FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Le voyage immobile

Par 23 Novembre 2007 - 17:03:59

[html]

Juste un mot, en coup de vent, depuis le bord de mon bureau, jonché de papier, de diagrammes et de cadavres de bouteilles d’eau : la Stasis, cette inconnue.


Prenez de l'aspro, c'est pas évident (on en viendra aux mythes concernant la stasis dans un prochain post).


Au tout début, donc, il y avait cette étrange notion de transparence en mouvement, que certains esprits lents ont pris pour de la glace – bien sûr qu’à un niveau purement visuel, un effet de stasis pourrait saisir la rétine et lui imprimer le souvenir d’une vitre translucide. Cependant – nous savons désormais que le Wakfu représente la totalité des énergies de l’univers, qu’elles soient conservées dans l’enceinte de notre plan matériel (les énergies élémentaires) ou en liberté à travers les strates célestes (les énergies cosmiques).


Il y a huit énergies en tout, quatre de chaque côté du Wakfu - permettez moi d'oser une simple analogie avec un espace en deux dimensions où existent une gauche et une droite. D’après mes renseignements, confiés par un des anciens disciples de Fulcanelli depuis converti au shintoisme, les vibrations cosmiques sont liées à la soustraction, et les sons élémentaires sont liés à l’ajout.


Ce qui reviendrait à dire que, d’un côté comme de l’autre, on retranche (on détruit) et de l’autre on ajoute (on créé). Le principe de l’univers, la ligne du Wakfu, est cette synthèse parfaite pour équilibrer un univers fini (un œuf, comme j’ai déjà pu vous l’exposer dans mon papier sur la grande omelette cosmique). Le Wakfu est donc composé d’un nombre de création et de destruction égal.



Notre sujet est la Stasis, énergie cosmique par excellence, un principe destructeur. Mais destructeur de quoi ? C’est là où les théories sur une énergie cosmique de glace s’écroulent.


La glace est simple eau gelée, sans eau, pas de glace (quoiqu’on pourrait arguer que des assembleurs cosmiques puissent opérer des conversions d’énergies dont le déchet serait, oui, pourquoi pas, de la glace).


J’ai pu observer, sur le forum, des choses très intéressantes (on pourra d’ailleurs s’y reporter ici), mais la vérité semble bien plus complexe. La Stasis est une énergie parmi d’autre, et ce qu’elle détruit est l’espace. On pourra se référer, pourquoi pas, à une essence, qui permettrait de plier l’espace, mais il ne s’agit pas d’un produit distillé, ou d’un processus. Il s’agit d’un concept, qui échappe forcément à l’idée que nous, simples humains, nous pouvons nous faire d’un principe de mouvement cosmique.


Car oui le Cosmos bouge. A l’échelle humaine, nous ne pouvons pas même envisager comment une masse infinie, ce vaste inconnu sans forme, dans lequel se trouve l’Œuf Cosmique de notre univers et que nous appelons Mer de l’Oubli, comment tout ceci pourrait bouger, se mouvoir, se déplacer. C’est subtil, c’est céleste, ça nous dépasse et nous n’aurons aucune réponse.


Pourtant, aujourd’hui, tous nos instruments nous le hurlent : la matière noire existe, le monde autour de nous, que nous croyons vide, est en réalité plein.



Ainsi donc, la Stasis serait l’expression de ce mouvement. Un corps céleste qui se déplace semble ne pas bouger, et c’est de ce phénomène que nous tenons l’explication du terme Stasis.


Déplacer sans bouger. Les applications de la Stasis dans le monde matériel ont, de toujours, eu des conséquences phénoménales : maintenir quelqu’un en animation suspendue, ralentir, accélérer la réalité, mettre en pause.


Les Xelors utilisent largement la Stasis dans l’exercice de leurs sorts sur le temps : ils s’en servent comme d’un moyen d’interagir avec des domaines élémentaires, restituant l’aspect des choses à des états antérieurs ou postérieurs.


Tout cela est très technique en vérité, et c’est pour cela que nous devons considérer la Stasis comme un outil extrêmement dangereux. Déplacer du néant peut créer des trous, déchirer le film si fin qui cerne la coquille interne de lOeuf, la paroi entre le plan matériel et le plan éthéré, cette membrane tampon qui nous sépare du vide astral.


Mais correctement utilisée, cette destruction d’espace (un pas après l’autre, le mouvement «digère » la distance qui nous sépare d’une cible) est un moyen efficace de conserver en l’état certains moments idéaux, comme des instantanés de réel, qu’on pourrait modeler à volonté.


Il n’est donc pas si fou d’envisager que, jadis, il y a très longtemps, quand l’horloge de Xelor fut bâtie en ciment de Stasis, cette énergie avait permis d’empêcher le temps lui-même de s’écouler, créant un instant éternel entre la création du monde et celle de la dimension vulgaire, humaine, du temps. Cette époque où les mystères de Wakfu se forment, protégés par un voile de mouvement invisible.

[/html]
0 0
Réactions 40
Score : 48

Merci beaucoup!J'adore quand on parle de ça, notre soif de curiosité est quand même pas mal rassasier grâce a toi ^^On comprend aussi d'où viennent les mysterieux pouvoirs des xelors, en tout cas comme dit dans l'article, la manipulation du stasis est vraiment dangereux.

0 0
Score : 37

Fiou, enfin finit de lire ce pavé aussi long que compliqué ! biggrinBon donc on voit mieux ce qu'est le stasis et la façon dont il est représenté merci ^^Bon courage !

0 0
Score : 12

ainsi le statis était donc sa... intéréssent, reste a savoir comment les autres classes pourrait l'uiliser? puisqu'il sagit bien de l'un des 8éléments? Les xelors, le maitrise, mais avec le cours des évenements produit par Ogrest, le statis serait devenus une sorte de science... enfin... je ne sais pas.Mystère...

0 0
Score : 210

Tiens, je sais qui m'a sifflé ma bouteille d'absinthe...Daryl, arrête un peu de boire, veux-tu, ou attends-moi, histoire que je puisse te suivre dans tes délires >

0 0
Score : 43

Tout ce qui dépasse le reste du monde me "passionne" mais pourtant je comprends vaguement ces hiéroglyphes. Je devrai en tout cas lire ça à tête reposée.A moins que ça ne soit vraiment des hiéroglyphes et que les cadavres de bouteilles d'eau qui trainaient sur le bureau de Daryl n'aient pas contenu que de l'eau... C'est aussi un mystère à eclaircir.Bon courage aussi à Daryl pour ses recherches, à ses collègues pour le supporter toute la journée, et aux lecteurs pour se remettre de ce qu'ils ont pu lire dans ce blog.

0 0
Score : 17

waaaaaaaaaaa deja que la réalité est compliqué ...si wakfu le devien aussi T_T je ne m'en sortirais JAMAIS!!! mais en même temps c'est tellement interessent :praaaaaaaaaaaaaalala vrément un jeu ne m'aura jamis fait autant trépigner d'inpatience @[email protected] continuation et un petit cadeau ! *donne du courage* c'est pas grand chose mais c'est tout ce que je peu faire ^^be happy

0 0
Score : 43

Tout ce qui dépasse le reste du monde me "passionne" mais pourtant je comprends vaguement ces hiéroglyphes. Je devrai en tout cas lire ça à tête reposée.A moins que ça ne soit vraiment des hiéroglyphes et que les cadavres de bouteilles d'eau qui trainaient sur le bureau de Daryl n'aient pas contenu que de l'eau... C'est aussi un mystère à eclaircir.Bon courage aussi à Daryl pour ses recherches, à ses collègues pour le supporter toute la journée, et aux lecteurs pour se remettre de ce qu'ils ont pu lire dans ce blog.

0 0
Score : 2

Beau pavé j'avoue. J'adore le coté scientico-illumino-incompréhensiblesque qui anime les notions sur le Wakfu. Plus tu en dis, plus on s'y perd, c'est vraiment sympathique. En tout cas Daryl, au pire, si Wakfu ne marche pas tu pourras te reconvertir dans une secte, rien qu'avec ta stasis t'as de quoi avoir des milliers de membres XD. Question subsidiaire: Un pandawa pouvant boire autant d'alcool qu'il le veut, son estomac n'aurait-il pas une relation mystique à la Stasis? L'alcool contenue dans l'estomac se déplacerait sans bouger, créant donc une gueule de bois tout en buvant une quantitée illimitée d'alcool...Fichtre je sors... ->

0 0
Score : 48

Daryl!!!Monnnn favoris!!!dès que j'ai lu le titre du sujet j'ai direct dis "c'est Daryl qui l'a écrit biggrin"Merci pour ce texte rempli de de curiosité et de suspense!!Tu nous fais toujour d'aussi beau texte =)Sheyna/Lahanra

0 0
Score : 17

rien compris xD daryl, tu prends quoi aveant d'écrire tes textes ?complètement taré ce mec xD.si non, la stasis, oué pourquoi pas depuis que j'ai lu ce post, je me pose plus de questions que celles que je me posais avant. Mais bon merci quand même

0 0
Score : 2

Bah, moi j'ai compris (enfin presque tout...).Je sais enfin clairement ce qu'est le stasis, quel bonheur!Et cela conclu également mon dilemme concernant la classe que je vais prendre lors du lancement officiel : ce sera le xélor =)Merci pour ces réponses!

0 0
Score : 6

O_o ...Moi pas tout avoir pigé...Mais moi avoir tout adoré!^^ah quel bonheur de lire cet article de daryl enfin une personne que je comprend bien xd

0 0
Score : 9

J'ai rien compris, mais génial, j'adore statis, c'est marrent *Ups*xD

0 0
Score : 13

Daryl Daryl ! Continue de nous instruire ainsi, je me sens à chaque fois un peu moins bêtes ^^Le statis, une masse en mouvement tellement grande qu'a notre point de vue elle ne bouge pas c'est ça ? Fichtrement compliqué mais logique d'une certaine façon.Sinon moi aussi je voyage chaque jour sans bouger, je m'assois sur une chaise et j'allume internet, mais là je m'égare je pense ....

0 0
Score : 12

T'es plus poursuivi daryl!!! Ils t'ont libérés!!! (quand meme,pas de wi-fi dans les toilettes...)Donc,le stasis serait le temps? Enfin bon,ça ne me concerne pas,j'invoque moi,je suis pas un xelor mwahahaha

0 0
Score : 2

Dis donc l'aspirine elle est pas en trop ^^, la deuxieme arrive bientot smile

0 0
Score : 2

Ha ha, ça me rappelle les cours à l'Institut !Non, Hunrak, le stasis n'est pas le temps. C'est le mouvement de l'espace-temps, ce qui est assez différent. Je vais essayer de t'expliquer, cependant, je tiens à poser dès maintenant que je ne suis absolument pas un expert en la matière et que je ne vais que rapporter ce que j'ai compris du cours de 8e année de stasilogie de l'Institut de magie supérieure. Bref, passons.Donc je disais, le stasis pourrait être ramené non pas au temps mais à une quantité de mouvement de l'espace-temps. Je dis bien "pourrait", car ce n'est pas si simple, mais pour le moment, ça suffit. Ce qu'il faut noter, c'est qu'en général, on ne parle pas de stasis mais de la Stasis qui est l'ensemble de l'énergie résultant d'une part de la quantité de mouvement mais surtout de la variation de cette quantité de mouvement (c'est un couple potentiel-cinétique). Le problème pour les théoriciens actuels est que pour calculer cette Stasis, il faudrait... prendre en compte, calculer ("intégrer" pour les intimes) les variations de stasis sur l'ensemble de l'univers et sur l'ensemble du temps, ce qui reviens à prédire les variations futures et donc l'avenir jusqu'à la fin des temps, ce qui est à l'heure actuelle impossible : nous dirons que l'on ne sait pas pour le moment si l'intégrale résultante, bien qu'infinie, converge ou non et quelles sont ses bornes.Donc on ne connait pas la Stasis. En revanche, les magiciens ont l'habitude de travailler à partir de la stasis évaluée dans 1 mètre cube sur une seconde (st.s-1.m-3 abréviée "sts" que l'on prononce "statis seconde" omettant oralement que l'unité est dépendante du volume). Localement, la stasis varie peu et quand je dis "localement", je parle de plusieurs millions de kilomètres cube et plusieurs milliers d'années, ainsi sur wakfu et à notre ère, on mesure (et on arrondi) la stasis à 42sts.Du point de vue pratique, il est possible de déformer la stasis plus ou moins localement (et là je parle de l'ordre du mètre et de la seconde) et selon le degré de maitrise plus ou moins violemment. C'est dans cet art qu'excèlent les Xélors. Je ne vais pas trop rentrer dans les détails, déjà parce que c'est compliqué et puis ensuite parce que c'est interdit (cf le serment d'Hippocryte de l'École de Magie Xélorienne), je sais c'est cavalier mais c'est comme ça. Mais on peut au moins formuler que tout le travail est d'arriver à constituer ce qu'on appelle un champ de stase au bon endroit et contenant la bonne énergie. Le champ de stase est donc "une déformation locale et absolument forte (absolument ayant sens ici de valeur absolue) par rapport au stasis environnant souvent générée de manière intentionnelle". Le terme champ de stase est d'ailleurs un abus de langage. En effet, on doit distinguer le stasis, quantité de mouvement de l'espace et l'état de stase qui est un état où le stasis est nul et où l'espace et le temps sont à l'arrêt absolu (non relatif). Le terme exact pour le champ de stase est "stratostase" (de Στρἅτϵίς, le champ).Et là je vais dire une grosse bêtise, et je vais me faire taper dessus par pas mal de monde, mais ça aura le mérite de rester simple. Lorsque le stratostase créé a une valeur positive, le temps et l'espace à l'intérieur ont une quantité de mouvement supérieure ce qui engendre un temps plus rapide et un espace plus compressé. Lorsque la valeur est négative, l'espace est dilaté et le temps ralenti. Lorsque la valeur est en dessous de -42sts, on obtient un stasis négatif et le temps fonctionne à l'envers. C'est un raisonnement simplifié à l'extrème car en réalité le stasis est matriciel et complexe, sans compter, je le rappelle, que le stasis n'est PAS le temps, la liaison de causalité n'est donc pas directe ! Lorsque la matrice représentant le stasis est nulle (tous les coefficients) on obtient l'état de stase, c'est à dire un champ de stase à l'intérieur duquel tout processus est figé, y compris la lumière ! (En effet, la lumière est elle même matière, ou plutôt, la matière est elle-même onde, mais on ne s'étendra pas.) La stase est donc ... noire ! En pratique, la stase n'est jamais parfaite, car c'est un état très instable. On parle alors d'exstase, qui est un moment bref et imparfait de stase où tout processus _semble_ arrêté dans une pause contemplative.Petit truc intéressant : lorsque le stratostase est négatif, la lumière qui entre et qui en rejailli est ralentie, elle semble donc "absorbée" par le stratostase. L'arrêt, la plupart du temps brutal, du stratostase provoque le relâchement de la lumière et cette fameuse colonne de lumière caractéristique de certains sorts. L'inverse se produit pour un stratostase positif. On assiste durant le sort à un rayonnement violent dû à la lumière expulsée à haute vitesse du stratostase suivit lors de l'arrêt de ce qu'on appelle un "flash noir" où pendant un court instant la lumière ne semble plus émise par le stratostase.Un dernier petit point : la plupart du temps, un seul stratostase ne suffit pas pour un sort. La technique classique consiste à associer un stratostase positif à un stratostase négatif en différente quantité et puissance. En effet, lors de l'arrêt d'un stratostase, les éléments retrouvent la plupart du temps leurs caractéristiques d'origine. Un ralentissement du temps (surtout s'il est de courte durée du moins par rapport à son environnement) est presque toujours suivit d'une phase d'accélération brutale du temps à la fin de laquelle les objets reviennent à l'état initial. On ne constate qu'un décalage infime entre l'état final du sujet et l'état supposé de l'objet non altéré. La pratique vise donc à amplifier ce décalage. Pour ce faire, on va par exemple débuter le sort par une phase d'accélération et de compression très rapide et violente pour ensuite ramener doucement le sujet à l'état initial. Le déplacement relatif généré est à l'origine du décalage prononcé qui résulte d'un tel sort (la vitesse d'éloignement tord et allonge le temps). Le sort est créé puis compressé avant d'être lancé pour ne durer qu'une fraction de seconde (c'est ce qui explique la position des mains lors d'une préparation). Le résultat d'un tel sort est donc un rajeunissement du sujet (en théorie, car en pratique une combinaison aussi simple ne donne qu'un rajeunissement de quelques secondes mais le principe est le même). Étant donné que le stasis ambiant est de 42sts, obtenir un stasis négatif est plus gourmand en énergie qu'un stasis "sur-positif". C'est pour cela qu'il est plus difficile d'avancer dans le temps... Si si, refaites les calculs !Ah, et puis petite précision, le vide n'est pas plein, mais le vide possède de l'énergie... de l'énergie noire !Bon, bah j'espère que vous avez réussi à suivre jusqu'au bout et ... oups ! Toufou s'est endormi ! Allez, je crois que je vais faire pareil ! Bonne nuit !Xelin Le Tofu*marmone* Alors, un petit sort pour chauffer le lit : tic tac tac tac tic toc tac .. euh toc ? non rahh ! Encore raté ! C'est si simple en théorie pourtant !!

0 0
Score : 2

Merci pour toute ces informations !!C'est vrai qu'il faut s'accrocher pour comprendre mais quoi de plus interessant qu'un univers où l'on ne peut tout comprendre du premier coup ? La complexité du wakfu, de l'équilibre et de la stasis en font des choses d'autant plus interessantes ^^

0 0
Score : 3

Ouaaaaaou ! J'ai pas tout compris, mais ca comfirme mon idée : les Xelors sont les meilleurs !! smileC'est cool, maintenant qu'il n'est plus contraint d'ecrire dans les toilettes et qu'il a un réseau wi-fi correct, il va pouvoir poster plus souvent. Enfin on peut toujours espérer....T_TGin-tonic en un seul mot, ca soule moins.

0 0