FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Annonce RP] Rumeurs du Monde des Douzes.

Par Zarkantaar 27 Octobre 2014 - 18:45:43
Réactions 703
Score : 2061
Depuis un mois environ, les habitants (et même les gardes) de la belle Bonta peuvent s'appuyer sur l'aide quasi quotidienne d'un bienfaiteur anonyme. Lorsque quelqu'un l'interpelle pour le remercier ou vanter sa chevelure soignée, il répond au nom du "Magnifique". Drôle de sobriquet pour un poilu à béquilles diront certains. Ça lui donne un côté mystique diront d'autres. 

D'aucun ne tarissent pas d'éloge à son égard : "Quand je le vois venir en aide à la veuve et l'orphelin, je me dis qu'il est incontestablement le héros que Bonta mérite."

Curieusement, cela fait maintenant quelques jours que les habitant(e)s n'ont plus le plaisir d'observer son joli fessier minois. Aurait-il quitté l'île sans même demander de récompense ? N'était-il qu'un mirage, un rayon de soleil éphémère dans la vie des Bontariens et Bontariennes ? Personne ne le sait, ses courtisanes espèrent du fond de leur coeur qu'il ne lui soit arrivé aucun malheur ...
3 -2
Score : 5059
Un navire marchand de taille moyenne aurait été la victime de pirates, encore une fois au sud d'Amakna. Ils auraient enfermé l'équipage dans la cale après l'avoir vidée de toutes ses richesses, et "le navire avait son mât de misaine déchiqueté, écrasé sur le pont", raconte le capitaine qui les a sortis de là peu de temps après.
D'après les marchands, le "Capitaine Dart" leur aurait demandé de remercier leur patron de sa part, pour les deux millions et demi de kamas dont les pirates se sont emparés.
1 -1
Score : 2061
Nouveau rebondissement dans cette affaire d'évasion de pirates à la prison de Sufokia.
L'une des principales intéressées aurait été ramenée en cellule par les mêmes mercenaires que la première fois. Peu de temps après, une première suspecte aurait passé une nuit dans la salle d'interrogatoire. A l'heure actuelle, nul ne sait si la justice l'a déclaré coupable ou non.

Quoiqu'il en soit, la garde sufokienne est à cran. De toute évidence, il semblerait que l'étau se resserre autour de ces pirates sans doute un peu trop téméraires.
2 -1
Score : 389
Les gardes disent l'avoir libérée, rien ne l'incriminait. 
La jeune Crâ aurait répondu sans faire de houles, s'en allant dans la matinée avec ses affaires et ses cernes. 

A voir si les informations qu'elle leur aura donné leur seront utiles ou non. 
1 -1
Score : 383
C'est dans la nuit du 20 Juinssidor qu'une rumeur se répand. 
Dans la taverne de Sufokia, puis d'Amakna, et de Pandalousie, un Enutrof avec une barbe grise et des restes de cheveux de la même couleur, cachés par une casquette, les habits vieux et usés, déjà un peu saoul, proposa des ragots tournant autour des Grelots, une Guilde de Mercenaire dont il fait partie, aux personnes présentes. 

Il y a quelques semaines, ils auraient, a t-il dit, séquestrée une jeune Crâ dans leur repaire après l'avoir violentée pour ne pas dire torturée. Ils auraient fait ça pour découvrir des noms de pirates qu'elle disait ne pas avoir, ainsi que pour la "justice", cette Crâ était soupçonnée d'être complice de piraterie.
Pourtant, après l'avoir libérée, ils l'auraient recapturée pour l'emmener en prison cette fois. Les forces de l'ordre l'aurait libérée la matinée même, jugée innocente. 

L'Enutrof, désabusé par la situation dont il a été informé plus globalement plus tard par la jeune Crâ, ne voudrait plus faire partie de ce groupe de Mercenaire, n'appréciant par leur méthode. Qui plus est, il paraîtrait qu'ils travaillent avec une criminelle, une Sram, une certaine "Héléna", enfin... Ce n'est pas étonnant lorsqu'on sait que leur chef est un "ancien" pirate, Milton Lalas.

De bouche à oreille, les rumeurs se colportant, certaines personnes auraient dit avoir déjà entendu parler d'affaires comme ça. Ce ne serait pas la première fois qu'un civil soupçonné d'être criminel se fait enlever par les Grelots.
6 -2
Score : 5
Dans la nuit du 24 au 25 Juinssidor, il y aurait eu du grabuge du côté de la Pandalousie.

La taverne de Ping San, normalement connue pour son atmosphère conviviale et son bon service, aura eu droit à un tout autre spectacle.
D'après les employés, une bagarre aurait éclatée entre deux personnes, et ça aurait vite dégénéré. Impossible de vérifier leur identité. Les deux étaient plus ou moins cachés par un couvre-chef ou une capuche. Peu de clientèle, donc les serveurs en sont sûrs, à peu près ; aux éclats de voix, il semblerait qu'un homme et une jeune fille se soient opposés. Pour quelles raisons ?...
En tous cas, ils auraient bien saccagé la taverne, avant de continuer dehors, laissant à l'intérieur et aux alentours de l'établissement des traces d'impact et de brûlé, du mobilier ravagé. Puis, plus aucun moyen de les retrouver.
Les pauvres pandawas s'occupant des lieux se retrouvent avec beaucoup plus de boulot sur les bras, maudissant ces voyageurs qui, en plus de ne pas tenir l'alcool, ne savent rien faire d'autre que de se bastonner.

"
Sérieusement, qui c'est qui va payer pour les dégâts ? On mériterait une augmentation... C'est pas Brutas ici."
3 -1
Score : 1077

"BANG!"
Le premier coup de feu aura fait sursauté Pélé Moa, le jeune chasseur de bouftous. Il aura froncé les sourcils, glissant son regard de part et d'autres de la rue en cherchant la provenance de ce son.. peut être le zaap ? C'est là bas que les aventuriers se fracassaient les crânes les unset les autres.. Le zaap, surement le zaap.
 Dessinant une moue du bout des doigts, il hésite, la curiosité le tenaille et le pousse à s'avancer.. Une certaine émotion l'emplit, une frénésie inexplicable, une adrénaline qui bientôt fait bouger ses jambes sans qu'il y réfléchisse, doucement d'abord, puis plus rapidement jusqu'à qu'il en vienne à courir. Il tourne autour de la fontaine et s'arrête près de la carte des nations, observant les douziens baignées par la douce lumière bleutée du zaap en passant sa main le long de sa machoire en chatouillant les trois poils de la barbe dont il est si fier.. Pas de combat entre roublards ?
"BANG!"
Le second le retourne, tend tous les muscles de son corps alors qu'il darde la taverne de son regard. Sa main se lève pour se poser sur son coeur et l'écouter tambouriner contre ses côtes. Pourquoi personne ne réagit ? Ils sont tous sourds ? Un regard par dessus son épaule et il voit deux iops hurler les coups qu'ils s'apprêtent à se donner, sous les clameurs des douziens pariant sur les plus gros bras. Il les observe un temps. Dieux.. tellement d'inconscient..
"tac" .. "tac" .. "tac" .. A nouveau son regard se fait attirer par un bruit du côté de la taverne. Il voit un homme en capuche s'en éloigner, pestant contre la bequille qui l'aide pourtant à avancer. Pélé cligne des yeux, entrouvrant les lèvres sans savoir comment réagir.
Bientôt l'homme disparait derrière la maison, et dans son dos les clameurs lui indiquent que l'un des iops a mordu la poussière.

5 -1
Score : 730
Paraît-il que la troupe de Mustam a repris du service en faisant la tournée des bars et cabarets de Brâkmar...
0 -4
Score : 1
Brakmar, la cité et ses alentours..."Brakmar, la cité noire a laissé son honneur en cendre cette fois-ci. Humiliée de s’être fait braquer le contenu de sa banque il y a quelques temps, sans qu’aucune preuve n’ai été trouvé, sans trace du ou des malfrats, sans rien. Le tofu s’est envolé. La cité prise de panique, enragée mais aussi admirative de cet exploit qui relève d’une prouesse exceptionnelle, elle ne savait comment réagir à cela. Les grands pontes du mal commençaient à bouillir d’une excitation nouvelle. Il leur fallait cette personne. Cette dernière qui joue elle-même au jeu auquel se prête la cité; ici les vices et les péchés règnent en maitre. Quand arrivera à pieds, la lance dans le dos, un mystérieux mercenaire aux yeux bleus. Debout, le souffle court, l’allure sûre, il se présenta à la prison, du moins le dira t-on. Il aurait déposé son arme, un genou au sol et aura prononcé la phrase fatidique. Le mercenaire aux yeux bleus a avoué ses méfaits ; lui, ce maigrichon aurait alors était capable de braquer une banque et de se rendre ? Quel cran ! Les pontes jubilaient. Ils jubilent encore. La ville transpire l’excitation, on ne parle plus que de cela depuis quelques jours. Les rumeurs courent les ruelles, on dit que certains voudraient racheter la caution du dît mercenaire pour s’offrir ses services ou encore que certains veulent sa tutelle pour racheter l’honneur de Brakmar. On raconte qu’une personne est déjà venue récupérer le mercenaire déchu… Mais parmi la rumeur une seule chose est vrai ; le procès aura bientôt lieu à Brakmar pour juger ce qu’il adviendra de ce dernier. "
5 -5
Score : 730
On aurait grandement entendu parler du fait que les gens de la haute Brâkmar passaient outre de tels enfantillages. Ceci est digne de Bonta, pas de la cité pourpre.
1 -8
Score : 112
         Encore Brâkmar ? Non mais sans déconner qu'est-ce que cette ville a de si particulier pour qu'il s'y passe toujours quelque chose de terrible ?! Quoi ?... Une autorité laxiste ? Des passe-droit ? Une société criminelle extrêmement prolifique et un niveau de morale particulièrement bas ?... Mmh ouais ça peut jouer, ouais. Mais bon t'sais Bonta c'pas Incarnam non plus hein...

         Quoi qu'il en soit voilà les derniers ragots échangés entre deux pintes, remarque même au zaap on a pu entendre quelques infos circuler... J'vous l'donne en mille : un bar de la basse-ville organisant des combats clandestins a subit une importante explosion hier soir tard dans la nuit. Le public était en feu ! Et sans mauvais jeu d'mot. Une disciple de Sacrieur aux cheveux blancs sortie de nul part a étalé SIX adversaires tout au long d'la soirée, le commentateur était dingue, les paris fusaient. C'était clairement l'une de ses meilleurs soirées pour le bar. Puis un blondinet tout rachitique s'est pointé... un disciple d'Eniripsa a c'qui parait... et là l'ambiance a vite tourné.

       Ils étaient bizarrement violents... fin genre plus que quand tu veux juste maraver un type inconnu pour gagner un peu d'thune. Mais le combat était dynamique, on savait même pas qui allait l'importer ! Puis genre... là ça d'vient flou... A un moment le gars a plus ou moins prit feu, mais genre un feu sombre t'sais. J'pas trop compris, ça doit être un d'ces trucs d'Eniripsa chelou... Et la meuf a grave flippé. Pis ils ont continué à s'battre... y'a eu un moment de flottement comme s'ils allaient arrêter... et là BOOM !! Mais genre pas un boom de fillette hein, c'était pas une ptite roublabombe lancée comme ça pour influencer l'combat. Non non là c'était une détonation mais ENOOOOOORME ! Ca a foutu l'feu à toute la cave, les fondations sont parties en couilles. Tout l'monde hurlait et se poussait pour sortir ! Y'a eu des morts à cause de l'explosion, y'en a eu d'autres dans l'mouvement d'foule ! Un vrai délire !    Mais sale le délire...

        Et DIS TOI MÊME que les corps des deux combattants ont même pas pu être r'trouvés ! T'imagine ?! C'est chauuuud... Franchement j'aurais pas aimé y être ce soir là... Hein ?... Comment je- ?... Bah c'est un type qui l'a raconté à mon boucher qui l'a raconté à ma femme qui m'la dit ensuite !
5 -2
Score : 523
C'est une rumeur qui ne fera pas beaucoup de bruit mais juste assez pour être répertoriée. Elle concerne les Astrubéens... enfin, clairement pas tous. Seulement ceux ayant connaissance du Comptoir Baleith.

Il y a deux ou trois nuits de cela des coups de feu ont retentits dans le sud de la cité d'Astrub, près du petit marché autour du Comptoir. Pas plus de trois détonnations, un flash lumineux, et rien d'autre. Sur les lieux on peut remarquer deux impacts roussis de cartouches roublardes, mais rien qui puisse expliquer la scène qui s'y était produite. À l'intérieur du Comptoir, on semble encore ranger les résidus d'une bousculade, des meubles abîmés ou dérangés, des cadres tombés au sol. Les gens sont nerveux. Le patron bien plus visible passe ça et là, l'air préoccupé. Les quelques visages réguliers sont moins souriants et pour cause le plus connu a disparu. Depuis deux jours, la comptable, huppermage blonde qui avait commencé à s'intéresser au style roublard était introuvable. C'était probablement un peu tôt pour donner l'alerte en temps normal mais l'état dans lequel le havre-sac avait été retrouvé ne laissait présager rien de bon pour Maxime Tchadaaï. 

L'équipe du Comptoir Baleith reste donc dans l'attente anxieuse de nouvelles pendant que la garde "mène l'enquête".
7 -3
Score : 70
Rares sont les fois où le Peuple Sadida fait l'objet d'une rumeur. Rares sont les fois où leur Royaume devient l'objet d'un phénomène inédit.

Il est pourtant raconté dans les tavernes et les commerces, qu'en pleine nuit, un chant mélodieux a résonné à travers la clairière des mulous. La voix d'une femme, claire et maladroite, est venue encourager les créatures lupines à pousser une offensive envers chaque disciple de Sadida se trouvant dans les parages.

Grièvement blessés, ou bien pire, les quelques esprits libres de ce peuple sylvestre ont vite regretté de s'être aventuré en dehors des remparts.
6 -5
Score : 1

On dit, notamment aux alentours du port d'Astrub, qu'un jeune clochard alcoolique aurait proposé du boulot un peu louche à plusieurs marins qui s'attelaient sur les quais.

" Y parlait d'kamas, d'trésors, d'femmes et d'rhum! Mais surtout y parlait d'bagarre, d'pirates et d'pillage! J'pas trouvé ça super légal! Y'était armé en plus c't'illuminé! "

" Y puait l'rhum! Pis y portait qu'des vieux haillons crados, j'du mal à croire que c'type là tienne parole avec ses beaux discours! "

" J'l'ai r'vu un soir à la taverne de Brutas au centre-ville! Y discutait avec un gars louche couvert d'bandages avec une cicatrice sur l'pif! "


(Ces temps ci, le personnage en question traîne souvent en soirée, au port, à la taverne et dans Astrub, alpaguant des passants ou vidant des bouteilles de rhum)

1 -1
Score : 112
Un peu avant 23h30, alors qu'une pluie nocturne comme souvent battait le pavé d'Astrub, un impressionnant faisceau de lumière a percé le ciel obscure. Pendant trois longues secondes, un rayon blanc a scindé le ciel avec une impressionnante verticalité sans autre conséquences que des réactions surprise parmi les âmes d'humeur à se balader ce soir.

Les plus connaisseurs, et encore plus les disciples d'Eniripsa, auront pu reconnaitre l'appel à leur déesse, un rituel de rénisurection. Ce soir là une âme a été rappelée à son corps pour vivre, on l'espère, encore quelques belles années.
4 -1
Score : 1077

.
 

0 -4
Score : 64
Sur l'un des plateau de la caverne des montagnes d'Astrub , des changements on était notés , déjà installé depuis plusieurs mois , il y avait deux sacs , ces derniers son désormais verrouillés , et renforcés , attachés au sol. Le plateau est recouvert de plusieurs carte de couleurs rouge et noir , elles sont collés au sol , les murs du plateau sont aussi parsemé de cartes , elles aussi collés ( Il y a donc certainement des cartes cachés ) , Les Ouginiaks , Ecaflips , et autres truffe fine peuvent sentir une odeur bien présente , celle de Wendy , toute la parcelle de terrain en est recouvert , son odeur est très très présente à cette endroit , Un invocation aux couleurs d'un Chacha Brakmarien est cachée en tout temps dans l'ombre de cette petite zone , si il est tué , ou si il capte un dangers dans cette zone , il disparait , cela préviendra dans l'immédiat sa propriétaire , la zone ne semble pas -être- en elle même un dangers , mais garde à ceux qui souhaite troubler le calme de l'occupante de ces lieux
( Cela reste une zone complétement accessible et "sans risque" , c'est juste surveillé , et prévenue ) 
5 -1
Score : 5280
A Astrub... ou à Kelba, nous ne sommes pas trop sûrs, une divine relique de Iop, le Saint Crade aurait été aperçu, ou du moins ce calice doré et sale s'y est trouvé récemment d'après les dires d'un Iop Blond. Bien déterminé à le retrouver, il s'est lancé il y a quelques temps dans une aventure folle : La Quête du Saint Crade.
2 -1
Score : 5280
[UPDATE 21/10] :

Ce soir la rumeur parle d'un Iop givré... non pas au sens physico-magique du terme.... Celui-ci se serait d'abord cru sur l'Île aux Moines, d'après son Runique Ancien douteux puis tantôt sur Sberg quand il n'a toujours été qu'à Astrub. Il n'aurait fait preuve d'agressivité que dans la soirée où on l'aurait vu faire usage de la force (heureusement aucun blessés) contre deux passants au parc des namoureux. Cherchant une supposées relique, le Saint Crade, ce Iop semble totalement délirer.
2 -1
Score : 64
Dans les alentours de 4 heure du matin , des drôles de bruits furent entendue dans les rues de la cité d'Astrub , des bruits de métal et d'armure .. Une silhouette d'environ 1m75 se déplacent en Cwabe ou en pingouin .. A visiblement fait le tour de la ville dans une armure vraiment bien trop lourde pour lui ... Et pas adapter , vue la drôle de démarche..
2 0
Score : 1
Depuis ces dernières 24 heures, les habitants d'une maison côtière de Brâkmar ont mystérieusement disparu... De plus, il est dit qu'un pot-de-vin a été donné pour couvrir l'étrange affaire auprès de la milice et de l'administration foncière brâkmariennes.

Actuellement, la demeure appartient à une certaine "Anna Hell" mais encore aucune personne du voisinage n'a eu l'occasion de l'apercevoir. Seul un chacha noir ose s'y aventurer de temps à autre.

Il est clair que l'habitation a désormais des allures de maison hantée.


(P.S : la maison désignée correspond à la N°18 sur la Potion de Rappel)
(P.S2 : pour le contact IG (si lettre laissée dans la boîte aux lettres, par exemple) : Yatiunnur)
1 -1
Score : 64
Aujourd'hui encore la petite silhouette .. Petite ? Absolument pas ! Aujourd'hui la silhouette était semblable à une énorme masse de vêtements de fourrure , heureusement pour ce jeune homme qu'il ne pleuvait pas ce jours là .. Il porter au moins sont poids en fourrure , alors mouillé , n'imaginons même pas ! Elle a de nouveau vagabondé dans les rue de la cité , peut-être un peu menaçante au première abord .. C'est juste l'effet fourrure ça !
1 -1
Score : 1915

De l'activité a été aperçue très tôt ce matin, du côté de la taverne d'Astrub.
Des gens d'ici et d'ailleurs racontent avoir vu un homme qui murmurait des ordres à une petite troupe qui s'activait énergiquement, mais dans le plus grand des silences.

De légères rumeurs circulent à propos d'une nouvelle activité de commerce et de nouveaux étals pourront êtres observés dans la zone des roulottes, près de la taverne du centre d'Astrub.
ph34r

4 0
Score : 40
Plusieurs rumeurs se sont répandues dans les ports de Sufokia sur la trahison d’un capitaine de vaisseau ayant rejoins les rangs des pirates lors d’une mission dédiée à les chasser. Après qu’il ai fait couler un navire ami, il aurait disparu de la circulation avec le brick qu’il dirigeait.Des avis de recherches placardés ça et là promettent quelques dizaines de milliers de kamas pour la capture du dénommé Billiam Kaïdd, vivant. Un crayonné le représentant ainsi qu’une description physique sont integrés aux affiches. Il s’agirait d’un disciple ouginak, de grande taille, aux poils noirs et aux yeux rosés.
3 0
Réagir à ce sujet