FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[HRP] Et que pensez vous de..?

Par Gwennlili 18 Décembre 2018 - 21:01:26
[PRÉSENTATION DU SUJET, DE SON AMBITIEUSE AMBASSADRICE, ET DE SON IDÉE SAUGRENUE.]

Bonsoir et bonjour à toutes et à tous ! Je sais, comme intro, on fait mieux. Y a souvent plus éloquent, plus sophistiqué, plus pimpant. Mais je ne fais pas dans l'or et la dentelle (ça se dit cette horreur ?) alors passons rapidement au vif du sujet.

D'abord, une petite présentation s'impose. Moi, Gwenzila, je suis l'humble rôliste d'une ouginak, Penelop Moun. Mon personnage, bien que d'un niveau assez bas (flemme quand tu nous tiens si fort, tu nous fait tout aussi mal), est connue sur Astrub comme Lieutenant de la Milice Astrubéenne.

Mais voilà, j'ai eu il y a peu une idée concernant à la fois mon personnage, et à la fois les vôtres. Parce qu'avant d'être généreuse et brave, je suis une nana qui s'ennuie grave. Et j'ai remarqué qu'avec le temps, la communauté RP avait tendance à rapidement se lasser des nombreuses propositions d'events, qui semblent tous se ressembler au lieu de s'assembler. Le résultat, à défaut de l'homogénéité espérée, s'avère souvent être catastrophique. Sujet à de nombreux débats houleux aux débuts hasardeux et aux fins apocalyptiques, les proposition RP sont aux yeux de beaucoup d'entre vous dénuées de consistance, et elles planent sous vos yeux las, sans jamais vous atteindre réellement. J'en suis consciente, j'en suis moi-même victime, et cette représentation terrestre de la déesse de l'Ennui nous paralyse, et bloque de trop nos RPs. Il est temps de réagir, camarades ! Et, bien que ne détenant pas la science infuse, ni la solution à tous nos problèmes, je me permet à mon tour de proposer une petite idée pour redonner un peu forme à cet amas d'insuffisance rôlienne (ji sé pa parlé francé).

[DES EXPLICATIONS, C'EST MIEUX QU'UNE PRÉSENTATION.]
 
Avec l'arrivée d'un Tribunal sur Astrub, et avec la refonte des Nations, la communauté RP s'est vu à la fois soustraite à un handicap flagrant -une organisation plus poussée de nos RPs à nous en tirer les cheveux tant il est difficile désormais de trouver un spot intéressant, ou tant il paraît impossible de démêler les lois des droits et inversement-, mais elle s'est aussi vu dotée d'un panel de possibilités immenses.
 
  • En ce qui concerne le Tribunal :

Nos personnages ne sont plus livrés à eux mêmes dans la nature impitoyable d'un territoire neutre, où nous ne pouvions différencier le méchant pa bô du gentil tout rôse. Les criminels sont exposés aux risques d'être arrêtés, jugés, et possiblement emprisonnés pour leurs actes. La naissance d'une milice permet à nombre de personnages de trouver leur voie, et de nouveaux "jobs" peuvent être acquis avec le temps, au fil des Rps ; avocats, miliciens au grades divers, geôliers, agents de probations... Et j'en passe de nombreux.
 
  • En ce qui concerne la refonte des Nations :
 
Nos personnages peuvent désormais posséder leur propre demeure (remercions tous les recenseurs qui ne se reposent plus depuis que nous les harcelons à ce sujet. on vous aime les gars. ) De plus, les Nations telles que nous les connaissons dans le lore pourront être pleinement absorbée par nos personnages, telle la substance patriotique dont ils ont été nourris. C'est une bonne nouvelle !

"Et maintenant ?" me diriez-vous. Et bien, place à l'idée de Gwenzila l'ingénieux rolistausorus.
 

[LA MILICE INTERNATIONALE. J'AI NOMMÉE : LA BRIGADE CRIMINELLE.]
 
Qui de nous n'a jamais lu un roman policier palpitant ? Ou visionné un film, une série, une émission de crimes dans laquelle il s'est senti vivre comme quand on se cogne le petit orteil dans la chaise qu'on a mal rangée ?

Ce qui reflète notre réalité dans le jeu est omniprésente. Relations amicales/amoureuses/familiales ; propriétés privées (havre-sacs, maisons, havre-mondes) ; lieux de regroupements (tavernes, auberges, boutiques, dispensaires, églises pour certains -tmtcpèregola-) ; métiers ; skins..etc. Tout ce qui compose notre personnage et l'univers dans lequel il évolue est le résultat d'un imaginatif collectif qui requiert une part de réalité commune ; celle de "la vie". (Lancez les jingle de moments fatidiques dans vos playlists.)
Et dans la vie, il y a le côté lumineux et gai d'une belle petit scène, dans un café du coin, où vous caressez le chienchien d'un ami en potassant sur le dernier décolleté de Kevina, et l’inscription à la salle de sport de Brandon. Mais il y a aussi le petit côté sombre, ou plutôt la grosse tâche noireâtre de l’être humain sur le visage souriant de l’innocence. Ce sépulcre blanchi qui étouffe nos RPs "dinette" mais qui nous émeu autant qu'il nous passionne !

Entrons dans le côté obscur de la force ; les crimes de grande envergure. Ceux pleins de sang et pegi 12, qui vous gèlent les orteils et vous font pleurer du sel.

Comment parer à ces éventuels crimes ? C'est en me passionnant pour plusieurs ouvrages relatant de l'activité de la Brigade Criminelle que je me suis éprise de son fonctionnement, et que l'idée de l'inclure en RP m'est venue.

La Brigade Criminelle c'est quoi, ça se mange ?
 
  • La Brigade Criminelle, c'est le joli nom qui désigne un service de police francophone. Et pas des moindres, puisque affilié aux crimes de grande envergure.

Et comment que ça fonctionne, ta Brigade Criminelle ?
 
  • Elle se charge des enquêtes affairant aux incendies criminels, aux crimes de grande envergure (homicides, délits seksuels), ainsi que toute affaire jugée sensible par le Tribunal.
  • Elle contiendrait une section affairée aux enquêtes mêmes, et donc divisée en trois groupes distincts (un pour chaque "crime" cité plus haut).
  • Elle contiendrait une section anti-terrorisme, divisée en deux groupes ; le groupe de recherche et d'investigations et un groupe financier.

Et en ce qui concerne les débouchées (IRP parlant) ?
 
  • La protection des civils exposés à de potentiels dangers.
  • Minimiser ou encadrer les infractions de voie publique (vols, agressions).
  • L'ouverture à de nombreux métiers d'action et de soutien (miliciens, enquêteurs, psys à l'écoute des victimes et de leurs familles, médecins légistes etc..)

Et en ce qui concerne les autres débouchées (HRP parlant) ?
  • La possibilité de créer des évents à renouvellement, comme des séries d'enquêtes entrecroisées ou différées.
  • Le soulagement de pouvoir jouer un méchant pa bô qui sera pris au sérieux.
  • Le soulagement de jouer un gentil tout rôse qui sera pris au sérieux.
  • Le soulagement de jouer un neutre qui peut enfin agir dans les règles de l'art pour parer aux crimes de grande envergures qui sont souvent mal gérés en RP.
 
[POUR FINIR.]

Je tiens à préciser qu'il ne s'agit que d'une proposition. De plus, en tant qu'organisatrice de ce potentiel event à long terme, il m'est primordial de connaître votre avis sur le sujet. J'ai sans doute oublié moult précisions, et vos questions doivent être nombreuses. Aussi, n'hésitez pas à me faire part de vos doutes ou de votre enthousiasme en commentaire.

En ce qui concerne les personnes intéressées, il ne s'agit nullement d'un recrutement de masse HRP. Si le projet vient à aboutir, un poste plus poussé et explicatifs sur la Brigade Criminelle sortira sur le forum. Vos propositions concernant son bon fonctionnement son les bienvenues !

Sur ce, à vos claviers !
4 0
Réactions 8
Score : 2717

Bonjour bonjour,

Un projet fort intéressant et si j'ai bien compris à portée internationale (s'affranchie des nations). Cela me fait penser au Chevalier Justice bien que lui soit spécialisé avec les Shushus.
Il s'agit donc d'une organisation indépendante traquant le crime, une organisation de justicier. Petit warning (attention) ou plutôt petit rappel, nous sommes dans un univers médiéval-fantastique globalement, la transposition d'élément de notre époque est à prendre avec des pincettes et à bien adapté dans le contexte (éviter les anachronismes). Je sais que c'est tentant de transposer des choses qu'on aime dans le jeu et de les jouer mais il ne faut pas oublier que le Krosmoz a son histoire, sa logique et qu'il faut essayer de s'y adapter au mieux.

Je rajouterai que le jeu est 7+ alors attention avec certains crimes et délits, des mineurs jouent aussi à Wakfu et certains font du rp donc si cela dépasse le pegi 7 il faut le faire avec des personnes en âge et consentantes.

Il va falloir travailler avec les gardes des nations quand il va falloir intervenir dans les nations je pense
car cela rentre dans leur juridiction (de plus cela intégrera le rp et le gouvernement, ce qui n'est peut être pas une mauvaise chose).

Voilà juste des petites précisions et warning. L'organisation va être un gros point et ça risque d'être lourd, il va falloir faire un truc solide de ce côté là wink

Bon courage pour la suite.

earthXarten
1 -1
Score : 580

Bonsoir,

Vu l'ampleur d'une telle organisation, comment vois tu la gestion du groupe de rolistes qui l'intègrerait ? Un sujet (ou plusieurs) sur ce même forum, avec l'aval (et l'aide/appui) du staff Ankama, un forum à part entière ?

Comment penses-tu donc faire pour que IG, ça ait une valeur, c'est à dire que si untel est reconnu comme policier dans la Brigade Criminelle, comment se faire respecter Ig en RP ?

J'aurais peut-être d'autres questions par la suite, mais tu as mon soutien entier ! Et si ça voit le jour, ça m'intéresserait fortement d'y participer !

Deussay (mon pseudo IG)

0 0
Score : 435

Bon. Après lecture intensive sur le sujet, je me prononce.

Je suis contre cette idée pour plusieurs raisons. Je tiens cependant à dire que l'initiative est bonne, et que l'idée est là. L'exécution de celle-ci, cependant, me laisse froid à l'idée des potentielles répercussions. Je m'explique.

Premièrement, il faut comprendre un concept très basique, que peu semble retenir en faisant leurs organisations. Nous, les rôlistes, n'avons pas plein pouvoir sur le monde. Nous n'avons pas une liberté créative totale au niveau global, ni même événementiel dans le monde de Wakfu. Mon premier soucis s'en tient à ce principe : La création d'une autorité fictive de telle envergure n'est tout simplement pas possible dans le cadre rôlistique présent. On a affaire à quelque chose qui, lorsque mis en contexte, laisserait des traces assez grandes pour détacher sur le lore officiel lui-même. Il n'est donc pas autorisé, selon les principes mêmes du roleplay ainsi que l'histoire fournie par Ankama, d'organiser quelque chose d'aussi grand.

Mais disons que, outre le fait que l'on créerait une rupture dans le cohérence de l'univers ainsi que dans le lore fourni par Ankama, une telle "Brigade" était mis en place. Qu'adviendrait-il des organisations déjà présentes qui, avant l'apparition d'une telle organisation, ont agis possiblement contre le code de la brigade ? Ne devrait-elle donc pas, elles aussi, être combattues et, ultimement, exterminées ? Tout cela me semble un brin excessif. Et les guildes, les troupes de personnes qui, à travers leurs actes, se conduisent selon leur propre code, devront-elles changer ? Cela reviendrait à, au fil du temps, forcer une façon de roleplay sur les autres joueurs, chose dont je ne suis pas adhérent (sauf pour Ankama, s'ils décident.)

De plus, quelles seraient les lois établies ? "Tuer les méchants", "Protéger les civils" et "Minimiser les infractions" me semble beaucoup trop... Vague. À ce que je sache, et je peux me tromper, il n'y a pas de code de conduite final soumis par Ankama eux-mêmes. Nous, les joueurs, devrions inventer un code pénal, chose qui est excessivement difficile, et qui prends beaucoup de temps. Non seulement ça, mais un code qui devrait s'appliquer partout, en tout temps. De plus, encore à ce que je sache, il y a eu plusieurs organisations destinées à faire régner la paix et l'ordre dans les confins d'un endroit, peu importe que ce soit Astrub, ou une nation. Je pense qu'il serait beaucoup plus juste, et moins envahissant, de laisser cette besogne aux rôlistes qui, à travers leurs guildes et leurs personnages, combattent le mal pour leur propre plaisir.

Bref, je ne crois pas qu'une système de justice international soit bel et bien nécessaire, malgré que l'idée d'une force de l'ordre, incarnée par un petit groupe ou une guilde, étant capable d'agir à travers les nations, est très intéressante et vaut la peine d'être explorée. 

Meilleure des chances, cependant, et merci d'avoir partager ton idée !

1 0
Score : 1773

Alors, Gwenlili, je suis désolé, mais ton projet manque cruellement de réalisme, et c'est un coup à se faire mal soi-même... Après, oui, ce n'est que mon point de vue. Mais déjà, sache que rien qu'IRP parlant, la plupart des fonctions que tu proposes d'intégrer avec cette brigade sont juste incompatible avec l'univers en lui-même, et avec une communauté en général. Je m'explique, en commençant par l'IRP parlant :

Déjà, premier point, une Brigade Criminelle comme ça, qui pourrait agir sur toutes les nations... Ne peut pas exister à cause des nations elles-mêmes, justement. Il s'agit de gouvernements différents, avec leurs lois, leurs règles, et surtout, qui sont presque constamment en conflit. Cette organisation pourrait avoir pouvoir sur sa nation d'origine, mais pas ailleurs.
"Bah, si elle est neutre, elle pourra !"
Bah justement non ! En étant Neutre, elle n'aura aucun pouvoir sur les territoires des Nations. Arrêter les criminels, enquêter, interroger, ce genre de choses... Ils n'en auraient pas le droit, les gardes des nations pourraient même les arrêter pour harcèlement et les traiter comme des criminels.
Résultat : Une organisation comme ça n'aurait aucun soutien de la part des nations et des milices déjà en place.

Ensuite, second point. Les débouchés IRP que tu proposes, principalement les "métiers d'actions et de soutiens". Déjà, les miliciens... Bah il y en a déjà. Les gardes et soldats de la nation, et maintenant, on les voit clairement présents, constamment, dans les villes. Et je ne pense pas que IRP parlant, les gardes des nations voient d'un bon œil des gens qui volent leur travail.
Pour les psychologues et médecins légistes. Sur le monde des Douzes, la médecine et la psychologie ont été assez peu développées, l'utilisation de potion des alchimistes et des pouvoirs des disciples d'éniripsa ayant rendu peu utile le développement de telles sciences. Sans oublier que tu parles, par extensions, de sciences et de savoir que les Douziens ne possèdent même pas !

En plus, pour revenir aux nations, chacune possède ses propres lois ainsi que sa propre façon de les appréhender et de vivre avec, toutes les lois ne sont pas pareil partout. rien que ça rend ton organisation difficile (voire impossible) à mettre en oeuvre.

J'ai fini sur le IRP parlant, allons maintenant voir du côté HRP parlant.

Déjà, l'idée de centraliser en un seul groupe les "milices" et "polices"... Est une mauvaise idée. Cela casse de nombreuses opportunités de rp, par exemple, la possibilité de la corruption à Brakmar, que ce soit des miliciens ou des juges. En plus, centraliser de cette manière, et faire avoir partout les mêmes lois, c'est en partie faire du forcing. Désormais, quand un rôliste va choisir sa nation, il va la choisir en fonction de son personnage, et de l'endroit où il se sentira le mieux, niveau loi, style de vie, ETC. Faire les mêmes lois partout détruit la diversité de rp.

Une centralisation de la justice va aussi tuer les groupes qui faisaient déjà ce genre d'activités sur leur territoire (Par exemple l'Ordre du Cœur Vaillant qui agit à Bonta), ou forcément entrer en conflit direct (Autant IRP qu'HRP). Ça détruit aussi la diversité du rp, et des opportunités qui naîtrait de conflit/coopération dû aux différences/similarités de méthode ou de convictions entre plusieurs groupes différents qui se rencontrent.
Sans oublier que chaque groupe à sa propre façon de voir les choses et d'agir, et que tout centraliser empêchera des rôlistes de trouver un groupe qui lui correspond, et même si ça se mettait en place, toute tentative ultérieure de créer un groupe de miliciens/défenseurs de la justice n'aurait plus de légitimité ni de crédibilité.

Ensuite, sache que si les méchants ou les très gentils ne sont pas pris au sérieux... C'est en général la faute du rôliste lui-même. J'ai une très longue liste de personnages gentils tout rose qui sont bien prit au sérieux, et inversement, je commence à avoir une certaine liste de personnages méchants pas beaux qui sont bien prit au sérieux. L'établissement d'un tel projet ne changera rien à ça.

Sache aussi que la communauté est loin de s'ennuyer. D'ailleurs, savais-tu qu'un serveur Discord a été fait pour parler/débattre du rp et de pleins d'autres choses ? Oui, tu le sais, tu es dessus. On aussi un (voir plusieurs, je sais pas) autre(s) serveur(s) sur le(s)quel(s) les rôlistes actuels et anciens se retrouvent pour parler de tout et de rien.
Actuellement, la communauté communique énormément, échange beaucoup, et les rp vont bon train un peu partout. Certains groupes proposent déjà des évents communautaires, par exemple le Vall, qui propose des sessions de pve/rp de manière régulière auquel tout le monde peut participer, et des rôlistes proposent de temps à autre des petits évents pour toute la communauté.
Mais sache que la plupart des évents se font en interne des guildes/groupes. Et non, ce n'est pas "dommage", mais c'est normal. Quand tu vas dans un groupe, c'est parce que leur type de rp te convient. Si tu vas pas vers ce groupe, c'est que ça ne te tente pas/que tu n'aimes pas. Alors c'est normal que la plupart des évents se passent en interne, et c'est donc tout aussi normal que la plupart des évents communautaires ne conviennent pas à la majorité.

Ensuite, une telle organisation est du forcing. Elle impose sa présence partout, et impose aux rôlistes des règles qu'ils n'ont pas forcément envie de suivre, ce qui fait que tu vas forcément avoir des tensions qui vont se créer.

Je finirais donc sur le fait que ce projet, à l'échelle que tu propose, n'est pas une bonne idée. Mais par contre, faire un groupe qui complète la milice d'une nation (comme l'Ordre du Cœur Vaillant le fait sur Bonta), ça, j'aurais plutôt tendance à l'encourager ! C'est même une très bonne idée ! Mais internation, non, c'est tout sauf une bonne idée.

1 0
Score : 2717
Personnellement je pense que le projet est réalisable car on peut voir ça comme une organisation de justiciers. Après ils vont devoir gagner leur légitimité et seront peut-être hors-la-loi (hll) dans certaines nations et ne seront pas forcément reconnu par tous.
C'est comme une organisation criminelle internationale sauf qu'ils ont un but opposé.

Je rejoins mes VDD sur les limites exposées. Si tu veux rester sur un tel projet, il va sans doute falloir faire des ajustements.

Rien n'empêche IRP un groupe de personnage de vouloir former une organisation qui combat le crime où qu'il soit. Il faut tout de même rester dans les clous de l'univers.

Bonne continuation et bonne chance.
0 0
Score : 348

Je réponds au sujet un peu à la va vite je trouve mais bon.
 
Tout d'abord, j'aime l'idée, c'est vrai qu'on ne voit pas souvent des rolistes qui servent la justice (enfin personnellement, je vois pas grands monde dans ce genre de rôle), c'est une bonne initiative et un moyen de faire bouger le Rp.
 
Néanmoins, (le voici, le voilà) je trouve qu'ils risquent d'y avoir des incohérences niveaux lore. Tout d'abord pour être "internationale", les autres nations doivent accepter cela, ce qui, je pense, n'arrivera pas, et si une organisation comme celle-ci aurait déjà existé auparavant, on en aurait entendu parler. De plus, les nations ont leurs propres règles et elles n'accepterons jamais de voir un groupe d'individus dit "neutre" faire le travail de leurs gardes.
​​​​​
 
​​Disons donc que même si cette organisation est neutre ou bien spécialisé dans une nation, elle se fera tout de même jeter à la porte si elle arrive dans une autre nation. Par exemple, je doute fort que si les gardes de n'importe quelles autres nations arrivent à Brâkmar pour surveiller la ville, ils ne se font pas dégagé dans la lave.

Voici donc les solutions que je propose :

  1. Faire des spécialités (Exemple un régiment pour chaque nation.)
  2. La jouer Robin des Bois mais en remix, c'est-à-dire protéger les citoyens innocents et capturer les criminels, même si c'est illégal.

​​​​​​Mais voilà, c'est vraiment à cause du lore et des nations que l'idée d'être "internationale" ne peut pas se produire. Aider ce projet à voir le jour d'une manière ou d'une autre me tente bien tout de même. En attendant, bonne courage pour le projet, et bon RP ! smile
0 0
Score : 2717
Il y a un moyen très légal de protéger les citoyens et de capturer les criminels, c'est le mercenariat/chasseur de prime. Ils sont neutres et cela offre une bonne marge de manœuvre tout en restant dans les clous des nations comme ceux sont ces dernières qui peuvent promulguer des avis de recherche, etc.
0 0
Score : 457

(HRP)
Malsoir, je passe en coup de vent et quelque chose me frappe en plein visage :

On a toujours le problème des prisons.
Je m'explique, arrêter un criminel c'est bien. Le garder enfermé pendant une période de "purgatoire" c'est mieux.

Pour l'instant les véritables criminels pouvant être pris au sérieux, ceux qui ne se contentent pas de dire "J'ai fait ceci, j'ai commis cela." , mais qui le font réellement, et donc par conséquent ont une quantité non négligeable de pdc négatifs, s'évadent si facilement des prisons que les arrêter ne rime à rien.

D'ailleurs, maintenant que j'y pense, nous avons un tribunal à Astrub, mais où se trouve la prison ? Qu'à donc fait son honneur, le juge Ruel, de la malfrat qu'il a arrêté ?
S'il l'a exécutée sur place c'est un peu fort pour une malheureuse bourse de kamas.

Pour moi, tant que ce problème ne sera pas réglé, ce genre de débat restera intéressant mais inutile sur le fond.

Ah et tant que j'y suis, si vous voulez des méchants pa bô, consultez donc les tableaux d'affichage, ou postez vous même vos avis de recherche, mais faites en sorte qu'ils soient représentatifs de votre personnage.
Commettre réellement les délits et crimes que vous affichez ne peut que donnez plus de crédibilité à votre histoire !

Avec toute ma malveillance,
Théthys
(HRP)

2 0
Réagir à ce sujet