FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Concept RP - Test en cours] Anne aux heures : Sujet perdu

Par AutreEstAmon 17 Janvier 2020 - 23:58:14

Encore on a entendu le vent et ses murmures qui survolaient... Mais encore on ne les a pas écoutés. On a pensé qu'il s'agissait du chuchotement du large et du vieil Océan, on avait oublié les soupirs des profondeurs de la terre. On avait continué de boire et de manger, de lire ou de parler. Les gens s'étaient croisés, ils s'étaient dit : "bonjour", et puis plus tard "au-revoir". On avait attendu, tous ensembles. Mais l'on ne savait plus ce que l'on attendait. Certains disaient que si, qu'ils savaient, que c'était sûr, qu'ils ne pouvaient pas être là, juste, et sans savoir. Mais pourtant, c'était faux. Bien-sûr, ils le savaient tous, mais lui, lui le savait vraiment. Il savait qu'il ne savait pas, qu'il ne savait rien. Et surtout, surtout, il savait qu'il attendait sans savoir. 

C'est encore une histoire que je vous raconte. Une histoire que vous connaissez déjà, parce que c'est une histoire de Douzien et que toutes les histoires se ressemblent. Je n'y dirai rien de nouveau. Mais comme l'Ogre est prodigue des larmes qui ne disent que sa tristesse, je serais pour moi prodigue des mots qui ne disent rien. On dira que je m'appelle Anne, mais ça n'a pas d'importance car ici ce n'est pas moi que je raconte. Je raconterai un autre. J'en raconterai plusieurs. D'autres ont déjà essayé de raconter cette histoire, mais à cause du hasard et de ses chemins sinueux, ils se sont arrêtés. Ils n'ont pas abandonné, non, ils ont simplement pris le temps d'admirer la vue, et puis ils ont oublié l'histoire. Moi ? Certainement je ferai comme eux, j'oublierai aussi.

Dans cette histoire, il y a un Douzien. C'est un Douzien comme on en trouve d'autres, beaucoup. Un Douzien qui est mort par trois fois, et qui par trois fois a vécu. C'est un Douzien qui sait qu'il est mort, et qui sait qu'il vit de nouveau. Il sait qu'il n'est ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre. Il sait si bien qu'il n'est pas si différent qu'il ne veut plus qu'on le voit. On dit qu'il vit à l'écart, mais qu'il va parfois encore en ville. On dit qu'il habitait Amakna, qu'il s'est perdu à Bonta. On l'a vu à Astrub. On ne l'a pas vu dans la Rouge. La Rouge, on dit qu'il ne l'aime pas, qu'il ne la déteste pas non plus. On dit qu'il n'y pense pas, qu'il y a encore une autre histoire avec la Rouge et que peut-être c'est une histoire d'amour. On ne sait pas, pas vraiment. Mais on s'imagine qu'avec la Rouge, il doit y avoir quelque chose. On dit qu'il passe sa mort en vacances, sa troisième, ou plutôt qu'il la vit en vacances. Mais en réalité, personne ne dit rien, non. Personne n'est au courant, personne ne sait. Il n'y a que moi qui dit, et qui écrit, et vous qui imaginez. 

Il y a aussi quelqu'un d'autre. Il faut que je vous parle de l'autre. Mais cela doit attendre encore. 

Essayez de trouver un musicien, dans la rue. 

2 -2
Réactions 2
Score : 1547

C'est drôle, ça m'a fait penser à la chanson Vesoul de Jacques Brel alors je l'ai lu avec l'intonation dans la tête laugh

0 0
Score : 7469

Une lecture plaisante, à laquelle je voudrais reprocher seulement quelques erreurs d'accord, rien de vilain. Et pour rebondir sur mon VDD (sans lui faire mal), j'avais plus Ces Gens Là en tête (le rythme, peut-être).
Y a une régularité presque musicale.

1 0
Réagir à ce sujet