FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[RP | Guilde] Les racines du Celastrus s'accroissent.

Par DeathGrips1234 03 Février 2020 - 23:42:58
Un beau jour, votre personne marche dans une rue. Ou bien votre personne visite une taverne. Ou bien votre personne s'habitue aux rayons de soleil et aux gouttes de pluie, qui échangent leurs places dans le ciel des cités jonchant le Monde des Douzes. Peut-être est-il en train d'arpenter une caverne ou un champ, à la recherche d'un trésor, d'un artefact ou d'un livre. Peu importe où il se trouve, votre personne arpente les îles, longtemps formées par le Chaos d'Ogrest : rien de bien anormal. Il fait sa vie, d'une façon ou d'une autre.

Sauf que quelque chose cloche.

Vous êtes incapable de mettre le doigt dessus, mais quelque chose cloche. Peut-être est-ce quelque chose qui vous suit depuis maintenant quelques semaines. Vous n'avez pas eu connaissance de cette "chose qui cloche", de cet élément dans le monde qui perturbait l'ordre établi. C'est quelque chose de tout bête... Quelque chose de stupide. Réellement stupide. Le pire, c'est que vous savez que c'est quelque chose de stupide, mais même en creusant au plus profond de votre tête, vous n'arrivez tout simplement pas à mettre le doigt dessus. Après quelques instants de réflexion, vous continuez votre chemin, l'idée que quelque chose dans le Monde n'étant pas à sa place s'enfouissant dans votre esprit. De toute façon, aussi bon que vous soyez, vous n'avez pas la possibilité de remettre en place chaque petite chose dans le monde : vous n'êtes qu'une seule personne, après tout !

C'est ainsi que, alors que vous alliez oublier totalement cette petite chose qui vous tracassait, vous tombez dessus. 

Une affiche. Une affiche rouge, portant un motif blanc... Non. Pas juste une affiche. Des affiches ! Des affiches au sol, des affiches aux murs, des affiches dans les tavernes... Des affiches même dans les champs ! Vous portez votre attention à cette affiche. Elle est produite avec peu de moyens : ça se ressent juste au toucher, lorsque vous portez vos doigts à celle-ci. Cependant, il n'y a rien sur le recto. Intrigué, vous tournez l'affiche de bord, et trouvez ces phrases, imprimées à blanc sur le papier rougeâtre...


"Salutions à vous tous !

Nous sommes Celastrus.

Depuis maintenant quelques mois, nous avons cherché le meilleur moyen de transmettre notre message au plus de gens possible. Nous sommes parvenus à ces affiches, que vous tenez en ce moment.

Le Chaos d'Ogrest a peut-être isolé le Monde en îles et ses habitants entre eux, mais il n'est pas question de rester de glace face à lui. Nous sommes un groupe cherchant à tisser des liens entre individus, communautés et autres organisations : nous cherchons à recruter des membres pour former une famille, unie et chaleureuse, avec laquelle nous pourrons achever notre but.

Pouvez-vous écrire ? Pouvez-vous combattre ? Pouvez-vous parler ? Chanter, défendre ou récolter ? Cuisiner, forger ou apprendre  ?

Pouvez-vous vivre avec les autres ?

Alors le Celastrus vous recherche. Nous trouvons une utilité ainsi qu'une place à chaque individu et ses capacités, pour qu'il puisse vivre à son plein potentiel. 

Cela vous intéresse ? Contactez une de ces trois personnes, via lettre, ou bien venez faire un tour à notre comptoir commercial, situé à Astrub près de l'Écaflipus.

Nous vous attendons.
"

Au bas de la lettre se situe trois noms : Grégory Mézann, Benjamin Liès et Mélissa de Forel. Leurs adresses de contact suivent peu après. Après cette lecture, vous êtes légèrement bouche-bée, et vous retournez l'annonce de bord, observant une nouvelle fois le motif contrasté qui s'y trouve. Après quelques moments, vous rangez celle-ci dans vos affaires, puis vous vous remettez en route, comme vous l'aviez prévu avant que vous ne réalisiez la présence ces messages...

[HRP à partir d'ici.]

Bonjour, ou bonsoir, à tout ceux qui lisent ce post,
Comme vous avez pu le constater, j'ai formé une guilde. Je ne savais pas réellement où je me dirigeais avec cette dernière au début, je dois l'admettre. Mais après plusieures semaines de réflexion, j'ai abouti avec une idée un peu folle de faire l'annonce de celle-ci au travers d'un texte IRP, qui peut s'adapter à n'importe qui. Mais avant de continuer là-dessus, une petite explication.

Celastrus est une guilde semi-roleplay, qui se concentre majoritairement sur l'introduction de joueurs dans de nouveaux environnements, autant RP que IG. Bien entendu, je l'ai fondée dans l'intention de faire du roleplay, mais quiconque étant intéressé par le roleplay (ou par l'histoire du jeu en tant que tel) est invité à se joindre à nous. Je n'ai rien à élaboré de spécifique sur l'aspect IG de notre guilde, vu qu'elle fonctionne comme n'importe quelle autre. Je dirai cependant que toute action produite à l'intérieur de la guilde est quantifiable en RP. Si vous avez amassé 1M de Kamas pour la trésorerie, il est la moindre des choses que vous puissiez utiliser ce fait pour votre roleplay. Mais bref, je divague.

Celastrus à quelques buts, en tant que guilde roleplay. Avant toute chose, elle sert d'entité pour chacun qui tentent d'apprendre le jeu, pour leurs donner une plateforme où ils pourront apprendre les bases du RP dans un environnement sain, où ils pourront cotoyer des joueurs s'y connaissant plus. C'est une organisation où quiconque qui veut s'y joindre peut s'y joindre. Ceci dit, c'est une organisation neutre, n'étant ni méchante, ni bonne. Les choses se font grâce aux Kamas, au sein de Celastrus : elle est donc ouverte à tout type de commerce, de production ou bien d'accords avec toute autre guilde. Ceci dit, la monnaie n'a pas à être réelle, elle peut être totalement fictive, tant et aussi longtemps qu'elle reste raisonnable et en accord avec le background.

C'est aussi une guilde où nous essayons de marier les différentes écoles de pensée du RP. Tout le monde à une interprétation différente du jeu. Comment bien faire un combat RP ? Comment abordez certains sujets de l'univers, telles que les dimensions ? Quelle importance est-ce que mon personnage devrait avoir ? J'aimerais pouvoir créer un espace où, peu importe comment vous jouez, vous puissiez établir des liens avec d'autres personnages, et ainsi construire des histoires entre joueurs. 

Nous tâchons d'aborder ces buts, ces questions et ces événements au travers du jeu lui-même. Les interactions hors-du-jeu, quoique inévitable, sont gardées au minimum à l'intérieur de Celastrus (du moins, de la guilde à l'intérieur du jeu.) Nous sommes en train de former un Discord, en ce moment, où nos membres pourront discuter pleinement, comme il le ferait entre eux à l'intérieur du jeu !

Enfin bref. Je doute que je pourrais adéquatement expliquer les projets qui sont en place avec cette guilde avec un seul poste. Si vous êtes intéressés par cette Guilde, et notre """mission""", je vous prie de laisser un message en-dessous de ce poste. Répondez de manière IRP ! Rajoutez votre grain de sel à cette histoire. Comment est-ce que votre personnage a réagi ? A-t-il contacté un de mes personnages, ou bien est-il aller au comptoir ? En a-t-il parler à d'autres ?


Si vous souhaitez me contacter, vous pouvez le faire grâce à Discord, en m'ajoutant au Esojam#2712, ou bien en jeu, avec mes personnages Mézann, Benjamin Liès et Carmen Sang-Diègle.

Au plaisir de lire vos commentaires ! Et n'hésitez pas à dire ce que vous en penser, même en HRP !
  • -Eso.

Edit: Fautes corrigées.
Edit 2, Electric Boogaloo : Nous avons maintenant un Discord, pour ceux qui veulent nous contacter directement, [Lien Discord retiré].
4 -1
Réactions 9
Score : 4
Un certain Xélor erre dans les rues Astrubéennes. Interrogeant les passants sur divers sujets de philosophie, son regard se porte sur une des affiches. Tentant de deviner la signification que pourrait bien avoir une affiche rouge, il retourne cette dernière suite à une indication d'un passant. Son masque de métal ne trahissant aucune émotion possible à la lecture du verso de l'affiche, il décide de laisser un message au comptoir commercial indiqué dans le texte : 

"Paix et Lumière, esprits distincts.

Votre proposition intrigue mon royaume immatériel. Je vous soumets une requête de rapprochement de nos matières physiques, afin que nos Royaumes puissent communiquer librement.

Que la sagesse guide vos pas vers l'Éveil, 
Glokon.

La missive est laissée là, sur le comptoir, une simple feuille de papier. Le Xélor s'éloigne par la suite, reprenant sa réflexion commune avec les différents badauds qui lui tombent sous la main.
2 -2
Score : 25
*L'Eniripsa bien épuisée de sa journée, ouvrira la porte de chez elle dans un soupir avant d'entrer. Comme à son habitude, elle s'assoit à son bureau jetant un petit coup d'oeil à tout son bazar qu'elle a laissé. C'est alors qu'elle tombe avec étonnement sur cette feuille rouge.*

(**) Tient ? Je ne me rappelais plus de ça... Il faudrait que je range un peu parfois.. Mais avec le tableau que je me suis acheté ça va être beaucoup plus simple! Razielle a vraiment eu une bonne idée!

*Elle viendra alors installer le-dit tableau sur sa commode avant de récupérer l'affiche qu'elle épingle dessus. Elle hoche alors, satisfaite, un grand sourire aux lèvres.*
3 -1
Score : 7553
Un bain chaud, le doux clapotis de l'eau, et l'indolent flottement d'un koinkoin de bain au regard empli de vide. 
Une femme se prélasse paresseusement dans son bain, détendue. Jusqu'à ce que quelque chose effleure sa hanche sous l'eau. Dans un violent sursaut, le coupable se voit tiré à la surface.
Une affiche de rouge et de blanc.


"GREG, PUT-"

Elle jeta rageusement l'affiche trempée contre le mur, dans un magistral "plof" humide.
L'Eniripsa n'avait pas menti; ils en avaient foutu partout, des maudites affiches.
2 -2
Score : 13
*Un jour parmis tant d'autre, lors d'une pluie éparse, un crâ se promenant dans le centre de la cité d'Astrub, s'arrêta un instant, intrigué par de nombreuses affiches au fond rouge accrochées non loin du drago express. Après observation, il en prit une et la tourna jusqu'à trouver un message.*
 
(**) Enfin une affiche quelque peu intéressante, même si l'affiche ne paye pas de mine, elle est faite avec amour. Ils veulent former une famille, dans les temps où les gens sont divisés et mesquins. Bâtir un foyer pour ceux qui n'en n'ont pas, c'est beau, et actuellement dans mon cas, je vagabonde seul, vivant au jour le jour. Je ne sais pas vers quoi me tourner, peut être que je trouverai la réponse en allant à leur rencontre. J'ai tout à gagner.

*Le crâ prit alors un crayon et une feuille de papier de son havre-sac, puis écrit*

"Cher Grégory Mézann, Je me nomme Valérien, crâ d'une vingtaine d'années quelque peu perdus ces temps-ci. Votre projet m'intéresse grandement, j'aimerai vous rencontrer ainsi que les autres membres du groupe, dans le but de découvrir votre communauté qui semble accepter tout le monde. Je vous laisse ci-dessous mon adresse, en espérant avoir une réponse de votre part."

*Le cra signa, puis confia le papier à un tofu voyageur, espérant qu'il ne se fasse pas attraper par un chacha mal intentionné ou affamé, avant de partir pour les champs d'Astrub.*    
2 -1
Score : 433

*Une mauvaise journée de passée, encore.
L'enutrof suivi de son phorreur courrait sous une pluie diluvienne, avant de se mettre à l'abri dans une maison d'Astrub.
Il va pousser la porte quand il remarque une affiche rouge portant un motif blanc épinglée dessus.
N'y prêtant que peu d'attention, il entre dans la petite maison, secoue sa redingote et son haut de forme, éclaboussant son phorreur au passage, il note que le bois de l'armoire du fond émet des craquements."

« Ce doit être le bois qui travaille... Pas besoin de douche, mon vieux Fenlaroch. » Dit-il en s'adressant à son phorreur.
«
J'me change et on s'met direct au lit, pffuitt !  Oooooh... Mes rhumatismes... »

*Le phorreur grogne de satisfaction en s'ébrouant consciencieusement avant de se rouler en boule sur un amas de coussins.
Alors que l'enutrof se préparait à dormir, l'armoire laissa de nouveau échapper un craquement sinistre.

Le vieil homme eu beau penser que ce devait être le bois qui travaillait, il se dit que ce n'était tout de même pas une heure pour travailler le bois.
Il s'approcha de l'armoire avant d'en entrebâiller la porte.
Dans un horrible cri d'épouvante, un monceau d'affiches rouges portant des motifs blancs submergèrent la malheureuse victime.
Tandis que l'aube se levait, plusieurs habitants d'Astrub entendirent un phorreur hurler à la mort.

Une nouvelle victoire pour Celastrus.*

2 -1

Bonjour DeathGrips1234,

Partager un lien Discord autre que celui officiel de WAKFU n'est pas autorisé sur les forums.

Par conséquent, j'ai édité votre sujet.

En vous remerciant de votre compréhension,
[Gaf]

Score : 13

"Tout va bien, tu vas y arriver"

Le jeune Sadida se tenait angoissé à l'entrée de la ville. Ces bâtiments en pierre si lisse, ces rues pavées si larges, cette agitation omniprésente, cela entrait en totale contradiction avec la quasi-autarcie dans la quelle il avait grandi, au sein de la forêt. Autarcie qu'il pensait poursuivre longtemps d'ailleurs, mais les évènements en décidèrent autrement. La forêt souffrait, aussi bien des personnes qui coupaient les arbres sans ce soucier de ce qui resterait que de ce fameux "chaos d'Ogrest" qu'il n'avait pas très bien saisi, mais qu'il était tout de même déterminé à combattre, car il devait sauver la forêt, celle qui l'avait abrité, nourri, et qu'il avait appris à apprécier, comprendre, chérir.

Mais il n'y arriverait pas tout seul, et c'est pour ça qu'il se trouvait ici aujourd'hui. Il s'avança timidement et regarda les personnes autour de lui, tentant d'initier le contact.

"Bonjour, pourriez-vous m'aid-"

Mais ceux-ci, sur leur grandes montures, passèrent à toute vitesse et ne semblaient même pas le remarquer. C'en était déjà trop, les Sequoiu lui manquaient dèjà. Il allait repartir, lorsque son attention se porta sur un mur. Une affiche y était exposée, et ce qu'il y lut le mit en joie. Celastrus. La perspective d'un groupe à rejoindre, où il trouverait de l'aide, mais aussi où il pourrait apprendre  à connaître les autres, à s'intégrer, c'était tout ce qu'il recherchait ! Il s'empressa d'envoyer une lettre à ce certain Grégory Mézann. Puis il retourna chez lui, et entreprit de se construire une boîte au lettres, dans l'espoir de recevoir une réponse. D'ici là, il rêverait chaque nuit des choses formidables qu'il accomplira avec ceux qu'il aura rencontré, cotôyé, des... comment ça s'appelle déjà ? Ah oui, des "amis".

2 -1
Score : 517
Casque cornu vissé sur la tête, dépouille de glagla sur l’épaule, Urgholl s’approchait dans un climat postdiluvien du charmant pied-à-terre de la Compagnie Dantadjeule astucieusement nommé
" Vraghdammar ".

Il plissa les yeux, en observant de loin ses compagnons… À quelle activité farfelue s’adonnaient-ils encore, ces abrutis ?


" Non mais ça va pas mieux vous, vous balayez la banquise maintenant. Vous avez pas fini de nettoyer, c’est moi qui vous le dit !
- Urgholl, grogna Yanki en relevant la tête, arrête d’être débile, et regarde par terre, tu vois pas qu’y’en a partout, de ces saloperies ? "

En effet, la tempête précédant l’arrivée du colosse avait ramené, comme d’habitude, son lot de petits cadeaux des villages et campements alentours, dont un nombre impressionnant d’affiches rouges.

" C’est absolument immonde, elles ont pris la flotte, elles se décomposent à moitié et elles collent à la glace, on peut pas se permettre de garder ça devant notre porche, ça fait pas sérieux. Maintenant prends un balai, et au boulot ! "

Tout en balayant, Urgholl se demandait si on ne venait pas de saper son autorité de chef. S’il croisait un de ces gars de chez Celastrus, il allait lui passer un sacré savon !
2 -1
Score : 5
*Un scientifique Xélor passant dans le coin pour présenter sa dernière invention remarqua une affiche rouge assez bien écrit sur là quelle, il était écrit que l’on cherchait des personnes pouvant apporter quelque chose à une communauté nommée "" Celastrus "" cherchant à empêcher les Douziens de se séparer.*

*Alors il écrivit un message avec son invention, le “Déphasocommunicateur” , prit l’affiche rouge, la mit dans son sac et repartit pour son laboratoire.*

 
2 -1
Réagir à ce sujet