeu (en RP directement, en MP à Sodapop Hine ou Barthimus Slade), via mon ankabox qui est ouvert sans demande d'ajout en ami ou par discord (Kozmic Daddy#3168).

Merci !
Kozmic Daddy~

[/HRP].
3 -4
Score : 70

  Ah le Faubourg Sainte Eau Dorée, probablement la plus belle place de Bonta, avec son architecture typique et ses boutiques de luxe ! Un lieu incontournable de la Citée Blanche ! Si animé en journée par les touristes et ses grandes dames aux bras remplis de sac... Et pourtant si calme une fois la nuit tombée, en oubliant les quelques rares ivrognes qui s'y perdent...

  Cependant, lors de la nuit du premier au deux Javian, les quelques citoyens logeant auprès du Faubourg ont été tiré du sommeil. Et pour cause ! Des fracas stridents ! Des rires ! Des hurlements, jusqu'aux insultes ! Bien vite ces honorables Bontariens se sont empressés de sortir du lit pour.. Regarder derrière leur rideau.. Tout ça pour voir au loin deux silhouettes courir dans la pénombre des ruelles. Mais que s'est il passé ? Que font les gardes ? Ah la garde ! Elle se dépêchait justement dans la grande rue.. Malheur ! Le rideau de fer qui couvrait la vitrine de Choco Canelle était levé, et.. Misère ! Le magasin était saccagé, les vitrines à bijoux explosées, et bon nombre d'autres accessoires dérobés... Le système de sécurité magique a été habilement désamorcé en plus de cela. Peut-être avons nous ici à faire à des professionnels ?

  Bien vite, les mercenaires de la Cité se mirent à fouiller les alentours, à la recherche des voleurs.. Mais rien, pas une trace des malfrats ! Une enquête reste cependant ouverte... Surtout que tôt dans la matinée de ce Dinsdor, une plainte a été déposée par une célèbre enseigne de vente de meubles, pour le vol d'un lit au prix exorbitant..

5 -2
Score : 58

Quelques douziens se seraient plains de bruits de coup de feu à répétition dans les champs qui chantent à Amakna. Les bruits se sont fait entendre durant toute la nuit de miordor à miercolidor 5 javian. Les seules victimes déclarées sont des mottes de foins, des salaces et quelques malheureuses moogrrs. La milice n’a arrêté personne pour l’instant.

1 -2
Score : 5720
Rumeurs Pirates version courte :

Il parait que deux petits navires ont encore une fois fait les frais d'attaques de pirates au sud d'Amakna et à l'Est du Domaine sauvage, hier soir.

Rumeurs Pirates version longue :

L'un d'entre eux était un Shooner de la marine Brakmarienne sous les ordres d'un capitaine Ouginak méconnu mais anciennement chasseur de pirates. Il se rendait dans cette zone suite à quelques lointaines rumeurs au sujet d'un équipage pirates vaguement recherché dans la zone, équipage à qui il en voulait personnellement. Ils furent coulés rapidement, d'après un survivant qui raconte : "On a essayé d'les t'nir à bonne distance mais y z'ont réussi à s'approcher assez pour qu'le capitaine soit sûr qu'c'était eux qu'on cherchait! Les Bananas, et l'capitaine Dart, qu'y disait! Il était fou d'rage et y nous gueulait d'rien lâcher, qu'on est pas des Ouginaks pour rien et qu'on allait montrer c'qu'on vallait à ces moins que rien! C'est à c'moment précis qu'y z'ont tiré une bordée à même pas 10 kamèt' alors qu'on s'préparait pour les aborder. Leur navire il est sur-armé moi j'vous l'dis! Y'a au moins 30 canons d'chaque côté, on a coulé direct'ment!". L'homme aurait été repêché par un petit navire civil allant de Moon au Domaine Sauvage.

Le second était un Shooner également, de chasseurs de pirates. Ils avaient triomphé d'un petit groupe de pirates quelques jours auparavant au nord de Sufokia et faisaient halte au port du Domaine Sauvage avec leur unique prisonnier et le petit trésor saisis tous deux à bord du shooner pirate, le temps de réparer et de fêter la victoire. A priori, l'un des hommes parti en exploration sur les falaises Est de l'île aurait assisté au combat précédent, cité au dessus, et serait rapidement revenu prévenir les autres qu'un Brick pirate allait passer par là et leur rapporterait sûrement beaucoup de kamas s'ils arrivaient à les vaincre aussi facilement que les chiens galeux de l'autre fois, vu la raclée qu'ils ont collé à ce bateau de Brakmar. Ils ont donc levé l'ancre pour aller à leur rencontre, ont tiré les premiers depuis leur canon de proue pour déchirer un peu les voiles et ralentir le Brick qui arrivait face à eux, et se sont finalement fait abordés et vaincre en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Les pirates ont récupéré presque tout ce qu'ils ont trouvé à bord du "Chercheur d'Epines" et sont repartis vers le sud-sud-ouest en laissant les survivants ligotés sur le pont.
7 -1
Score : 5720
2 jours plus tard, d'autres rumeurs au sujet de ce qui semble être le même navire pirate se font entendre.

Rumeurs pirates version courte :

Une frégate marchande étrangère se rendant d'une région à l'Ouest du Mont Zinit à une région à l'Est de l'île de Moon a été victime de l'attaque d'un Brick dirigé par "L'illustre capitaine dart et ses incroyables Bananas Pirates", d'après les mots d'un des survivants qui répète ce qu'un des pirates lui a dit. Le butin était de 23.000.000 de kamas et une trentaine de caisses de ressources. De nombreux morts à déplorer parmi l'équipage ainsi que le capitaine, puisqu'il reste moins de 15 hommes en vie sur les 50 de départ.

Rumeurs pirates version longue :

Bien que quelques Chasseurs de pirates aient pisté "L'Aranaelle", le navire de ces fameux Bananas Pirates connus pour opérer principalement aux alentours du Domaine Sauvage depuis que les Riktus ont établi un avant-poste au sud d'Amakna, ils n'ont retrouvé dans son sillage qu'un amas d'algues énormes proches de haut-fonds au sud-est du Domaine Sauvage, encombrés de quelques débris de navire visiblement pas là à cause de boulets de canons. Il n'y avait là aucun corps.
Plus loin à l'Ouest du Domaine Sauvage un autre groupe de Chasseurs de pirates, sur leurs traces après avoir entendu parler des deux navires vaincus quelques jours auparavant, n'ont récupéré que quelques malheureux survivants d'une frégate marchande tâchée par le sang de ses matelots et la poudre :

"- Y nous ont tout pris! Y z'ont tué tout le monde! C'est le type avec le chapeau et le bandana, j'l'ai vu découper les aut' en deux alors qu'ils s'rendaient!"

"- Et y'avait des gamines avec eux! Une Ouginak aux ch'veux violets avec un espèce de Méka-bras! Elle balancait des couteaux et elle a voulu m'bouffer la main!"

"- L'zobal s'est mis a parler d'crabe géant et d'créatures incroyab', il était complètement fou c'ui là! On aurait dit qu'il racontait des trucs à des gamins il était là assis avec nous pendant qu'ses copains vidaient la cale! Après il a parlé d'un illustre cap'taine Dart, de Bananas Pirates où j'sais pas quoi! J'ai vu un type s'balader en donnant des ordres mais j'me rappelle pu trop!"

"- Y'avait un roublard aussi! Y'a fait péter une bombe sur une trappe d'la cale, ca l'a explosée mais l'artimon est tombé d'ssus il était d'jà pas trop stab' à cause d'leurs boulets chainés..!"

"- J'crois même avoir vu une naine vampyre à moins qu'ce soit la gamine Ouginak, j'sais pu!"

Le butin volé sur la frégate d'une riche compagnie marchande étrangère à la région connue aurait été d'un total de 23.000.000 de kamas, et une trentaine de caisses de planches, clous, tissu et autre matériel utile pour réparer un navire. Ses hommes disent venir de l'Ouest du mont Zinit et ils se rendaient dans une région à l'Est de l'île de Moon pour affaire. Les chasseurs ont rapatrié la frégate et son équipage au port d'Amakna dans la matinée du 8 Javian, et c'est aux autorités de là bas qu'ils ont raconté leur histoire.
4 -1
Score : 1756
On raconte qu'hier dans l'un des plus grand casino de Brakmar, une Ecaflip au pelage noir et aux yeux dorés serait entrée avec la ferme intention de jouer. Les joueurs furent alors curieux  de savoir ce qu'elle venait parier, et sa réponse ne se fit point attendre. Elle allait parier les cartes d'or qui composaient sa tenue disant alors "Que serait un pari sans le goût du risque~" avec un regard et un sourire bien malicieux. Cette annonce ne tarda d'ailleurs pas à se faire savoir des quelques malfrats qui traînaient non loin du casino. L'Ecaflip était visiblement bénie et aimée de son Dieu aux vues des nombreuses victoires qu'elle réussit à remporter. Cependant, en sortant du casino à une heure bien tardive, il manquait deux cartes dorés sur le bas de sa robe. C'est à ce moment qu'on raconte que de nombreux grabuges auraient eu lieu dans les rues de la cité du vice. Les malfrats avaient effectivement attendu de pieds ferme l'Ecaflip pour la dépouiller de sa tenue ainsi que des quelques biens qu'elle avait remportés ce soir.
Aux aurores, personne ne saurait dire ce que sont devenu les malfrats et l'Ecaflip, les rues étaient maintenant désertées de ceux qui s'étaient battu hier soir. 
6 -1
Réagir à ce sujet