FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[BG/Personnage] Le soleil brille toujours

Par metabenj 26 Juin 2017 - 23:30:58

Autour d'un feu de camp au beau milieu de la nuit

"Dans les vallées qui chuchottes
Restez aux aguêts, prudence
Car si, à vos oreilles ils se portent
Vous ne ressentirez que pudence

Nul ne suffit en ces lieux
D'être dur comme un craqueleur
Car si, il murmure dans le creux
Vous leur servirez pendant des heures

Cent mille lieux dans les grottes
Sont à peines de suffisances
Pour que dans vos coeurs, les pieux
Vous laisse à jamais sans rancoeur."

Pauvre de lui. Monster'S Invocation, son nom lui destinait déjà au pire et ce gars se laissait, sans rien faire, consummer par le stasis. Il nous disait à chaque fois en souriant que si un jour, son histoire devait se terminer, alors elle se terminera. Il s'en fichait. Pour lui, sa vie, elle n'était que futile dans le monde des douzes et que s'il le faut, quelqu'un prendrait sa place.
En attendant, il ravit nos oreilles du don que la parole lui a offert. 

"J'adore quand tu improvise ta poésie."

Je ne sais jamais quoi lui répondre quand il se lance. ça fais déjà des années qu'il voyage avec moi, m'aide et me sourit quand j'en ai besoin. Et avec nous, nôtre vieux camarade. Lui il se fiche de tout, tout ce qu'il veut, c'est en tirer profit.

"Tu devrais écrire tout ça dans un carnet, tu pourrais devenir célèbre et nous faire gagner un amont gigantesque de Kamas."

C'est d'ailleurs devant l'hotel des ventes que nous l'avons rencontré.

Cela fais des années que Monster me dis que quand je serai plus grande, il me ferait découvrir de plus prêt les monstres qu'il apprivoise, en plus grand nombre. Cela fais bien des années que je les vois se battre pour moi, pour me protéger. Moi j'étais jeune et insouciente, je voulais juste trouver un garçon, être en couple et me marier dans le futur.

Aujourd'hui, je suis grande, je cherche encore mais je me bas à leurs côtés. J'apprend tout les jours un peu plus à manier mon arc. Je suis encore accompagné de mes deux camarades et c'est eux qui mon nommé. Ärkëchï.

Je ne pourrai jamais remplacer mes deux coéquipiés bien que j'aime beaucoup faire des rencontres au bar d'Astrub. Et aujourd'hui comme pour demain, et les prochaines années encore, le soleil brillera.

0 0
Réagir à ce sujet