FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Harhmony : Bilan du mandat Amaknéen

Par IIJarheadII 13 Octobre 2019 - 19:43:52
Arrivé un peu par hasard au poste de gouverneur, suite au long et tyrannique mandat de mon prédécesseur, je n'en ai tout de même pas renier mes fonctions et mes obligations, notre magnifique Amakna mérité que je fasse tout ce qui était en mon pouvoir pour faire d'elle la grande et belle nation qu'elle a toujours été.

Je me suis donc attelé à la tâche pour être force de propositions et de dynamisme pour apporter à ce mandat une touche de "profondeur". Dans un climat stagnant sur cette feature il faut bien admettre que la tâche s'est révélé être un défi, un défi que j'ai pris à bras le corps.

Roleplay
Ayant toujours vue la politique de Wakfu comme un moyen d'offrir un réel dimension communautaire au jeu, j'ai déploré dès mon retour en jeu que cette feature est été vider de sa substance, j'ai donc construit l'intégralité de mon mandat autours d'une approche Roleplay. Beaucoup de joueurs m'ont approcher pour déploré que je les refuse au gouvernement, ou que je change certaines lois, ou même le pourquoi nous avions conclus des alliances, ce qui casser leurs libertés de jeu, je répondrais qu'il est bien plus intéressant de l'entreprendre ainsi.

Chacun de mes ministres a donc été reçus par moi même en présence par la suite de mon vice-gouverneur (Sterios), et même quelques fois par notre général (Haisai), au palais d'Amakna, pour un event rp d'intégration. Par la même occasion donner des pouvoirs (Tout relatif) roleplay à mes ministres, pour qu'ils puissent eux aussi trouvés une certaine satisfaction dans le roleplay mis en place au sein du gouvernement.

Malheureusement je n'ai pas pu généralisé ce roleplay à toute la communauté, en effet la communauté de Wakfu se fait de plus en plus petite, et se concentre sur un certain type de joueurs qui ne s'intéresse pas ou que très peu à la politique, et ne voyant pas d'un bonne oeil que la fonction soit géré par un gouverneur qui fait passer le Roleplay en priorité. De plus l'absence de moyen de communication communautaire réservé aux membres du gouvernement mis à la disposition d'Ankama ne permettent pas de pouvoir inviter les joueurs intéressés par cette facette du jeu à participer. 

Alliance et inimitié
Une partie du mandat a été construite sur notre alliance avec Bonta. Moi-même et Snoza, le gouverneur de Bonta entretenons de bonnes relations. De plus je vois Amakna comme un défenseur de la diversité et de l'écologie du monde des douze, ce qui va en opposition avec les idées Brakmarienne, il me semblait donc Juste et pertinent de faire d'Amakna l'allie de Bonta dans une guerre acharnée contre Brakmar. 

Events
L'alliance avec Bonta aurait dû se faire sur le thème des events, plusieurs events étés dans les cartons, comme le fameux event "loups garou" de Bonta, ou encore la soirée débat, et le clou des events été le tournoi inter-nation (Bonta, Amakna), qui en l'absence de moyen de communications fiables (Ne nous prenant pas des heures et des heures), et en l'absence de participation financière (Kamas) des gouvernements est impossible à organiser. Prenant le parti qu'un gouverneur n'a pas à paliers les lacunes de la feature je n'ai pas voulu engager des sommes de kamas personnels. 

Mes ministres
Je tiens à féliciter l'intégralité de mon gouvernement, je ne connaissais personne avant ce mandat, j'ai donc recruté ceux qui se sont présentés à moi, selon quelques critères de motivations, ils se sont avéré tous très investis dans leurs fonctions, et ont su s'adapter à ce petit penchant Roleplay que je leurs est imposés.

Bravo particulièrement à Sterios, mon vice-gouverneur, qui a su grâce à une solide expérience de la politique réellement me conseiller et me soutenir.

À Haisai notre général des soldats, bien que n’étant vraiment pas doué pour le RP, il a su prendre à bras le corps sa fonction de général et a su faire relever la tête d'Amakna par son dynamisme très communicatif, un excellent général que je conseille à tout bon gouverneur qui souhaite faire de son mandat, une boucherie sanguinaire.

Lors de ce mandat nous avons intégré en commun accord avec le gouvernement, deux novices de la politique à des postes intéressants, qui ont eux aussi pris leurs fonctions très aux sérieux. Félicitations donc à Kydruzmh notre chef des gardes qui a eu un lourd travail avec le nombre croissant de bandits Brakmariens, et Ahrusa notre écologiste, qui a littéralement farmer tout son mandat pour se mettre à niveau et offrir à Amakna la possibilité d'avoir un bilan écologique plus que positif.

Une mention aussi à notre trésorier Azyrius, qui en plus d'avoir fait un travail impéccable, se présente à l'élection à ma suite, il a toute ma confiance et tout notre soutien.


Conclusion
Ce mandat fut très formateur, aussi bien sur la communauté que sur le jeu en lui-même, j'y ai trouvé des satisfactions, des rencontres sympas, mais aussi et malheureusement une lourde prise de conscience sur la réalité d'une des features fondatrices du jeu. Je rends mon tablier sans espoir de me représenter, j'espère de tout coeur qu'Amakna sera dirigé à ma suite par quelqu'un d'éclairer qui sera à son tour faire tout son possible pour la nation.
Event fin de mandat regroupant le gouvernement Amaknéen (avec la présence exceptionnelle de Snoza (Gouverneur de Bonta) et Général Curse (Général des armées Bontarienne) )
1 0
Réactions 1
Score : 568

Félicitations pour ce mandat et l'implication dont tu as fait preuve, en espérant que la prochaine personne en fasse au moins autant.
Pour ma part c'était un plaisir d'assumer la fonction de vice-gouverneur durant ces deux semaines. Je souhaite bonne chance à tout le reste du gouvernement pour la suite !

1 0
Réagir à ce sujet