FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Annonce RP] Rumeurs du Monde des Douzes.

Par Zarkantaar 27 Octobre 2014 - 18:45:43
Réactions 715
Score : 2274
Il se dit que la famille Deblanche donne à nouveau de magnifiques festivités sur les plages de leur manoir à Sufokia. La dépense ne semble jamais trop importante alors que des bardes, des peintres, des créateurs de modes ou même des jardiniers sont invités à exprimer leurs arts aux milieux de bals somptueux... Il y a du mouvement dans les hautes sphères de la noblesse et il se pourrait que ces événements soient peut-être bientôt ouverts au publique
0 0
Score : 4502
"Ils" se réunissent. Prudence dans l'ouest de Brâkmar. Trop de curiosité pourrait coûter chère.
Du moins tels sont les mots de l'osamodas.
1 0
Score : 278

C'est aux environs de la forêt d'Astrub que l'incident s'est produit. Une saleté de cirque ambulant s'est installé le temps d'une nuit, et ses bêtes de foire ont dévasté le terrain. Excréments odorants, quelques accessoires oubliés, une ou deux affiches, les traces de plusieurs feux de camp, et surtout l'odieuse trace de popotins de dragodindes, en rang de zonions. 
Fioutus saltimbanques. 

2 -2
Score : 5187
Au Port d'Astrub, puis à bord des navires, et dans certains lieux malfamés, certains marins et bandits parlent d'une rumeur qui dit que l'équipage du Capitaine Isho recrute des gars qui savent se battre, pour faire fortune en risquant sa vie en mer, à la recherche de trésors et autres butins.
5 0
Score : 3568

(il est de retour pour vous jouer de mauvais tour !)

0 0
Score : 5187
Quelques Astrubéens qui traînaient au centre-ville dans la soirée du 22 Octolliard sont sûrs d'avoir vu un Kanniboule déambuler dans les rues, pieds et mains liés par des chaines, porté par des poupées sadida. D'autres affirment avoir vu ce même Kanniboule se faire trimballer comme un sac de patates, à dos de dragodinde. Tous se demandent ce qu'un type pareil faisait à Astrub.

Depuis quelques temps également, on parle d'explosions de stasis, d'éclairs et autres magies occultes près de la tour de guet maintenant en ruine, au bord de la plage entre le Moulin à Eau et la Cité. Quelques traces de ces explosions sont encore visibles dans l'herbe. Du moins, c'est ce qu'il se raconte.
2 0
Score : 5413
La Rumeur rampe et se pend à la langue des pêcheurs. Il est dit qu'un homme venu de contrées inaccessibles se trouverait au centre de réunions étranges où des secrets enterrés sur le monde seraient révélés à ceux qui oseraient goûter à ces savoirs perdus, jusqu'à la folie. Et pourtant, les curieux affluent...
1 0
Score : 1181

" La fliotte, l'est noire !
- Retourne dans ta chambre, vieux
sénile, t'as beaucoup trop bu pour ça.
- ELLE I NOIRE J'FOUS DIT ! NOIRE COMME LA NUIT ! "

" Bon sang qu'est-ce que c'est que cette odeur..? Ça sent la poissonnerie de papy !
- Avance Théodule, tu vas manquer l'école..."

" Qu'est-ce que c'est que- Ce sont des kralamors, là, sur la rive ?
- Où ça ?
- Là-bas, relève ton casque Soldat, regarde ! On dirait qu'ils ... Sortent de la crique.
- Par Djaul, nom d'un malsacré p'tit bonhomme en foin ... Qu'est-ce qu'ils bavent..? La roche est noire ! "

Noire ..?

Les plus vieux habitants de Mâcheville observeraient les flots et leur berge avec inquiétude : comme rarement, les criques dégageraient d'insoutenables relents de poissons pourris... Et l'écume qui s'écrase contre les récifs à pic de la falaise tombante mousserait d'une suintante substance obscure, épaisse et pestilentielle... Des crises de spasmes auraient touché sporadiquement une poignée de personnes isolées, sans lien les unes avec les autres d'après les autorités, et auraient elles aussi suivi l'étrange exemple de ces animaux.
D'autres, plus rares, plus âgés, hurleraient de leur camisole qu'Il ne doit pas sortir.

Et dans les tréfonds de ce gouffre pélagique glougloutant de mousse épaisse, une voix en extase aurait exulté d'un rire forcené...


" ALIGNEMENT DES ASTRES, LE SOLEIL AVAIT TORT ! HAHAHAHAHA !! "

0 0
Score : 5187
A Brakmar, Cher Flesh (MDC de la Scara-Passe), Vilelangue Labouche (Le vieux mendiant qui vend des infos dans les Bas-Fonds), et Savhanna la Soyeuse (La prostituée des Bas-Fonds) se renseignent au sujet d'un équipage de pirates comprenant un iop à la joue balafrée. Ils poseront des questions à ceux qui les croise, et voudront notamment savoir :

- Le nom de l'équipage
- Le nom du Capitaine
- Ou on peut les trouver
- Le nom du iop balafré
- Le nom de leur navire


[HRP]

Chacun ayant probablement leur façon de procéder, merci de rester un peu dans le Lore (Une pirate, un Enutrof avide de kamas, une prostituée) et de pas leur répondre des " Dans ton cul! " / " C'est ta soeur ! " / " Le Concombre Hurlant " ou toute autre réponse qui créérait des incohérences dans la réponse de ces personnages.

Ces personnages poseront ces questions pendant 1 semaine environ, après ils passeront a autre chose.

Merci de me contacter en Hrp (/w Isho) ou de balancer ici en réponse à ce message, si vous donnez des infos a ces pnj! :p


[/HRP]
0 0

[HRP]

Bonsoir,

Votre message a été édité afin de séparer correctement la partie HRP du message de son propos RP.
Veillez également à être prudent avec les actes des PNJ. Ces personnages appartiennent à Ankama et les faire agir sans autorisation autrement que dans le cadre d'une fanfiction est délicat. Réfléchissez à si leurs actions seraient des réactions cohérentes, et de manière générale, préférez faire agir des personnages qui ne sont pas importants.

[/HRP]

Score : 5187

[HRP] Désolé j'fais encore une rumeur, dites moi si faut que j'me calme mdrr, c'est juste qu'il se passe beaucoup de trucs qui font des rumeurs x.x [/HRP]

Certains marins auraient assisté à un combat exceptionnel en mer hier soir. Un Brick à priori civil ou marchand aurait été littéralement découpé en deux par un crabe de taille impressionnante. Cela se serait déroulé en pleine mer, à l'ouest du Domaine Sauvage.

" Y'a fé comme ça la avec sa grosse pince! ET BAM ! " *le marin alcoolisé fend l'air du poing, comme un marteau, pour venir frapper la table.* " Et y'avait pu d'bateau. Fini. Mais y'avait qu'même un type qui voulait l'tabasser j'crois! J'sais pas c'qu'il est dev'nu l'bougre, mais l'crabe est pas mort!"

Selon les dires de l'équipage témoin de la scène, le Brick aurait tenté de se défendre avec les canons et d'autres attaques, en vain.

Bobards de marins ou réalité, il semblerait que personne n'ait envie d'aller vérifier de ses propres yeux ce qui se trouve dans les profondeurs marines..

1 0
Score : 3568

(tes rumeurs sont comme mon oreiller. N'arrête pas)

0 0
Score : -17

Les membres de la Guilde d'Otomaï souvent repérés au parc et à la taverne d'Astrub, racontent que les légendes qui gravitent autour d'Ogrest seraient totalement déformées.
Ils affirment qu'Ogrest est à l'origine, une créature conçue par Otomaï.
Ce dernier ayant reçu le don divin de donner la vie dans le but de créer une créature sensible aux méfaits écologiques qu'ont les aventuriers sur l'écosystème  du Krosmoz.
En effet cette créature déverserait une larme torrentielle à chaque fois qu'elle ressentirait un déséquilibre Krosmique.
Il est vrai quelque part que frapper sur la tête d'une bête qui pleure d'un chagrin d'amour n'a rien d'héroïque et cela se prêterait donc à cacher quelque chose de plus grave, comme par exemple le fait de vouloir anéantir cette même bête pour pouvoir continuer - toujours et encore - de piller les ressources de mère Nature.
D'autant plus les membres de la Guilde d'Otomaï parlent d'une étrange maladie "l'égoïzme" , survenue à l'époque des Dofus primordiaux et encore (visiblement) présente à notre ère.
Elle affecterait certains individus sous la forme suivante : une envie insatiable de pouvoir richesse et destruction. 
Il se dirait même qu'à l'origine le Clan du Culte d'Ogrest était une milice sous la direction d'Otomaï lui même, leur but étant de stopper tout aventuriers désireux de flanquer un coup de pelle sur le crâne d'Ogrest.
Malheureusement, ils furent vite fait infiltrés par des personnes mal intentionnées qui y avaient vu là l'opportunité juteuse de se rapprocher encore plus facilement d'Ogrest, d'où l'apparition de la Guilde d'Otomaï.
Sto-Ian. 

0 0
Score : 108
Aux quatre coins des nations, "on" dit avoir aperçu ce qui semblait être une disciple Eniripsa sortir des zaaps, les uns après les autres, armée d'un sceptre luisant de mille feux; aveuglant les alentours de sa magie l'espace d'un instant, repartant tout aussi soudainement. Mauvais présage, simple hérésie? Une chose est sûre: elle cherchait quelque chose.
0 0
Score : 108

A certaines périodes de l'année, on note que certaines fleurs sont déposées en nombre sur une certaine tombe d'Astrub, toutes imprégnées d'une certaine magie les rendant lentement périssables. Cette tombe appartiendrait à un certain général Sufokien, tombé bien trop tôt.

0 0
Score : 5187
Un navire de la marine Amaknéenne, "Le Chtibato", qui faisait escale au port de l'île Wabbit pour des réparations suite à une bataille en mer contre l'un de ses ennemis aurait été attaqué par un sacrieur qui dissimulait son visage sous un bandana noir, un peu comme ceux des roublards. L'homme aurait battu tout l'équipage à lui seul avant de faire demi-tour.

A l'heure actuelle, le navire a disparu et personne ne semble savoir ce qu'il en est advenu.
2 0
Score : 838
Satuerdor 27 Javian, on raconte qu'un Man'O'War Brâkmarien aurait écrasé une frégate de la flotte Bontarienne. Se frotter à ce genre de navire de guerre n'est, encore une fois, pas la meilleure idée semblerait-il.
1 -1
Score : 5187
Une rumeur court également dans les différents ports : Il semblerait qu'un certain Isho ait besoin de bras solides et loyaux pour son nouvel équipage. Il serait question de richesses, aventure, gloire, rhum, femmes et liberté.
1 -1
Score : 838
Dans les ports, on parle d'un Brick marchand qui se serait trop approché des côtes de l'île de Poup. Un navire à voiles Noir, et portant les couleurs du Kralamour Blanc aurait mis fin à leur escapade en Mer. L'épave du navire marchand serait fendue en deux, laissant imaginer une grande collision par un éperon. Un autre groupe de naufragés raconterait s'être fait abordé le même jour.
0 0
Score : 312
Depuis quelques temps, des habitants d'Astrub se plaignent de bruits nocturnes.Des gloussements pour certains... Du criage inutile et désagréable pour d'autres... Mais pour Claudine MacBouftou, fière tondeuse de bouftous depuis près de seize génération et citoyenne modèle de la ville des mercenaires, le dérangement est tout autre.
(Edit: sauter le paragraphe si-dessous si vous n'aimez pas les cris de l'âme de veilles sexagénaires outrées.)
''Eh bah, la preumière fouais, euh j'reuvn'ais du mârché. J'y ai pris mon temps (se prononce «tin», pour des effets d'immersion), j'mârchais un pos à la fois. V'sahvez à mon âge, on a pu' vin't'ans!... J'avais acheuté du bon pouésson pour mon mâri pis pour moué. On aime bin ça le pouésson, tsé avec des épisssses (veuillez inclure divers positionnements)! Un peu plus loin, dans mon marvailleu'x (oui elle prononce le ''x'') qua-har-ti-hi-er, où je suis effequeutiveument la porte paroleuh de cet emplâceument qui fait pareutie du pètrimouène d'Astrub, j'ai intindu (entendu) des bruits. C'était qualqu'un qui criait des choses comme ceci (long pourléchement des babines gercées): ''Savez-vous plantez de la salace, à la manière de chez nous! On la plante avec l'aide (temps pour le suspens) de d'un valet, avec l'aide d'un valet!''  Priseuh de panihique, je courusse jusqu'à ma minson (maison), où je découvri't qualque choseuh d'affeux. Il y avait un dessin sur la façade avint (avant) de ma minson (maison). C'était plus latte (laid) que les dessins de ma p'tite filleuh! C'tait commeuh des parsonnages qui faisaient des acti-hi-ONS illégales! Y fâsaient des choses pa-hïennes comme jouer à la mar-hell! Heureusement, j'ai réussis à rassimbler le vouésinâge pour repint-ûrer ma minson. Pourtant, ce n'était que le premmier acte d'une terrible lutte contre le cri-hime! Dès le lendemain d'autre actions semblèbles sont surveunues. Un de mes voésins a eu un chacha linsé (lancer) dans l'uneuh de ses fenêtres. L'anime-Hall avait un meussage accroché à lu-i: ''Wesh vous aimez pas l'art, bande de suprémacistes corrompus.'' Et c'est Ha-in-si (ainsi) queuh divarses (divers) cri-himes survi-heunnent châ-ha-queuh jours deupuis (depuis). Justement hier ma minson a été enroulée dans une étaffe (étoffe) en soué (soie) faite à la main et brodée avec des fleures.''

(relire ici si vous avez sauté le monologue) *La sexagénaire, mais toujours en forme et impliquée dans sa communauté chère à son cœur, cherche donc de l'aide en promettant divers repas, comme son célèbre ragoût de boulette de tofu, comme récompense pour l'arrestation du dangereux criminel.*

[Hrp] Désoler du pavé, et j’apprécierais si on pouvait me dire si mon message ne correspond pas aux normes comme rumeur (trop long peut-être?).[/HRP]
0 0
Score : 5187
Dans les ports, quelques marins parlent d'un Shooner (Petit navire, manoeuvrable à 2 ou 3 personnes), qui aurait été attaqué par un groupe de 4 personnes toutes plus bizarres les unes que les autres, alors que l'équipage faisait escale à Bilbyza après avoir été attaqué par des pirates. Ils auraient tabassé l'équipage (certains seraient même morts) puis volé le petit navire. On ne sait toujours pas dans quel but.
Les faits se seraient déroulés Dinsdor 4 Flovior en fin d'après-midi.
0 0
Score : 216

Plusieurs marchands et petits commerces ont été aperçu migrés vers le port d'Astrub pour y installer leurs boutiques, un futur quai marchand pourrai y voir le jour regroupant: boutiques, artisans, commerces.

0 0
Score : 686

À l'île de Rok, certaines classes semblent à l'affût de la moindre information à propos d'une élève ne se présentant plus en cours. Les professeurs calmeraient les ardeurs interrogatives des étudiants en parlant de long repos dû à une maladie dont l'élève aurait été victime.
Cependant, certains semblent persuadés d'une toute autre version, de bouches à oreilles de contacts qui en auraient menés quelques uns à affirmer que la jeune femme aurait en réalité été retrouvée morte, il y a quelques semaines de cela, à Sufokia, un chacha lui aussi décédé dans les bras. "Une scène surréaliste d'horreur !", auraient lâché des langues bien pendues. 
D'autres pensent que cette version est idiote, ils auraient bien été mis au courant d'une quelconque manière si une élève ne se présentait plus à cause de sa mort, non .. ? Peut-être.

0 0
Réagir à ce sujet