FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[HRP] Quand un loisir devient générateur de mauvais stress, bilan d'une année de Roleplay.

Par Haiz-Ashido 07 Mars 2016 - 16:31:06

J’écris ce texte le 7 mars 2016.

Je commence ce pavé par cette phrase car elle a son importance. A l’heure où j’écris ces lignes je ne sais tout simplement pas quand j’aurais le courage de le publier sur le Forum, je doute le faire un jour d’ailleurs. Si jamais ce jour arrive au moins le texte sera là, prêt à l’emploi.

Je vois beaucoup de sujets portant sur l’ambiance au sein du Roleplay en ce moment, beaucoup de problèmes soulevés, mais je ne vois pas le miens. Peut-être suis-je le seul à avoir ressentis ça, ou bien vais-je découvrir d’autres cas. Au point où j’en suis de toute façon ce n’est pas quelque chose qui m’importe.

Pour commencer j’vais me présenter, certains ont peut-être déjà vu mon nom de profil et d’autres connaissent le nom de mon personnage ainsi que la guilde que je représente. Je joue le personnage de Lenz Dogaïl (aka Birth) dirigeant de la guilde Get Free.

Et là je vois déjà qui doivent sourire, ouais la situation a de quoi être marante. Je préviens en amont je vais quelque peu raconter ma vie ici (c’est l’idée du post), pas de pathos, pas de drama, juste des faits. Revenir sur une année particulière qui aura fait passer le RP d’un loisir que j’adulais à une pratique générant chez moi plus de mauvais stress qu’autre chose. L’idée est là, juste de montrer ce que le Roleplay peut infliger, montré que derrière une pratique que les gens trouvent « fun »…on retrouve au final les mêmes dérives que l’on observer dans bien d’autres cas.

Mais on va commencer du début si vous le voulez bien. En tant que rolistes j’estime que vous êtes tous des créatifs, donc la phrase suivante devrait parler à tous : on a tous déjà été particulièrement liés à nos créations. Que ce soit des dessins, des écrits ou même des personnages…on a tous expérimenté au moins une fois un haut niveau d’attachement à ce que l’on concevait.

Pour moi ça a été ma guilde. Partie d’un coup de tête entre quatre personnes, Get Free est devenu un projet qui a occupé une grande partie de mon temps pendant ces trois dernières années. Pendant plus d’un an j’ai tout donné pour que cette guilde avance sur le plan du PvE, passe ses niveaux et attire le plus de monde possible. Je m’occupais également à côté de ça d’écrire le plus de choses possibles dessus, des nouvelles, des récits plus long…tout ce qui me passait par la tête en fait. C’était une fierté pour moi, ma guilde, mes membres…tout ça j’en étais fichtrement fier. Pour en finir avec cette rapide présentation je me dois de décrire l’intention qu’on avait à sa création : on voulait une guilde qui accepte tout le monde, quelque que soit son level. C’était ça l’idée, rien d’autre.

En septembre 2014, après un an d’existence, on a voulu intégrer la guilde en RP. On le pratiquait dans les nations depuis pas mal de temps déjà, on descendait de temps à autre à Astrub, on avait un large bagage scénaristique derrière nous…bref on se sentait prêt.

On est partis dans cette aventure avec les mêmes ambitions qu’à nos débuts : Une guilde RP recrutant quiconque le voudrait bien. Qu’importe son niveau, sa façon d’écrire ou son « Niveau de Roleplay »…on voulait recruter le plus de monde possible et les aider à découvrir un loisir qu’on trouvait sympa et intéressant. Vu que dans ce qu’on avait déjà écrits on se plaçait du côté « Bon » (on a jamais statué pour savoir si on était neutre ou chaotique), on a décidé d’être un camp de « Gentils » (pardon pour le mot, j’l’aime pas non plus).

Est-ce que ça valait ce qui a pu se passer par la suite, non honnêtement je ne pense pas.

Les trois premiers mois se sont bien passés. On allait RP à Astrub, quand on voyait un conflit on intervenait, on avait des rapports pas mauvais avec les gens…bref…ça allait. J’ai de super bon souvenirs de cette époque, la plupart étant des combats avec Lexey et Vasco (j’sais pas si ils liront, mais comme ça ils sauront). Oh bien entendu on entendait les rumeurs, les messes-basses…on devinait bien passer pour une belle bande de demeurés aux yeux des gens (parce qu’on avait de mauvais rolistes dans la guilde, les nouveaux que l’on essayait de former justement), mais bon très honnêtement on s’en fichait. On faisait quelque chose, on était pas assis dans un coin en regardant le temps passer, nan on essayait de former des petits nouveaux dans la bonne humeur.

L’une des remarques qui m’a le plus fait rire à l’époque c’est ce que m’ont rapportés certains rolistes : « De toute façon, dans cette guilde les deux seuls bons c’est Albynn et toi ». Merveilleux, me voilà fort jouasse. On dénigre ce que j’ai battis, qui me prend le plus clair de mon temps mais ça va…j’suis pas dans les pires.

Ce n’était clairement pas quelque chose d’agréable à entendre, que les personnages RP viennent le balancer à mon perso…bah ouais c’était le jeu et je réagissais positivement. Mais qu’en HRP on mange pour notre grade, bah ça aidait en rien et faisait tout sauf du bien.

En décembre 2014, las de se bouffer remarques sur remarques, on s’est décidés à vraiment agir. On se déclarait comme justiciers et on y allait franco. J’le reconnais ici on a poussés très loin le délire, à base de tribunal, de prisons, de procès, d’interventions…on voulait une guilde juste qui ne tuait pas. La plus pure représentation d’un organisme de justice dans un monde comme Wakfu.

J’vous ferais pas de dessin, là encore on a bien prit dans la poire. Comme toujours en RP ça allait, on se justifiait, on essayait d’être les plus cohérents possibles…mais en HRP on essuyait pas mal les crachats. Je passais le plus clair de mon temps à répondre à des Mp de joueurs qui voulaient savoir si on était aussi demeurés que ça, une activité peu enviable croyez moi.

Au terme d’un mois comme ça on a fini par se barrer d’Astrub, on savait que dans un avenir très proche on allait se manger pas mal d’attaques et on a préférés éviter la casse. Là encore je vous vois bien dire « Ouais mais c’est en RP faut l’accepter »…et qu’on se le dise je suis d’accord. Si ces affrontements s’étaient fait dans le respect des joueurs avec la plus grande des joies j’y aurais participé. Mais très honnêtement quand vous savez que le camp d’en face vous prend pour des débiles et des mauvais rolites, ça donne pas plus envie que ça.

On est donc partis pendant près de six mois, on faisait des events dans notre coin, on passait de temps à autre sur Astrub mais on avait clairement plus la moindre ambition pour elle. On était pas le petit groupe mal aimé en plus, on était nombreux. Je me doute qu’on avait pas mal de détracteurs, mais personne ne pouvait nier qu’on avait pas mal de membres.

Quand on a entendus parler du projet de la Garde en juin on est revenus, l’occasion était trop belle et on avait retrouvé notre motivation.

Et à partir de là je vais parler de mon point de vue personnel, parce que je ne veux pas incorporer mes autres guildeux là-dedans.

Ca a été éprouvant, j’ai retrouvé la même ambiance que j’avais laissé. Les gens semblaient toujours autant nous apprécier (Comprenez : on passait visiblement encore pour les bons gros bouffons amuseurs de la galerie), et les généralités étaient toujours là.

Car oui, les gens ont souvent jugés Get Free dans son intégralité pour les actes de quelques personnes. Je pouvais me démener comme je le pouvais, ça ne changeait strictement rien. On avait depuis longtemps perdus l’envie de former les nouveaux, et ça en rassurera peut-être certains de savoir qu’on ne recrute plus personne désormais.

J’ai passé l’été sur Astrub, et fin aout j’ai décidé d’arrêter le RP public. Je me sentais jugé à chaque RP que je faisais, j’étais dans un état de stress intense dès que je me retrouvais en compagnie d’autres rolistes, bref j’avais plus rien de la passion qui m’avait donné envie d’amener ma guilde dans cette pratique que j’aimais. Je me suis focalisé sur mes écrits, j’ai continué à écrire sur cette guilde qui avait bien bouffée deux ans de ma vie, et j’ai fait du RP dans les nations loin de la masse avec quelques personnes.

Je ne suis de retour en RP public que depuis peu, et croyez-moi : c’est une épreuve à chaque fois. Et là je sais d’avance que les trolls, moqueries, et dédains vont tomber...mais j’en suis à un point ou je me dis qu’on ne peut pas me faire pire. Je m’amuse en RP public, mais à quel prix. C’est presque devenu une phobie à ce niveau. On me voit parfois passer dans des lieux fréquentés, me rapprocher avec l’envie de RP…avant de faire demi-tour sans un mot. Parce que j’ai juste plus le courage, parce que je sais que je serais dans un état de stress intense, et parce que je ne veux plus sentir ces jugements sur moi quand je RP pour deux mots et un logo au-dessus de ma tête.

On me dira que je n’ai qu’à quitter Get Free, faire de nouveaux persos et j’en passe…mais vous, vous arriveriez à dénigrer un travail de deux ans ? Je suis attaché à ces deux créations, et un an auront suffi à ce que je ne ressente que la peur à l’idée de les présenter. Vous avez déjà ressentis un pincement quand on venait dénigrer l’une de vos création, j’ai limite ressentis ça pendant un an.

On en arrive à la fin de ce post, et la motiv’ de le publier pour le moment ne se fait toujours pas sentir. Alors je vais finir sur deux points. Ce truc c’est un post-mortem pour moi, alors je vais poser mes conclusions et vous laisser me dire ce que vous vous en penserez.

« Il y a des patas en RP ! »

Oui

« L’ambiance elle est pas bonne il y a plein de mort ! »

Oui

« Les rolistes se bougent pas assez ! »

Assurément

Mais à côté de ça je ne vois pas souvent des posts pour traiter du respect des autres dans cette section. J’en entends qui se plaignent que peu de groupes spécifiques sont créés, regardez comment on a été accueillis. Des fois j’en vois qui viennent dire qu’on est encore trop peu nombreux, regardez à quel point on peut se montrer dédaigneux et abjects. A quel moment vous en êtes venus à vous dire que dans une pratique basée sur un jeu on pouvait à ce point faire du mal (sans le vouloir j’en suis sûr) aux autres ? Je me suis éloigné de la communauté, et je ne post même plus sur ce Forum. Je fais une généralité, je sais qu’il y en aura plein pour me dire « Oui mais moi j’ai pas été comme ça »...au moins le message passera. A aucun moment je ne me suis sentis bien dans cette commu’, à aucun moment je ne me suis sentis acceuillis…j’ai juste eut l’impression d’avoir été jugé en permanence. Mon loisir est devenu stress et ma fierté pour ma création est devenue déprime à son égard.

Alors voilà, j’ai finis mon pavé, il est décousu, il y a certainement des fautes et pour ça je m’en excuse (c’est l’inconvénient d’écrire ce que l’on a sur le cœur), mais au moins il est là. Je sais que je ne peux pas vous empêcher de venir troller, vous foutre ouvertement de moi ou autre ici. Je ne m’attends à rien, mais je sais que de toute façon je ne pourrais pas aller dans le pire. Gardez en tête qu’avec tout ce que j’ai écrit plus haut, et avec ce stress qu’est devenus le RP, il m’aura fallu du courage pour tout larguer ici.

Je vous laisse avec deux questions, qui pour le coup compte pour moi (histoire de Post-Mortem). Soyez libre de dire tout ce que vous voulez et répondez surtout avec franchise, il n’y a que ça dans ce foutu post. Ca compte à mes yeux car jusque-là peu sont ceux à nous avoir soutenus ou bien conseillés :

-D’après vous, quelles ont été nos erreurs ?

Et surtout

-Est-ce que ça justifiait un tel traitement ?

:tap:Birth 

2 -2
Réactions 29
Score : 47

Ouai. :I

Rien de personnelle avers toi Birth je t'aime bien mais c'est bizarre que tout les clichés de ces temps ci viennent là tu trouve pas? Je parle les personnages Masculins qui changent de sexe d'un coup , des personnages à moitié shushu , des femmes qui deviennent lesbiennes par la force de la mode (et là c'est quantité.) et tout autres personnages bien Pata comme les pouvoirs spéciaux et les ''enfants de dieux''.

Je le dis encore , j'ai rien contre vous Get free , mais les modes bizarre comme ça viens souvent de chez vous. Et comme il y a plein de rôlistes qui ne veulent pas se bouger pour donner une personnalité à leurs personnages beh ils vous copient.
J'ai pas l'envie ou le temps de vous le dire comme ça en jeu .

Sinon le texte est bien écrit et sympa.

0 0
Score : 1874

J'répond vite fait, car j'suis pas à l'aise pour répondre au coeur d'une autre personne o/

Vous n'avez pas fait d’erreurs (Ou peut-être que vous n'avez pas assez suivit les nouveau, mais ça j'en sait rien).

Et rient ne mérite un Bizutage constant.

Courage et bisous biggrin

0 0
Score : 1070

Bonjour, bonsoir, bonjoir, bonjuit, bonne joir, ce que vous voulez. En bref, salut.

Je me présente, Silk Mortemain, Endarin Telakor, M. Lune Pourpre, au choix, actuellement âgé de 16 ans, prétentieux comme il faut, et joueur sur Wakfu depuis à peu près 8 ans, rôliste depuis à peu près douze ans, et rôliste sur Wakfu depuis un peu plus de 5 ans.

Certains me connaîtront comme une girouette, j'ai effectivement vu un peu toutes les couleurs de nos très chers joueurs Wakfusiens, pas tous vus, mais je pense avoir vu, voire joué, à peu près tous les aspects de notre communauté RP que ce soit.

Le RPQ très très régulier, les perso' lesbiennes, les "Méchants", les "Gentils", les "Pirates", les "Neutres", les clans, les "Bandits", les "Onsaitpastrop", les "Personnages d'Event", les "Tueurs de personnages", les "Pata" (J'ai commencé par ça, et je pense encore que quand bien organisé, c'pas un mal), les "Méta" (On me reprochera d'encore en jouer), les Hybrides, ou autres. Franchement, là j'ai cité qu'une infime partie de ce que j'ai joué et de ce que vous considérez tous commes des horreurs. Et on va s'arrêter là, je pense que vous avez compris l'idée.

Je pense avoir vécu des évènements horribles, pas au niveau du harcèlement qu'a vécu l'auteur de ce sujet, mais des horreurs quand même. De simple joueur que j'étais, d'une communauté d'une petite vingtaine de personnes, à la taverne de Bonta, en 2011, parmi ces joueurs, dont certains sont assez connus (Yuri Féréa, Lisiana, Albynn, par exemple), il n'y a que deux d'entre eux qui me parlent encore. Oui, deux. Et pour le coup, je ne sais pas comment on a fait pour en arriver là. Certains d'entre eux parlent dans mon dos, m'insultent, ou que sais-je encore, souvent parce que j'ai pris parti contre eux, à un moment ou un autre de 2012 à nos jours.

Autre cas, j'ai fréquenté un certain Iop que certains reconnaîtront peut-être, quelqu'un qui avait lui-même une "Famille", et qui a été gouverneur de Sufokia, quelqu'un qui a été haï, quelqu'un m'a haï, quelqu'un que j'ai haï, puis quelqu'un avec qui je me suis réconcilié, un peu au hasard, quand on a vu les défauts de l'autre, et qu'on s'est dits. "D'accord, il a ces défauts." Mais je tiens quand même à dire qu'il m'avait fait monstrueusement souffrir. Je dirai aussi qu'une personne a arrêté de me parler pendant plus d'un an, après trois ans de jeu, pour un simple désaccord, et n'a recommencé à me parler, qu'en me voyant tomber en pleine crise de dépression sur ses bras, environ un an et demi plus tard. Cette personne était une des personnes auxquelles je tenais le plus, parmi mes amis sur ce jeu, et ça m'a profondément blessé. Je suis même pas sûre qu'elle soit encore là, ou qu'elle puisse se reconnaître, et tant pis.

Là, ce n'est plus sur la communauté RP, pour ce cas, mais tant pis, un autre rôliste y est lié.

J'ai à l'époque fait de la politique, en Amakna (vers fin 2012), et j'avais souvent le rôle de challengeur, puis, une fois, pour un soir, soir qui a mal fini puisque le gouverneur (le second rôliste) a abandonné son rôle suite à la délation et le harcèlement qu'il subissait, j'ai été vice-gouverneur. Rien ne m'a plus marqué que cette période, puisque j'ai subi toutes les traîtrises de la société durant cette période, tout ce que vous pouvez imaginer de traître, y était.

Que pourrais-je dire encore, désolé, cette partie est très confuse, j'ai une mauvaise mémoire…

Sans entrer de nouveau dans des cas aussi précis, je dirais que j'ai été trahi, méprisé, haï, ignoré, par des personnes que j'ai un jour considéré comme mes proches. Vous me direz peut-être, mais je ne l'espère pas, que je n'aurais pas dû considérer d'autres joueurs comme des proches, puisque je ne les connais pas vraiment, mais j'ose espérer que le temps passé avec certains a fait d'eux des amis, que les discussions, les délires, les tristesses, partagés avec eux, ont fait d'eux des amis.

Voilà, ça c'était la partie sur moi (Calimero, dirait un certain ex-capitaine pirate). Maintenant, j'en viens au problème principal.

Le texte qui va suivre est une réflexion personnelle théorique, c'est pour ça que la partie précédente était nécessaire, je ne pense pas être objectif, je pense que personne ne l'est, et je ne pense pas avoir la solution à quelque chose, ce n'est que ce que je ressens. Je me sens juste réellement obligé de partager ça.

A travers tout ce que j'ai vu, je constate finalement deux problèmes majeurs.

1) Le manque d'acceptation des autres par les joueurs (Ou volonté de tout faire rentrer dans certaines cases)

2) Le manque de réflexion qui accompagne l'humanité (Ou la stupidité profonde des joueurs)

Le premier, le manque d'acceptation, ou de tolérance est à mes yeux le plus élémentairement grave moralement parlant. Il se matérialise de tellement de manières, et conduit à tellement de comportements, qu'il résume quasiment tous les problèmes que vous pouvez rencontrer.

Le troll ? => Les trolls le font parce qu'ils méprisent les autres. Pourquoi les méprisent-ils ? Parce qu'ils se sentent supérieur à eux. Pourquoi se sentent-ils supérieur à eux ? Parce qu'ils pensent avoir la science infuse. Pourquoi pensent-ils avoir la science infuse ? Car ils ne sont pas capables d'accepter que d'autres puissent faire des choses qui ne leur plaisent pas.

Le "débat" ? => Les "débats" ont lieu à partir d'un violent désaccord. Pourquoi il y a-t-il violent désaccord ? Parce que les joueurs ne sont pas capables d'avoir une discussion simple, pour s'arranger sur quelque chose. Pourquoi cela ? Parce qu'ils ne sont pas capables d'accepter l'avis des autres.

Les insultes ? => Plus graves, celles-ci dépendent simplement du mélange du RP et du HRP, ou encore simplement de l'énervement constant de certains. Je pense qu'il y a d'autres raisons, mais ces deux-là sont assez évidentes. Du coup, comme les joueurs ne peuvent s'accepter les uns les autres, et ne peuvent donc discuter entre eux, ils finissent par s'insulter, et de là part la haine.

Le harcèlement ? => Mon oncle Sith vous dirait que de la haine...Mais ce n'est pas le sujet. En soi, de la haine découle aussi le harcèlement. Et je pense que c'est le pire comportement que j'aie jamais vu sur Wakfu, et celui qui m'atterre le plus. Ces personnes qui passent leur temps à envoyer des messages privés à d'autres pour dire du mal d'elles. A répandre des rumeurs sur d'autres, pour dire du mal d'elles. Et ainsi de suite, je ne suis pas là pour un cours sur le harcèlement, d'autant plus que je ne sais pas le définir exactement mais comprend le concept.

Selon moi, si les joueurs étaient capables de tous s'accepter un peu plus les uns les autres, nous n'aurions pas besoin de système unique, comme un sujet en cours le propose. Je veux dire, la merveille du Roleplay, et même de l'humanité, ce n'est peut-être pas sa diversité ? La diversité est quelque chose de bien. Je veux des vampyres, je veux des homosexuel(le)s, je veux des monstres, je veux des personnages forts, je veux des personnages faibles, je veux des personnages compliqués, d'autres simples, pour simplifier : Je veux de tout.

Cette acceptation des autres ne peut être contrebalancée que par un point : Effectivement, il arrive que certaines choses, je prendrai l'exemple si reproché des combats, soient quasiment interminables, car les joueurs se prennent au jeu. Mais ne serait-il pas plus simple d'accepter que l'autre puisse gagner, ou être plus fort, plutôt que de se dire que son personnage est plus fort ? Est-il réellement nécessaire de pousser la barbarie jusqu'à là ?

Ma réflexion est confuse, je m'en rends compte, mais tant pis. J'aborde maintenant le second point.

Au cours de mon passage sur Wakfu, le deuxième point, qui pour moi est cette fois le problème le plus grave intellectuellement parlant, est le manque de réflexion avant action des joueurs.

J'observe réellement des animaux protégeant leur territoire, et donc un instinct naturel primaire, quand je vois des joueurs protéger leurs amis avant même de réfléchir aux erreurs de chacun.

Il est normal de protéger ses amis, mais il est aussi normal de les guider. Pour moi, la première responsabilité d'une personne, quand son ami fait une erreur, ou s'apprête à la faire, c'est de le lui faire remarquer. Et je ne parle même pas de rappeler à l'ordre son ami, simplement de le lui faire poliment remarquer.

En plus de ce comportement de protection du territoire, on peut observer toutes sortes d'autres absurdités, et je ne parlerai pas de divergence d'opinion du style Respect de l'Univers/Ou pas, blah. Ça, à vrai dire, je ne veux pas en traiter, ce n'est pas à moi de le faire, et je laisse ça à l'opinion de chacun, justement.

Et parmi ces absurdités, lié à ce comportement, et à mon point précédent, je mentionnerai le manque de communication. Personnellement, je pense que la communication est essentielle à une évolution de l'homme, et je pense que sans celle-ci, rien n'est possible. Et ne me dites pas de communiquer par la pensée, ou je vous envoie récurer le Fort Pirate en entier (Merci Isho).

Vous n'êtes pas d'accord avec un tel, hé bien, communiquez avec lui, ne vous énervez pas. Il se campe sur ses positions, soit, il n'y a rien à faire, ce n'est pas la peine de l'ignorer, ou de l'insulter. J'entends bien que ce que je dis n'est applicable que si les deux en sont conscients, voire pas applicable du tout, mais tant pis, c'est ce que je pense.

Pour résumer :

Arrêtez de vous taper dessus, discutez, acceptez le point de vue de l'autre, essayez de le comprendre, même sans le partager, oui vous le pouvez. Comprendre le point de vue de quelqu'un, sans le partager, c'est le premier pas vers de l'acceptation et de la communication. Si un problème arrive, discutez-en calmement, ne vous énervez pas, ça peut être long, mais ça rendra service à tout le monde.

Et pour finir, je ne suis moi-même pas capable d'appliquer dans son intégralité ce que je dis, et j'ai de nature le sang chaud, pourtant, j'essaye de me rappeler ça au quotidien, et en RP. Je ne pense pas être meilleur que quiconque, je pense être au même niveau, voire en-dessous, et j'admire certaines personnes, tout en voyant aussi bien leurs défauts, que leurs qualités, et leur faisant remarquer.

Je dirai cependant que je ne me pense pas exemplaire, et que vous avez le droit de considérer que tout ça n'est que délire d'un simple adolescent.

0 0
Score : 1897

J'aimerais aborder un point qui aurait pu ou pourrais peut-être concerner quelques personnes de la communauté.

Je pense que une des choses qui vient à créer des conflits est aussi le type de personnage que les gens font ou les lores que ceux-ci veulent intégrer dans la communauté (Par exemple moi-même avec ma folie de Valkyria chronicles).

Là où je veux en venir est que du moment ou une personne fait un personnage moindrement créatif ou qui cherche à se détacher ou bien s'inspirer de quelque chose, la communauté à tendance à taper dessus à coups de hache.

Mais si nous avions une ''plate-forme'' qui énoncerais ce qui est accepté et ce qui ne l'est pas, je crois fortement que ça pourrais remédier à se soucis. Car actuellement, si on veut s'inspirer de quelque chose ou de créer un RP/Lore dans le but d'apporter quelque chose de différent dans la communauté et bien on fait sois une présentation du contenu en question (Lore, Personnages etc..) ou sinon on se lance directement en mode Michael Bay.

Le souci c'est que quand une personne veut créer quelque chose ou bien ajouter un truc au lore et bien on se sent comme sur du verre brisé, si tu marches t'a des bonnes chances de te couper les pieds, cela amène à un stress ou bien même voir une peur d'amener des idées. Dans certain cas t'a la communauté qui veut absolument rien savoir. Dans d'autres une partie de la communauté le tolère mais la majorité est contre etc..

Donc si nous avions une plate-forme, comme dis plus haut des choses acceptés et des choses refusés cela éviterais se stress de création et cela encadrerais la communauté. Après je ne dis pas non aux RP privés, vous faites ce que vous voulez même si dans votre coin vous faites des techniques de multi-clonage ou bien convoquer les dieux eux-même, BREF au final il faut que dans le RP publique on se pose un certain encadrement histoire de réduire les conflits vis à vis çà. Car oui cela fait aussi partie du merdier actuelle de la communauté: Le manque de source. J'ai créé Wikifu en pensant que cela pourrais corriger cette faille, certaines personnes de Aerafal et de Dathura s'en servent et j'en suis heureux, de savoir que mon effort n'était pas vain. Mais cependant ça n'a pas eu autant d'impact que je l’espérais.

Bref sur ce, je suis curieux de voir l'opinion des gens à se sujet.

0 0
Score : 1063

Bonjour,

"Les mots sont la plus grande, la plus importante, de toutes nos inventions, et le domaine spécifiquement humain est le domaine du langage. [...] Grâce aux mots, nous avons pu nous élever au-dessus des bêtes; et grâce aux mots nous sommes souvent tombés au niveau des démons. Nos hommes d'états ont essayés d'arriver à une entente au sujet de l'emploi de la puissance atomique. Ils n'y ont pas réussi. [...] Aucun accord [...] ne peut produire un bien durable, à moins qu'il ne soit précédé d'un accord sur le langage."
Aldous Huxley

"Celui qui voit tous les êtres dans le Moi, et le Moi dans tous les êtres, ne hait personne."

Vous avez compris, peut-être, que le plus important n'est pas de se préoccuper des questions au niveau politique, mais bien de se concentrer uniquement sur le rôleplay lui-même. Jouez et le jeu redeviendra jeu.

Je ne voulais pas intervenir dans ce débat-lage qui ne me concerne en rien, et auquel je ne peux rien apporter.

Bien à vous,
:tap:Sutcenes

1 0
Score : 4996

Waw.

J'te connais pas plus que ça Birth, j'étais au courant que certains vous aimaient pas trop mais de là à t'en rendre malade, mec..

J'sais pas qui t'as fait autant de mal mais, crois moi ne laisse rien tomber. Garde ta guilde, garde tes membres, et garde la tête haute. Tes intentions Hrp sont juste les meilleures du monde. Former les nouveaux rolistes et tout, ca se perd. Mon gars j'suis derrière toi à 8000%. Te laisse pas faire par les fils de pute qui te trollent et tout, tous les rôlistes ne vont pas aussi loin, et si c'est vrai qu'ils aiment souligner ce qui ne va pas, c'est aussi vrai que personne ne fait remarquer ce qui va.

Tes deux questions là, j'ai même pas envie d'y répondre tellement les réponses sont évidentes. Et j'ai pas besoin de connaître tes erreurs en Rp pour te dire que non, aucune ne justifie qu'on mette quelqu'un dans cet état en Hrp.

J'suis meneur moi aussi, je comprends très bien que tu veuille pas lâcher ta guilde. Et j'te jure, je t'en voudrais si tu la lâche à cause d'une bande d'enculés comme ça, mec.

Après, essaye de prendre du recul aussi. Il m'est arrivé de troller des persos comme Red Freyar ou Kazuma, mais jamais méchamment, j'exagérais toujours le rôle et j'ai toujours fini par leur dire que c'est pour déconner et tout, et même eux ils en rigolaient un peu. Un tout p'tit peu. Minuscule. x).
Peut être que ceux qui se sont foutu de vous, de toi, des autres ne pensaient pas à mal dans le fond. Peut être qu'ils voulaient juste déconner comme moi, qu'ils se rendaient pas compte de la portée de leurs actes.

En tout cas, je pense que t'as bien fait de trouver le courage de poster ça ici. Perso c'est sûr, j'ferais mon possible pour défendre les Get Free en Hrp, en jeu, si jamais y'a quelque chose.

La seule erreur que t'as faite Birth, c'est de laisser tout ce bordel te déprimer. Mais moi j'te le dis :
Tu peux être fier de ta guilde, parce que pour l'instant malgré tout, elle a tenu bon. Et j'me répète mais tes intentions sont les meilleures qu'un rôliste peut avoir. Y'a rien de plus beau que de faire découvrir sa passion, son monde, sa façon de jouer à quelqu'un qui veut apprendre. Peu importe ce que les autres en disent.

T'as intérêt à revenir Rp en public, que ce soit à Astrub ou ailleurs. Sinon je viens chez toi, j'explose ta porte à la batte, et j'te force à le faire. :C . Tu sais quoi, dans un premier temps j'te conseille de te créer un petit perso et de rejoindre l'équipe de Stefiran (Osaking). Il monte un petit truc ig avec quelques autres rolistes, pour faire des donjons en rp, pex en rp, tout ça. Mais ils prennent que des BL je crois. Son topic traîne dans la section j'crois. C'est un pote à moi, il se prend pas trop la tête et comme moi, jamais il acceptera qu'on pousse quelqu'un a bout comme t'as été poussé a bout. Alors j'pense que c'est cool pour s'y remettre doucement, aussi. smile

Allez courage mec, tu me dis si t'as besoin de quoi que ce soit. Même si c'est juste pour discuter. ^^

2 0
Score : 420

Je précise, en rebond sur ce que disais Isho, si tu es intéressé par le projet de Stef, tu peux le contacter, ou même moi-même, pour qu'on t'ajoute à la conv' Skype.

L'idée a déjà commencé à se développer via ce support, et les BG à émerger.

0 0
Score : 9312

Bon, puisqu'il faut vider son sac, c'est partit.

Le mépris en direct, c'est pas drôle. Mais vous avez pensé au mépris indirect? Ceux qui sont à coté des ces échanges de mépris et se font pourrir la vie comme ça?

J'estime m'entendre avec beaucoup de monde. Mais la vie est pas rose pour autant, bien au contraire. Ca implique d'être amie avec X et Y qui se détestent, et de les voir l'un l'autre se cracher dessus dans le dos, sans pouvoir rien faire.
Rapporter? Et alors? A part des "c'est un noc" ou "je m'en bat les steack", ça n'avancera à rien, et pire même, on pourrait me demander régulièrement ce qu'il se dit.
Se mettre au milieu des gens, ça implique de se prendre des éclats quand ils se lancent des bombes. Pour chaque groupe qui se méprise.

J'avais décidé de rejoindre une guilde. Je cherchais juste à revoir des amis.
Hélas pour moi, ces amis ne s'entendaient pas entre eux. Pas du tout. Mon amie était méprisée de la guilde pour... Cause de pata, de léchage de pieds, qu'en sais-je encore.
Tout allait bien au début. On tolérait que je joue avec elle. Et j'étais en guilde.
Le temps passant, je passais beaucoup de moments à rp avec l'amie en question. Logique, vu que mon perso en était proche. Mais les hauts gradés ont commencé à pas apprécier. Je passais TROP de temps avec elle, pas assez avec la guilde.
Des évènements ont alors divisé les joueurs en deux: ma guilde ("trop fiers, tyran, casse-pieds, intolérants", etc etc), contre le reste du monde.

J'en étais arrivée à devoir me cacher pour RP avec mon amie. A faire ça sur Skype. A me co à des heures vides. J'avais la peur au ventre de me faire chopper. La peur au ventre de partir d'ici, de me faire harceler et jeter. Et presque chaque soir, je me faisais engueuler par mon supérieur: pas assez impliquée, l'erreur de mettre un encouragement sur un topic du forum, l'erreur d'être allé voir une construction faites par d'autres rolistes, le roliste à qui j'ai parlé qu'il fallait éviter à tout prix, etc...
Petit à petit, ça s'est empiré. Je pleurais presque chaque soir. Je dormais mal. Ma copine me manquait à mort. Au fur et à mesure, je me connectais de moins en moins. Jusqu'à ne plus venir, changer de skype et faire la morte. Le temps de souffler, de réfléchir, de me ressourcer.

Des semaines ont passées. J'ai pris mon courage à deux mains, et je suis revenue. Pour reprendre de zéro.
Hélas, tout ce que j'avais construit en rp s'était effondré en mon absence. Mon amie avait été finalement chassée et dégoutée du rp. Le conjoint de mon perso était en colère contre lui et ne voulait pas lui pardonner. Je me retrouvait avec un perso totalement seul. A devoir tout recommencer.
J'ai tenté d'avoir la foi. Mais le vide autour de moi m'a pas donné envie.
Puis les guildeux sont partit en groupe sur un meilleur jeu. Et je suis jamais repassée là.

J'ai vécu six mois d'enfer. Six mois à se faire ronger à petit feu. Pour rien du tout. Juste pour une action contestée, juste pour du roleplay.
Ceci n'était que mon pire exemple de bout en bout.

Des collègues à ramasser à la petit cuillère, j'en ai eu. Des scandales d'irl, j'en ai vu. Des changements de couples chaotiques, j'en ai vus. Des mauvais rolistes, j'en ai vu. Des bons, j'en ai vu.
Et des situations stupides d'un ami qui n'aide pas Alb parce qu'il déteste le roliste qui joue l'attaquant et qu'il l'ignore donc, j'en ai vus.

Et malgré tout, malgré ce que vous pouvez dire des autres, malgré qu'il y en ai qui peuvent,moi aussi, m'enquiquiner, même si je peux apprendre du jour au lendemain qu'on parle sur moi.

Je vous aime tous, alors cessez de vous taper dessus. Ne pas vous apprécier ne veut pas dire pourrir des vies ou le rp. Bisous.wub

0 0
Score : 450

Tout d'abord merci pour les retours, j'avoue que ça été pendant longtemps l'une des grosses craintes de poster ce sujet. Je m'attendais à bien des choses, mais je suis heureux de voir que la discussion peut de faire dans le calme et le respect, vraiment encore merci pour ça.

Ca m'a permis également de discuter avec certains rôlistes qui ont eut des problèmes similaires, certains par Mp d'autres dont je connaissais déjà les histoires mais qui m'en ont reparlés avec ce sujet. Je vais répondre à ce qui a été dit déjà, on verra où ça nous mène ensuite.

Dokko : Je sais qu'il y a pas mal de ces clichés présents sur Astrub, et je sais également qu'au sein même de ma guilde on les retrouve. J'en utilises certains moi-même, le nier ne servirait à rien. Mais quand je joue un personnage, que je le construits ou même que je me mets à réfléchir dessus, crois bien que je le fais avec le plus grand des sérieux. Les choix que j'ai pu prendre ont toujours été aussi cohérent que justifiés, mais peut être que c'est là où j'ai commis mon erreur. Je n'ai jamais vraiment essayé d'apporter mon point de vue sur ce que je faisais, ni même tenté de me justifier. Je voyais certains troll tomber et ça me décourageait d'office.

Après on va pas se le cacher je ne pense pas que l'on ait servit d'exemple à quelconque moments. C'est qu'un point de vue là-dessus, mais il suffit de voir que personne ne se souvient réellement de nous lorsque des organismes plutôt axés justices se forment. C'est en rien un reproche, juste que bah ouais on est pas responsables de tout les maux actuels non plus, on a pas eut cette influence là (Enfin je ne pense sincèrement pas).

J'aurais néanmoins aimé que tu trouves l'envie et le temps de m'en parler, j'ai toujours été ouvert au dialogue et ça évite parfois bien des problèmes. Si l'on est jugés d'office sans nous laisser l'occasion de se défendre, beh ouais c'est pas forcément juste et ça amène à la situation actuelle.

Merci néanmoins pour le commentaire

Lénile : Je sais que c'est pas le genre de sujet où c'est le plus facile de répondre, je te remercie néanmoins des encouragements. Et ouais le bizutage aura été un peu long à mon sens.

Jamirus : Gros pavé, je sais dans quel état ça t'as mit et t'as eut du courage pour le poster ici. Je rejoins ton point de vue et à terme c'est la vision que j'aimerais faire passer. On est dans un jeu, dans une pratique fait par les joueurs pour les joueurs. C'est du loisir et on devrait pas ressentir des choses néfastes à son égard. On est pas forcément toujours à l'écoute et on à tendance à se moquer plus ou moins gentiment des choses avec lesquelles on est en désaccord.

Sauf que bah ouais ça peut finir par blesser à force, ou juste faire perdre l'envie. De ce que j'ai lu t'as trouvé la force de continuer et j'en suis heureux pour toi, de toute façon il n'y a que ça à faire. J'espère que les gens liront ce que tu as écris, parce que ça pourrait amener les bases d'une tolérance dont on manque parfois dans cette commu.

Arfonaz : Je suis d'accord avec toi, une commu c'est un tout. On à tous des références différentes, et des oeuvres qui nous tiennent à coeur. Quoi que l'on dise ça nous forge et nous fait aimer un type de personnage tout en nous inspirant parfois pour écrire leur BG. Je pense qu'il y a encore bien des choses à créer au sein de l'univers de Wakfu, mais c'est vrais que tenter d'amener des choses nouvelles c'est parfois se lancer dans un numéro d'équilibriste.

Wikifu pour ma part j'avais songé à l'utiliser pendant un temps, histoire de décrire un peu mieux mes persos et de tenter de justifier leurs choix. J'ai pas trouvé la motivation de le faire, une erreur encore. Je le ferais peut-être un jour où l'autre, je pense que ça pourrait être bien et que ça pourrait montrer que non, malgré les dérives que certains nous ont attribués il y en avait toujours pour réfléchir chaque aspect de leur perso afin de voir leur évolution la plus cohérente possible.

Merci à toi en tout cas.

Cocoadrivava :Je répondrais plus en détails dans le Mp que tu m'as envoyé. Je suis assez d'accord avec ce que tu dis, lorsque je parviens à aborder les autres en RP je m'amuse. Mais pour arriver à ça il faut que je me force et que je m'arme de courage, car vraiment ce n'est plus quelque chose qui m'attire.

Jouez, et le jeu redeviendra jeu. Hésitez, et le jeu deviendra crainte.

Izura : Ton post m'aura fait l'effet d'une baffe, vraiment. Des retours que j'ai eut en privé, les meneurs de guilde (surtout de vieilles guildes) savent bien à quel point on peut y être attachés.

Je sais que je ne devrais pas me rendre malade pour ça, c'est qu'un jeu...pire...une feature non officielle d'un jeu. Mais je suis d'un naturel stressé et tous les problèmes autour de Get Free ne sont pas apparus au meilleur moment pour moi. Ca n'a pas aidé dans tous les cas, et aujourd'hui je me sens pas vraiment à ma place dans la communauté. Je connais pas grand monde déjà, alors que je sais que beaucoup ont déjà entendus parler de mon pseudo, et pas en bien. Ca encourage pas à tenter d'engager la conversation avec des nouvelles têtes pour moi, je me dis toujours que je serais pas bien vu et qu'ils auront déjà une opinion toute faîte de moi (Peut-être à tord, peut-être pas, c'est un ressentis c'est bien ça le problème).

J'ai pris du recul, et faut pas croire je ris souvent des cas absurdes qu'on a pu avoir. Je troll parfois moi aussi, mais comme toi je sais que ça ne reste que de la plaisanterie, que c'est pas méchant et que je le fais avec des personnes que je respecte.

En un an j'ai pu en voir des phrases sur Get Free, et si les trolls étaient là...le respect ne l'était pas toujours. Dans cette ambiance l'envie de continuer elle disparaît bien vite, et on s'enferme dans sa zone sure. pendant ma pause après aout je n'ai parlé qu'aux rôlistes de ma guilde, je ne voulais voir personne d'autre. Il a fallut attendre décembre pour que me motive à enfin aller vers d'autres rôlistes pour voir que le contact passait bien et qu'il y en avait encore qui...bah n'en avait strictement rien à faire de Get Free en bien comme en mal. Et pour moi c'était déjà bien.

J'essaye de faire fit de toute cette année passée, revenir en RP public ça a été une étape et ce post en a été une autre. J'espère pouvoir retrouver cette envie de RP et cette "Insouciance" qui faisait que je pouvais RP avec n'importe qui; n'importe quand. Pour le moment je n'arrive à RP en public que si je vois une tête connue et qu'il n'y a pas trop de monde.

Pour la guilde en elle-même, comme je 'lai dis on ne recrute plus. Je parle de mon ressentis perso dans ce post' mais au niveau des autres guildeux on a juste plus la motivation de former les nouveaux comme on a essayés de le faire. On est dans une communauté basée sur le prestige. Si tu as dans ta guilde des bons rôlistes et qu'ils sont un minimum connus, tu es bien considéré. Si à l'inverse tu as dans ta guilde des mauvais rôlistes, c'est feu nourris pour tout le monde. On a plus envie de tenter le diable, la phase de "Toute façon on est déjà pas bien aimé alors on peut bien continuer" étant passée depuis longtemps.

On a également moins de temps qu'avant, et plus l'envie d'essayer de faire des choses pour Astrub ou la commu. Peut être que ça reviendra, je l'espère même. Mais pour l'heure que les détracteurs se réjouissent, Get Free n'est plus qu'un regroupement de rôlistes, qui ont su restés soudés malgré tout, et qui viennent de temps à autre RP à Astrub.

Merci de ton com' Izu', il m'aura fait chaud au coeur.

Mikamasi : J'aurais beaucoup aimé, mes meilleurs souvenirs en jeu ont été la montée de level de mon premier perso. On faisait du RP en petit comité entre les donjons et c'est là où j'ai appris la pratique. Mais le temps va me manquer pour ça, j'ai d'autres projets à côté et j'ai déjà bien du mal à tout gérer. Je garde quand même l'idée en tête, et j'hésiterais pas à te contacter (ou Isho) pour vous tenir au courant de l'évolution de la chose.

Merci pour les retours globaux en tout cas, si d'autres rôlistes ont eut des cas similaires, comme Jamirus, et comme d'autres que je sais hésitant à l'idée d'en parler, allez-y. En ce moment il y a beaucoup de sujets pour voir comment améliorer la pratique du Roleplay, c'est une pratique avant tout sociale, et donc basée sur l'humain.

Et en l'état ce côté humain il n'est pas toujours présent, et son absence peut causer parfois bien des problèmes.

0 0
Score : 346

Ca fait un peu plus de deux ans que je suis rôliste sur Wakfu. Ce fut le tout premier MMO auquel j'ai joué, le tout premier aussi sur lequel j'ai fais du RP, et celui sur lequel j'ai passé le plus de temps.

La première année fut certainement la plus prolifique au niveau du développement de mon perso, mes RP étant quasi-quotidiens. J'ai vécu nombre de situations diverses et variées durant mes RP, et j'ai été dénigré plusieurs fois pour mon style de RP et pour la construction de mon perso. Avec l'aide de plusieurs personnes (dont Albynn, qui a été certainement la plus à même à m'avoir réprimandé sur ma manière de jouer, et que je ne remercierai jamais assez pour ça), j'ai tenté de prendre conscience de mes erreurs, et de faire en sorte de les corriger un maximum. Depuis, j'en ai très certainement fait d'autres, et je sais qu'on pourrait encore me reprocher certains agissement, mais aujourd'hui je suis content de jouer ce perso, après deux années de développement. Afin de parfaire mon expérience, j'en ai créé plein d'autres, tous ayant des origines différentes, un caractère différent, des motivations différentes, etc...

J'ai rejoins Get Free en septembre 2014, soit lors de son lancement dans le RP public sur Astrub. Je connaissais déjà plusieurs personnes, donc ça va, je me suis intégré assez facilement. Pourtant à la base, j'avais pas du tout comme projet de rejoindre une guilde, le fait de m'associer avec d'autres personnes ne me plaisant pas des masses.
Mais voilà, je les ai rejoins. Et après un an et demi passé avec eux, je suis pas prêt de partir.

Depuis ce temps, nous avons agis sur Astrub, ne avons essuyé moult échecs, on nous a craché dessus, on s'est moqué de nous. Mais on a aussi fait des rencontres sympas, et des RP riches et constructifs.
Et au fur et à mesure que le temps passait, j'apprenais à connaître de mieux en mieux les personnes de ma guilde. On est plusieurs à s'être rapprochés, on est devenus potes, voir amis. Et surtout, on a décidé de briser cette barrière virtuelle, et on s'est rencontrés plusieurs fois IRL. Et ça a permis quoi? Renforcer nos liens.

Et c'est là où le problème se pose réellement. Pas le fait qu'on soit devenus potos, nan. C'est génial de rencontrer en vrai les autres membres de la guilde dont on fait partie, c'est certainement une des expériences les plus extraordinaires que j'ai vécu jusqu'à aujourd'hui!
Et même avant d'arriver à l'IRL, on était tous attachés les uns envers les autres!

Mais...lorsqu'on apprend à connaître ses gens là...et lorsqu'on développe une amitié avec eux...bah ça fait mal de les voir partir en live, de les voir prendre des railleries en pleine tronche. Ca installe par la suite une mauvaise ambiance de groupe, qui peut parfois résulter en engueulades. Ces mêmes engueulades qui participent à pourrir encore plus le moral du groupe entier: c'est un cercle vicieux.

Ainsi, pendant notre période d'activité sur Astrub, on a eu droit à des mauvaises ambiances au sein de la convo', à des disputes aussi. On a même eu des personnes de notre propre guilde, bien qu'il ne soient pas restés longtemps pour la plupart, qui nous ont fait des remontrances ou qui nous ont cassé du sucre sur le dos. Et celui qui a chargé le plus dans toute cette histoire, c'est bien le chef car il nous représente, et car on est sous sa responsabilité. Donc la majorité des moqueries étaient pour sa pomme.

Loin de moi l'idée d'en rajouter une couche: nous ne sommes pas des martyrs non plus, et on a toujours eu des personnes extérieures à la guilde avec qui on s'entendait bien, et qui nous on soutenu même dans les moments difficiles (la preuve avec les commentaires qui traînent déjà sur ce topic). Mais oui, de moi même, je peux affirmer qu'on a pas vraiment été gâtés.

Alors ouais, on a certainement fait des conneries, moi en premier je le reconnais, et je tente au maximum d'accepter mes erreurs, et de faire en sorte de ne plus les reproduire à l'avenir. Mais sincèrement, certaines paroles contre nous n'étaient peut être pas justifiables...

Bref, je termine mon pavé qui j'espère sera compréhensible aux yeux de tous, et permettra d'éclaircir un peu plus la situation. Encore une fois, je ne fais que relater des faits, loin de moi l'idée de m'apitoyer sur notre sort. Juste pour faire comprendre à l'ensemble de la communauté: le RP est un générateur de stress et d'emmerdes en tout genre pour le rôliste, si on ne le respecte pas en tant qu'humain.

Et pour terminer sur une autre positive (parce que j'ai graaaaaaaaaave l'impression de passer pour Calimero en relisant mon texte): y'a des personnes que j'apprécie énormément au sein de la commu', et le fait d'avoir lu vos commentaires m'a fait du baume au cœur (et surtout à celui de Birth). Dans l'espoir de voir un jour une commu' stable, avec laquelle je peux RP en toute tranquillité.

0 0
Score : 47

Euh wow wow wow...... Si je comprend bien il y en a un qui est devenu dépressif et un autre qui ne dormait plus bien . A cause de...ça ? Alors soit vous jouez pour fuir vos soucies IRL ou un truc du genre , soit vous êtes bien trop fragile (D'un point de vue santé mentale.) Essayez de parler à quelqu’un.

(Ceci n'est pas une moquerie ou une sorte d'insulte . Je suis très sérieux.)

0 0
Score : 3483
Dokko-|2016-03-09 17:52:02
Euh wow wow wow...... Si je comprend bien il y en a un qui est devenu dépressif et un autre qui ne dormait plus bien . A cause de...ça ? Alors soit vous jouez pour fuir vos soucies IRL ou un truc du genre , soit vous êtes bien trop fragile (D'un point de vue santé mentale.) Essayez de parler à quelqu’un.

(Ceci n'est pas une moquerie ou une sorte d'insulte . Je suis très sérieux.)
Je veux pas paraître agressif,rabat-joie, ou un mélange des deux, mais c'était très mal tourné, personnellement je l'aurai mal pris. Je sais que l'intention était vraiment de leur préconiser un soutien mais c'est vraiment déplacé comme manière de leur déclarer la chose.
Enfin, c'est que mon avis. x)
0 0
Score : 1897
Dokko-|2016-03-09 17:52:02
Euh wow wow wow...... Si je comprend bien il y en a un qui est devenu dépressif et un autre qui ne dormait plus bien . A cause de...ça ? Alors soit vous jouez pour fuir vos soucies IRL ou un truc du genre , soit vous êtes bien trop fragile (D'un point de vue santé mentale.) Essayez de parler à quelqu’un.

(Ceci n'est pas une moquerie ou une sorte d'insulte . Je suis très sérieux.)
Et je vais te répondre sérieusement.

C'est pas parce que ça se passe sur une communauté d'un jeu et rôleplay que ça change l’impact des actes des autres. L'intimidation autant dans la vrai vie que sur internet c'est la même chose. Donc de dire que ils sont fragiles mentalement ''à cause de çà'' n'est pas très juste de ta part. La souffrance c'est assez universel à mon avis.
1 0
Score : 47
VaubanPartyV2|2016-03-09 18:13:04
Dokko-|2016-03-09 17:52:02
Euh wow wow wow...... Si je comprend bien il y en a un qui est devenu dépressif et un autre qui ne dormait plus bien . A cause de...ça ? Alors soit vous jouez pour fuir vos soucies IRL ou un truc du genre , soit vous êtes bien trop fragile (D'un point de vue santé mentale.) Essayez de parler à quelqu’un.

(Ceci n'est pas une moquerie ou une sorte d'insulte . Je suis très sérieux.)
Je veux pas paraître agressif,rabat-joie, ou un mélange des deux, mais c'était très mal tourné, personnellement je l'aurai mal pris. Je sais que l'intention était vraiment de leur préconiser un soutien mais c'est vraiment déplacé comme manière de leur déclarer la chose.
Enfin, c'est que mon avis. x)
Sur le coup j'avoue c'est solide . Mais ça parle de dépression et de difficultés à dormir juste car des mecs se moquent de leurs personnages . Alors je ne vous conseil pas de jouer en ligne ou à d'autre MMO , car là les gens de wakfu sont encore soft je trouve.
0 0
Score : 18
Dokko-|2016-03-09 17:52:02
Euh wow wow wow...... Si je comprend bien il y en a un qui est devenu dépressif et un autre qui ne dormait plus bien . A cause de...ça ? Alors soit vous jouez pour fuir vos soucies IRL ou un truc du genre , soit vous êtes bien trop fragile (D'un point de vue santé mentale.) Essayez de parler à quelqu’un.

(Ceci n'est pas une moquerie ou une sorte d'insulte . Je suis très sérieux.)
Si ces mecs jouent à Elsword ils vont tenté un suicide.
0 0
Score : 47
soranorth|2016-03-09 18:33:35
Dokko-|2016-03-09 17:52:02
Euh wow wow wow...... Si je comprend bien il y en a un qui est devenu dépressif et un autre qui ne dormait plus bien . A cause de...ça ? Alors soit vous jouez pour fuir vos soucies IRL ou un truc du genre , soit vous êtes bien trop fragile (D'un point de vue santé mentale.) Essayez de parler à quelqu’un.

(Ceci n'est pas une moquerie ou une sorte d'insulte . Je suis très sérieux.)
Si ces mecs jouent à Elsword ils vont tenté un suicide.
sleep" , tu ne fait qu'empiré la situation .
0 0
Score : 450

Je repasse vite fait en coup de vent pour répondre. (Toujours merci pour les réponses, que ce soit ici ou via l'Ankabox, j'y réponds quand je peux et ça donne vraiment lieux à des discussions intéressantes !)

Dokko : Je comprends ce que tu veux dire (même si je te l'accorde c'est pas forcément bien exprimé, là aussi on peut voir l'un des soucis qu'on peut avoir quand on a du mal à se faire comprendre). Je te rassure de suite, on est pas dépressifs et on a pas de gros soucis IRL. On est un peu fragile pour certains (Moi le premier, les choses m'affectent rapidement) mais on vit très bien avec.

Le truc c'est vraiment que quand tu es attaché à quelque chose, quand c'est important pour toi, si ça dérape ça te touche. C'est vraiment ce qui c'est passé. Ca a pas affecté mon quotidien pour moi, juste mon rapport au RP. J'agis comme avant, juste que j'ai plus de mal à le pratiquer. Avec ce post j'ai pu parler avec d'autres rôlistes via l'ankabox, et ça a vraiment été un poids en moins. On voit vite que oui pour la majorité c'était pas voulut, c'était tantôt du troll gentillet tantôt juste des avis divergeant. Le truc c'est qu'en nombre, et sans venir en parler aux concernés, bah ça pique quand on l'apprend.

On finit par se placer de deux côtés d'un mur, avec des idées reçues sur le camp d'en face et pas vraiment l'envie de les aborder.

P.S. Rapide en voyant les posts plus récents : ne mélange pas tout et lit bien. C'est Albynn qui mentionnait le cas de manque de sommeil, et ce n'était en rien pour de simples moqueries de personnages...mais bien pour de véritables harcèlements ainsi que de lourdes pressions que lui collaient certaines personnes. Toute la nuance est là. Pour ma part je n'ai encore jamais perdu le sommeil pour des histoires de RP (Mais je pense que j'aurais réagis comme Boune si un tel truc m'était arrivé)

VaubanPartyV2 : Merci d'être passé déjà. Ensuite un besoin de soutien...non pas vraiment. Juste une grosse envie d'en parler. Le soutien on a su se le procurer entre nous (comme l'a si bien dit Bluefox, on est soudés et on a su garder ceux qui composaient la guilde). Et pour le coup tu ne m'as en rien parut agressif ou rabat-joie.

Arfonaz : C’est l'idée oui, je pense que toutes pratiques sociales peut apporter son lot de dérives. Quand on sait que des mots suffisent parfois à blesser on peut comprendre que le Roleplay reste une pratique où il faut garder ça en tête.

Je voulais aussi en profiter pour aborder un point : ce post n'est en rien là pour lancer une vague d’apitoiement sur nous. Vraiment. Je ne compte pas relancer Get Free, et je ne cherche pas à attirer plus que ça la sympathie des gens. Je veux juste que si un nouveau groupe arrive et commence à suivre notre parcours, les choses se passent mieux pour lui. Je sais désormais (par tous les retours) que je suis bien loin d'être le seul à avoir pu ressentir des choses assez néfastes venant du Roleplay.

Il y aura toujours des nouveaux, des projets émergeant et de groupes se formant. GF était l'un d'eux, ça ne c'est pas forcément bien passé, j'essaye juste de faire en sorte que les suivant aient plus de chance. Comprendre que oui, derrière tous ces personnages, ces avatars et ces pseudos de Forum, beh il y a des personnes plus complexes les unes que les autres. Et que parfois les actes HRP (et même RP par moment, mais c'est un autre sujet) peuvent autant blesser que marquer. Que parfois on manque de tolérance, un peu de respect, et d'une pincée de franchise (je me mets dans le lot sans problème, je l'ai fais par moment moi aussi). Et que ça peut nuire à l'autre, à l'ambiance au sein de la commu et à bien d'autres choses.

J'vais pas vous dire de tous vous aimer, de vous faire des câlins ou autre. Juste de comprendre que parfois aller parler directement aux autres, essayer d'aider et de conseiller plutôt que de descendre et de se moquer...bah ça peut mener des choses que l'on aurait pensée pas top au delà de toutes nos espérances.

Merci encore pour les retours.

Birth

0 0

Bonjour,

On rouvre ce sujet suite à vos demandes.

Je vous invite à le poursuivre avec la sagesse et la maturité dont vous avez fait preuve précédemment.

[Cladio] 

Score : 1942

Je suis juste un fantôme qui passe par la, je voulais juste dire que j'aime Wakfu et sa communauté, même si elle est toujours dans le meme merde depuis des années.
ca fait sourire à force, toujours les meme problèmes.

C'est un sujet assez émouvant au fond. Moi meme j'ai arrêté progressivement de rp sur Wakfu mais je ne peux pas m'empêcher de prendre des nouvelles de la petite communauté d'aerafal , et ce meme si les deux tiers des noms ne me disent plus rien. Je vois qu'il reste toujours des noms cependant, des noms deja présent quand j'étais là et meme avant, même si je ne les connais pas personnellement. Des gens qui restent sur wakfu.
ils ont beaucoup de foi ces gens. Vous devez aussi beaucoup tenir à vos personnages, histoires, a l'univers et aux codes qui ont été créés pendant des années avec le passage de toutes ces différentes personnes.
c'est plutôt beau . Aimez vous les gens wakfu c'est une grande famille meme si y a des engueulades.
Sur ce je retourne dormir après avoir déblatèré mes niaiseries de 2h du matin bisous à tout le monde.

Koe'

0 0
Réagir à ce sujet