En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[HRP] Questions sur le lore des classes

Par Torakouille 05 Mai 2019 - 01:40:21

Bonjour ! Je suis un grand fan de l'univers Wakfu qui, depuis quelques années maintenant, invente une saga interne aux MMOs basée sur mon Sacrieur. J'aurait donc des questions à propos du lore de plusieurs classes et de périodes historiques du jeu:

-Durant le début de l'ère des Dofus, on déclare 2 fléaux étant le Dragon Bolgrot et un hiver épouvantable dû au décès du protecteur du mois de Javian. Dans mon RP, les deux évènements surviennent dans la même période de temps, est-ce canon ?
-C'est également en réponse à cette crise que la déesse Sacrieur et la déesse Pandawa furent hissées au panthéon des Douzes, cependant, dans mon RP, cela se passe de telle manière: Sacrieur et Pandawa, deux disciples respectives de Iop et d'Ecaflip, se détournent de leurs dieux qui les ont manifestement abandonnés afin de sauver le monde à leur manière. Sacrieur entraine ses disciples à vaincre la douleur afin de combattre Bolgrot tandis que Pandawa répand ses connaissances de breuvages alcoolisés chauds au sein de ses disciples aidant à lutter contre l'hiver. Celles-ci gagnent de plus en plus d'adeptes et, une fois les deux fléaux éradiqués, se font exécutées par les cultes Iop et Ecaflip pour hérésie. Cependant, une évènement particulièrement héroique durant leur exécution attira l'attention des Dieux qui les firent devenirs des Déesses. Est-ce incohérent par rapport au canon de l'histoire (légendes exclues ?)
-J'ai remarqué que dans Wakfu, beaucoup de classes, si ce n'est toutes, possèdent des tatouages noirs, que j'attribue à du "sang noir", y'a-t'il une explication à cela ? Car dans mon récit, cela possède une importance capitale.
-Concernant la réincarnation via Incarnam, j'ai une théorie, j'aimerais la confirmer ici:
A la mort, les croyants voient leur Wakfu passer par Externam et suivre le cycle de réincarnation jusqu'à Incarnam. Ce qui expliquerait que nous soyons déjà fidèle à un Dieu dès notre incarnation. Les athées seraient exclus du cycle de réincarnation, à de rares exceptions. Cela expliquerait le peu d'athées dans l'univers de Wakfu. De plus, ces derniers n'auraient donc pas accès aux magies divines propres à chaque classes (ou chaque religions). Hormis les Huppermages, je pense que les athées sont mal vu dans Wakfu, car ne pouvant être nés athées (ils naissent avec les caractéristiques religieuses de leurs parents, comme des oreilles longues pour les Cras, une apparence féline pour les Ecas etc...), les athées seraient donc obligatoirement des personnes ayant reniées leur Dieu, chose ô combien grave dans cet univers ou les Dieux sont tangibles et prouvés. Je pense donc que hormis ceux sous la protection des Huppermages, la plupart des Athées, du moins au début de l'âge des Dofus, vécurent en esclaves.

0 -1
Réactions 1
Score : 804

Bonsoir Torakouille ! Je pense que ces questions auraient peut-être davantage leur place dans la partie fanfic du forum, mais ce serait bête de ne pas y répondre pour autant. Je ne jugerai pas de la valeur de tes intentions dans ton écrit, c'est une fiction alors en soi, tu fais ce que tu veux ! Je vais me contenter de citer le lore tel qu'il est avéré, afin de lever certaines confusions dans ton esprit, et te permettre de mieux maîtriser l'univers que tu souhaites manipuler ! C'est parti, accroche toi à tes braies.

Bolgrot et Solar :
Dans le lore, les deux événements que tu cites n'ont pas lieu au même moment.  D'abord vient la mort de Solar, qui tombe durant son combat contre Djaul, qui installe alors son hiver de Descendre sur le mois de Javian  le 31 Descendre de l'an 10.  Mais il est remplacé par Jiva dès le 11 Flovor de l'an 11,  L'hiver ne s'étendra donc sur Javian que durant cette année-ci.
Bolgrot pour sa part arrive bien plus tard ! En l'an 10 seulement Djaul manipule Aguabrial pour concevoir le Dofus de Bolgrot.  Il n'est donc qu'un bébé au moment de la mort de Solar. Sa véritable fureur - qui s'achèvera dans sa mort - n'a eu lieu qu'en l'an 130, soit plus d'un siècle après.

- Sacrieur et Pandawa :
La première chose à savoir, c'est que les Douziens ne deviennent pas des Dieux. Il faut voir les divinités comme une race à part entière. Ainsi, durant la calamité de Djaul, Sacrieur et Pandawa étaient déjà des divinités, mais des divinités mineures, à l'instar des Mérydes ou de Shariva ( déesse du Tumulte ), ou encore de  Maewin, la déesse des mouettes. Leur rôle à cette époque courte mais intense, en sauvant les peuples de Terra Amakna grâce aux pouvoirs conférés par leur bénédiction, leur valurent un gain de foi massif ( je conseille fortement les livres IG de Dofus  Les Larmes de la Déesse pour comprendre plus en détail le processus ). Ce gain de foi leur donna plus de puissance, et ainsi elles purent prétendre à avoir une place dans le panthéon des Dix, qui devint alors le panthéon des Douze, et fit d'elles des déesses majeures.
Elles n'ont donc jamais été disciples d'autres dieux.

- Les tatouages :
Les tatouages ne sont en fait utilisés que par les disciples de Sacrieur. Les disciples de Sacrieur tiraient durant l'Âge des Dofus leur magie du sang ( qui n'était donc pas noir à l'époque mais bien rouge ). Après le Chaos d'Ogrest et suite à la perte de puissance des dieux, les disciples de Sacrieur durent trouver une alternative à leur magie qui se dégénérait, et ils remplaçait leur magie du sang par une magie de l'encre via les tatouages, donc plus de sang à partir de cette époque. Les autres classes ne sont pas capables d'user de cette magie.

- Le cycle des âmes :
Effectivement, une âme qui quitte le monde mortel s'échappe vers l'Externam, où elle se décharge, et une fois neuve à nouveau, entreprend son long cycle jusqu'à Incarnam. Rien ne reste forcément de sa vie antérieure en revanche, l'âme est de nouveau vierge. 
Comment ça se passe alors pour le choix de la divinité ?
Plusieurs choix s'offrent à une nouvelle âme : 
- Elle peut choisir de s'incarner en Incarnam, dans un avatar charnel lié à la divinité qu'elle aura choisit sur l'instant, indépendamment de ses vies passées.
- Elle peut également choisir de se loger dans un embryon. Si deux parents sur le monde vont avoir un enfant, l'âme peut choisir de devenir l'âme de ce bébé. Dans ce cas, deux choix à nouveaux, que l'âme ne contrôle alors pas vraiment : 
    *Si les parents vénèrent la même divinité, il y a de très fortes chances pour que le nourrisson naisse naturellement affilié à cette même divinité. Bien que son éducation l'encouragera à y rester fidèle, l'enfant pourra choisir jusqu'à l'adolescence une nouvelle divinité.
    *Si les parents ne vénèrent pas la même divinité, l'enfant a davantage de chance de naître "sans dieu". Il le restera alors jusqu'à l'âge d'environ douze ans. A cet âge, il lui sera demandé de choisir la divinité à qui il donne sa foi.

- Athéisme et agnosticisme :
Comme nous venons de voir, naître sans dieu est possible, et pas rare du tout. L'athéisme en revanche est effectivement mal vu, car les religions sont profondément ancrées dans la culture Douzienne, et la magie y est omniprésente.
CEPENDANT, si durant l'Âge des Dofus, être athée est un concept très improbable apparenté à la folie, c'est beaucoup moins vrai durant l'Ere du Wakfu. En effet, après le Chaos d'Ogrest, les Dieux ne se montrent presque jamais ( et dans le lore, rares sont les élus à pouvoir accéder à des Dimensions Divines et risquer de rencontrer un Dieu ). Leur légitimité en tant que dieu et même leur existence peut être remise en cause avec une potentielle crédibilité, mais peu y croiraient.
Être agnostique en revanche ( c'est-à-dire ne pas nier en bloc l'existence des divinités, mais ne pas croire en elles pour autant ) est beaucoup plus fréquent dans Wakfu. Après le Chaos d'Ogrest, la foi envers les Dieux s'est largement perdue, les traditions ont été balayées par les eaux en même temps que les temples, les Douziens ont appelé leurs dieux à l'aide durant le déluge et n'ont pas été sauvés malgré tout. Cette démonstration d'impuissance des divins a faire grandement perdre la foi qu'avaient les Douziens en eux, et donc il n'est pas rare que bon nombre ne souhaitent plus donner leur foi. ( Mais en effet, en reniant les dieux, ils se privent de magie s'ils ne se tournent pas vers l'Huppermagie )
Il n'est en revanche pas question d'esclavage, l'absence de dévotion n'est pas un crime dans cet univers, aucun athée n'est esclave parce qu'il est athée.D'ailleurs, s'il y a de l'esclavage dans le monde des Douze, il est rarement infligé aux humains. ( Les Wabbits sont esclaves des Lenalds, les Gobelins étaient esclaves des Bworks, etc ... ). Le seul exemple d'esclavage humains qu'on pourrait prendre, ce serait le traitement infligés aux employés de la Sidimote & Co, mais c'est un esclavage totalement camouflé par l'idéologie Brakmarienne. 


J'ai peut-être loupé des bouts, mais j'espère avoir éclairé ta lanterne tout de même ! Bon courage avec tes projets !


- Le Conteur.

9 -1
Réagir à ce sujet