FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Anth Ourloup. Résurrection du chasseur.

Par CaptainCaravan 02 Novembre 2014 - 13:20:14
Réactions 31
Score : 717

(J'approuve pas mais je peux comprendre. J'ai moi aussi perdu...4 fois mon "main", un peu dans les mêmes conditions que toi. Alors oui c'est chiant, oui ça m'a aussi coûté une guilde mais je m'y suis tenu. Encore, tu aurais pu rename et faire valoir une histoire d'héritage ou je ne sais quoi pour reprendre la Vague et continuer à jouer avec tes guildeux.
Après, l'idée est assez originale, l'histoire est bien racontée, il y a rien n'à dire.
Juste, un peu comme Lassia, j'approuve pas forcément, je suis un peu déçu venant de toi, mais j'accepte. De toute manière, c'est pas comme si notre avis y changera quelque chose.
Belle histoire, donc, bonne narration. A voir comment ce pacte s'appliquera IG)

0 0
Score : 363

//Superbe muhu, moi j'aime bien quand ça se passe comme ça. De un quand les gens sont pas contents, mais qu'ils appliquent pour la plupart un rp violent, et handicapant sans soucis celui des autres... Moi j'trouve ça superbement écrit, ça tient tout le long de la lecture...J'approuve parfaitement, car entre nous, il y'a trop de rp violents qui mènent inévitablement à ce genre de choses, après, chacun son plaisir, rp, ou découper des gens IRP. Parce que, créer un mec qui fait ça tout le monde le sait, c'kewl. Continu comme ça :'3 le monde des douzes ne demande qu'à être utilisé pour créer//

0 0
Score : 587
[ Merci pour les retours textes -Je suis content de voir qu'on ressent le Anth dans le texte et que l'ambiance recherchée n'est pas completement ratée- et le soutien. En esperant pouvoir RP avec vous et effacer certains préjugés qui sont collés à mon personnage.

Merci de ne plus débattre non plus sur le sujet du résulol. J'en ai sérieusement marre des prises de têtes HRP. On pratique le RôlePlay pour s'amuser, alors... Amusons nous. Merci.

Ce topic devient donc un recueil de chroniques. Pas vraiment de manière écrite pour mon personnage, plutôt racontées. ]


Entrevue I. Mon retour.

Je n’m’attendais pas à un tapis rouge, des pétales de roses et quelques fées d’artifices, non… Mais je m’attendais pas non plus à ce qu’Anshin me pointe son couteau vers mon œil fraichement régénéré et que la p’tite Osamoda des Boucaniers gifle ma frangine, Estée, en prenant tout ça pour une vaste blague, pire un piège. La réaction d’Anaye à pas été mieux d’ailleurs, à force j’la pensais habituée à me voir sortir de toutes les situations, beh faut croire que non. Pis là elle a dû épuiser son stock de questions secrètes à m’poser pour être sûr qu’c’est moi à chaque fois, parce qu’elle a carrément voulu me cogner dessus pour vérifier ma façon de combattre… Pas d’bol, j’étais à tout neuf de quelques heures et j’avais pas encore pu aller m’braquer quelques pistolets.

Bref, j’étais de retour. J’ai du leur expliquer à tous… La mort, le pacte avec Leyg’bah, mon corps tout neuf… C’est dingue… De voir avec deux yeux, j’veux dire… Depuis le coup de griffe de Nollyra, y’a d’ça 3 ans, aux Dunes Kanes… ça m’fait tout drôle, même quand je dois tirer sur un truc, j’étais bien plus habitué à viser avec ce handicap… que… ne plus l’avoir en est devenu un. ‘va falloir que je me réhabitue. Même chose pour les jambes, tu sais. J’prenais plaisir à me servir de mon genou droit pour cogner par exemple… Nan, vraiment, une jambe artificielle ça a ses avantages, mais c’était fini aussi ça.

En échange de ça je devais simplement dévaster le monde. Ouais, rien qu’ça. Et j’allais m’y mettre dès lundi. Le temps de mettre au courant la Vague, se remettre de nos émotions, tout ça…

J’voulais limiter le nombre de morts aussi. On cherchait à se faire craindre du monde… Et on avait un peu trop réussi notre coup. Même nos recrues avaient peur de mourir au moindre faux pas envers le Clan. Ennyma avait profité de ma mort pour se barrer sans que je donne l’ordre de la tuer. Quelle idiote. Je lui avais donné une chance de partir vivante, elle a préféré rester au sein de la Vague pour finalement se tirer quand j’avais le dos tourné. Une vraie girouette. M’enfin, je cherchais à limiter les morts et il fallait donc que je revois notre credo, que j’instaure de nouvelles règles par rapport aux intégrations Vaudoo.

Pour illustrer tout ça, j’me suis fait faire un immense tatouage dans le dos, le crâne de mon équipe. Avec le foulard, les os… bref, le symbole de notre organisation, le tout surmonté de « La Vague » en capitale. Dans l’optique de faire le même à tout Vagueux officiellement intégré. Et quand un de ceux-ci voudra partir ou sera coupable de trahison… Plutôt que de l’abattre froidement comme les autres… Il suffira de lui retirer cette marque. Au couteau. Ou à la flamme. Histoire que ça laisse des traces quand même. Que ça les dissuade un peu de faire des bêtises. J’ai commencé à en causer aux gars à la maison. Anshin et Anaye. Une des nouvelles recrues qui est arrivée pendant mon… absence était là aussi. Mais notre conversation a été coupée par la venue d’un mec qui voulait rejoindre nos rangs. A priori.

Ce type voulait s’associer en fait, pour son trafic d’armes. Mais il était pas très vendeur, tu vois ? Du genre à déballer des arguments de merde « Vous voulez des kamas ? » Beh oui… mais on avait pas besoin de lui pour ça. Il cherchait à nous convaincre… Et pour prouver qu’il s’y connaissait en armes, il a décidé d’inspecter mon fusil. « Pas-de-Survivants », tu sais. LE fusil. Il m’agaçait… Il racontait n’importe quoi à propos de mon compagnon de chasse… Mais bon, à part m’irriter leger, ça ne faisait rien. Juste qu'il ne se vendait pas mieux de cette manière… Et là, il a merdé. Mais gros merdé…

Ce iop (un roublard en fait) a essayé de voler mon fusil ! On lui a laissé une chance, même plusieurs… On était quatre contre lui seul, ne disposant que de mon fusil et acculé sur la scène du Cabaret. Anshin bloquait la porte… Et quand j’dis qu’il la bloquait… Tu vois bien la carrure d’Anshin ? Il la bloquait vraiment. On lui a demandé dix fois de reposer ce fusil et s’en aller… Pour le recrutement c’était foutu. Je sais pas s’il voulait nous impressionner ou juste ne pas repartir les mains vides, mais dans tous les cas c’était vraiment pas la bonne chose à faire. J’ai déjà perdu mes pistolets en mourant. Hors de question que je me fasse tirer mon fusil. En parlant de tirer… En voyant que les négociations trainaient… Le nouveau a tiré. Boum, un carreau d’arbalète en pleine poire. Le roublard s’est effondré net.

J’disais que j’voulais limiter les morts… Et ma première journée de retour à la vie : un mort. Ça a remis le compteur des points à zéro au-dessus de la scène, et ça a mis mon moral à un score minable aussi. Anshin a balancé le corps au pied d’une des falaises à coté de la maison. Anaye est partie je n’sais où, et le nouveau a suivi. Alors je suis resté. J’ai fumé une cigarette malgré la… malédiction de Leyg’bah. Je crois qu’il m’a fait une fleur, je suis pas mort.

Lundi on saccage.
0 0
Score : 9318

(Vaut mieux jouer la sécurité, la Vague a raison x)
Mais c'est pas joyeux du tout comme réconciliations, effectivement!
Et lundi = mondainor! Info comme ça! ^^
Toujours super plaisant à lire! Pas d'efforts, ca glisse tout seul!] 

0 0
Score : 587
[ Je fais attention sur les mois, mais pour les jours de la semaine, j'ai pas le réflexe. Merci Alb.

Bon et puis comme le lundi dont il est question dans la note precedente, c'est lundi dernier. Je vais mettre tous les "rapports" de cette semaine, pour embrayer sur la semaine prochaine en étant raccord avec le récit. ]


Entrevue II. Saccage.

Comme prévu, j’ai réuni des gars à moi et on est allés piller une nation, pour payer ma dette envers Leyg’bah. Convaincre Anshin a été plus simple que prévu, tu sais, avec ses principes. Il commence à accepter le fait qu’il est du coté qu’il combattait avant, mais faut y aller mou. Je lui ai promis des bagarres durant ce saccage… ça l’a convaincu. Brave iop.

Nous avons choisi Amakna. Je ne pouvais pas encore me résoudre à mettre Sufokia en ruines… Bonta était la ville originelle d’Anshin et nous vivons à Brâkmar (quelle ironie). Donc, Amakna a été notre premier choix.

A ma grande surprise, les gars étaient enjoués. Ils y mettaient du cœur, pour sûr. Même Anaye… Et tu sais comment elle est. Bah là elle prenait plaisir à faire flamber la forêt. Arracher les plantations et coller des tatanes aux créatures du coin. Bref, un beau ravage.

Ce jour-là a vraiment été tout benef’. On a tellement fichu le barouf que des gardes ont étés appelés pour nous arrêter. Dommage pour eux, ils sont restés sur place, nous on a continués. Puis y’avait aussi ce type un peu dément, un peu barbu, un peu dégueu. Skhar, je l’ai recruté pour ma Vague, vu qu’il était manifestement doué pour détruire, hein. Et puis une autre nana, une Sadida boulangère poursuivie par la garde. On a été… forcés de l’aider. Plus ou moins. Du coup elle nous a rejoints.

Dans le chaos général on a dû partir précipitamment… et Anshin en a oublié notre charrette contenant quelques ressources utiles. Quitte à détruire, autant se servir, tu vois.

Quand nous sommes rentrés, les gars avaient l’air en meilleure forme, niveau moral. Et moi… Ben j’étais encore vivant, du coup j’estime que Leyg’bah a été satisfait. C’était une foutue belle soirée. Et pas un seul meurtre.

Entrevue III. Un nouvel accord.

Estée. J’ai jamais pu te la présenter. Elle m’est revenue y’a pas longtemps… ma frangine. En vrai, ma cousine. Mais elle a a tout de la p’tite sœur : je l’aime beaucoup et elle m’insupporte. Une vraie sœurette. Elle a pris connaissance d’un tournoi de bagarre de rue et y a inscrit Anshin pour lui faire plaisir. Pour sûr qu’ça lui a fait plaisir. On a été à ce Faïte Cleub, encourager Anshin et s’détendre en regardant quelques prises de beignes. Ça aurait beaucoup plus amusant si Hexter n’faisait pas parti des participants. Non. Tu te trompes, je n’ai pas essayé de l’abattre froidement devant tout le monde. J’y ai pensé, mais non. On était là pour regarder des combats, pas ouvrir une nouvelle guerre. Et ce club me donnait une idée. J’ai eu un entretien avec la nana qui organisait tout ça, pour lui proposer nos services, la Vague en tant que vigiles. 5000 Kamas par tournoi, un prix plus que raisonnable. Je voyais sur le long terme, perspective. « La grosse image » comme on dit chez moi. S’occuper de la sécurité d’cet évènement nous offrirait un nouveau départ, de nouveaux contacts et surtout…. Je comptais me servir des locaux du club pour y entreposer de la marchandise de contrebande. Pour ça ‘fallait encore causer à une tierce organisation et j’pensais aux pirates de Poup Island, les Boucaniers… On ... est pas vraiment en bons termes avec eux. Enfin, pas tous. Ceux qui sont venus à mon enterrement nous apprécie plus ou moins je crois, mais les autres ont encore du mal, donc les négociations allaient être coton mais j’voulais essayer. Bosser avec eux. On verra c’que ça donne. J’te raconterais.

Avoir de nouveaux contact et renflouer nos caisses va pas mal aider pour les recherches, je n’perds pas espoir. Même si certains trouve ça ridicule… V’là que ma poupée s’agite, Anaye attend dehors… Des Boucaniers se sont pointés, tu vois… ça avance.
0 0
Score : 9318

[De rien, toujours là pour un coup de main ^^

"je l’aime beaucoup et elle m’insupporte" -> toute la définition de la petite soeur! '^'

Haaaa, c'était pour ça, le trafique au sommet de la maison!
I see I see.

les négociations allaient être coton -> Il faut pas plutot dire "croton", vu l'item en jeu? Ou on peut dire "coton"?
*garde croton, perso*

0 0
Score : 587

[Ay. Ouaip, la p"tite réunion avant la finale du tournoi, c'était ça. Et pis croton c'est pas joli comme mot :x ]

Entrevue IV. Protection rapprochée et faites-vous enfiler.

On a été chez les Boucaniers. Tu sais, je t’en parlais. C’est Solvej qui est venu nous chercher, leur Second, Esco’ –un type avec qui on s’est mutuellement cassé les genoux- était sacrément amoché… Et elle voulait qu’on le protège. Pourquoi nous ? Haha… Le mec qui a défoncé Escobar, c’est Lexey. Le même salopard qui nous a trahis. Faut croire que cet écaflip la fait à l’envers à tous ses prétendus alliés. Comme j’te l’disais l’autre fois, je voulais établir un accord entre les pirates et nous, du coup, j’ai accepté sans trop cherché à comprendre. Pis Solvej était réglo. Et on était les seuls dispos, vu qu’elle pouvait plus faire confiance aux Hexter à cause de l’écaflip, et que les autres Boucaniers se la coulaient douce loin de leur Repaire… Bref. J’avais Anshin et Anaye sous la main, et mon fusil, c’était plus qu’il n’en fallait pour établir une garde. Du moins pour cette nuit. Quand on s’est pointés à la plage, chez les pirates donc… Ouais, ils sont établis à Poup Island, je n’sais pas si je t’en ai déjà parlé avant… Ils ont pris la taverne au nord de l’île. Y’avait un autre des leurs, le Docteur. Il a été surpris, puis finalement nous a laissé les aider… J’te fais pas dans l’détail, y s’est rien passé cette nuit là. C’est l’lendemain, quand j’me réveille, sur le toit –tireur d’élite oblige, hein, héhé- que ça barde.

Y’avait un peu plus de Boucaniers… manifestement pas au courant de notre intervention. Dont un abruti avec un tricorne qui s’avérait être leur capitaine… Je sais pas comment il tient encore son titre. Un capitaine comme ça, d’mon temps, c’était mutinerie direct. Il a rien voulu savoir, se moquait éperdument que son second crevait dans la remise, que ses alliés était devenus ennemis et que nous on l’aidait. Il voulait juste qu’on se tire. Moi je voulais juste lui tirer dessus, histoire qu’il m’écoute un peu. Mais j’ai pas non plus envie de déclencher une nouvelle guerre. Puis c’est pas aux Boucaniers d’assumer l’égoïsme et la stupidité de Chrodil, leur capitaine amateur. Je m’suis barré, j’ai emporté mes Vagueux, mon fusil et mes bottes et je suis rentré à Mâcheville.

Après ce coup là, y’avait surement pas d’alliance possible. Depuis quelques temps, la Vague est devenue… une sorte de peste, tu sais ? Je parle de la maladie, pas d’une sale gosse désagréable qu’on qualifierait de peste. Nan, la vraie peste, celle qu’on évite comme la… peste. C’était franchement pas évident de se faire un réseau… Si même les pirates ne veulent pas causer avec nous… Heureusement, le marché avec le Faïte Cleub tenait toujours. M’enfin… J’aurais bien aimé qu’on se rapproche de ces pirates, pour le commerce.
0 0
Score : 9318

[Ha oui, c'est banane comme réaction!
RIP Escobar, alors? :'(

Je te l'accorde, croton cépajoli] 

0 0
Score : 587

[Ah non pas RIP Esco. Juste que du point de vue de Anth, quand il raconte ça, Esco etait vraiiiiiment mal en point, dans l'incapacité de bouger, de ce qu'on lui a dit. Après j'en sais pas plus sur la suite, autant HRP que IRP. C'était y'a une semaine environ cet épisode.

C'est comme tout ce qu'on peut lire dans les journaux, hein, faut pas le prendre au pied de la lettre, c'est un point de vue de personnage. Ici Anth parle avec quelqu'un et lui raconte ce qu'il sait, ce qu'il a vu, ce qu'il a vécu. Voilà. smile

0 0
Score : 217

[ La preuve que c'est tout à fait et totalement subjectif c'est qu'en vrai Estée est tout à fait agréable, délicieuse, douce et attentive à son prochain, pas comme son cousin quoi hein, Hein, HEIN ! :x ] 

0 0
Score : 587
Entrevue V. Du sang neuf.

J’ai instauré quelque chose de nouveau, je sais plus si je t’en avais parlé, mais voulant limiter les morts au sein de mon équipe, ou créés par mon équipe, il fallait changer un peu le credo de la Vague. Notamment le point qui dit « Un Vagueux ne quitte pas la Vague » sans être puni… par la mort. Donc j’ai décidé qu’à l’intégration finale d’un membre, je lui tatoue le symbole du crew dans le dos. Tu sais ? Le même que j’ai… Il en impose. Je l’ai encré dans le dos d’Anshin… Héhé, il était pas chaud au début, mais en voyant le résultat final, il trouvait ça bien classe. Même Anaye y est passée, après que je lui ai rasée le dos. Les autres vont y passer aussi. Et… Si un Vagueux trahit le clan, ou le quitte, ou quoique ce soit qui demande une punition. Je lui brûle le tatouage, effaçant ses liens avec la Vague, et lui laissant une superbe cicatrice à la place du dos. C’est moins pire que la mort, le mec est prévenu dès son intégration… et puis c’est quand même dissuasif. Un dos brûlé. Un dos complet. Héhé.

J’te raconte ça, parce que j’ai des nouveaux. Déjà qu’on leur demande un morceau d’eux-mêmes pour faire vivre les poupées qui nous servent à communiquer, ça les met dans l’ambiance. Du coup, ce tatouage à l’intégration… Enfin bref, je raconte ça pour causer moi, hein. J’ai eu un Sacrieur et un Pandawa, tous deux emplis de bonnes mauvaises volontés Le Sacrieur, Vedrid je crois… je l’appelle Poche à sang, sait encaisser. Anshin l’a essayé. Et l’autre, Sonnay… Il est prometteur. En contrepartie de ces nouveaux, on n’a toujours aucune nouvelle de Jade. Je me résous pas à la considérer morte. Mais ça donne un sacré mauvais coup au moral du Toubib qu’on ne voit presque plus… Tout comme son assistant. Donc, ouais… J’ai des nouveaux… mais j’ai aussi des membres fantômes…

Astrid est confinée dans sa chambre, elle n’en sors que pour manger et faire le ménage et n’ose plus mettre le nez dehors à cause de… Attend… l’Aile du Corbac, ou un truc du genre, un clan de mercenaires qui veut sa peau…. Au moins la maison reste propre.
Recrues à part, j’ai eu un nouveau rendez-vous avec Bourrpa, la nana du Cleub de bagarre. Elle voulait m’présenter à son associée, bref, rien d’intéressant, je sais pas pourquoi je te parle de ça…

Entrevue VI. Balade en forêt.

Je viens aux nouvelles. Ou plutôt t’en donner. Même si franchement, j’ai pas grand-chose à t’raconter. Nous sommes retournés à Amakna, voir si la nation se remettait de notre dernier passage… Et donc la bousiller à nouveau. A peine descendus du bateau au port qu’on s’est fait sauter dessus par des gardes. D’abord deux… Puis trois… Et encore deux… Ils étaient tous ensembles à priori, et cherchait à nous affaiblir et nous retenir en attendant les plus forts d’entre eux. Ce qui était inutiles, on les écrasait à chaque fois, même les plus expérimentés d’entre eux… mais à force de nous attaquer… on n’bougeait pas beaucoup, et le boulot n’allait pas s’faire sans nous. Anshin a décidé de prendre le total des agressions pour lui. Quatre ou cinq soldats étaient sur son dos pendant qu’il nous hurlait de filer. Ce qu’on a fait. Direction la taverne d’Emelka. De biens mauvais souvenirs là-bas. Comme une balle dans la tête, par exemple. Une fois tous réunis, Anshin à part évidemment, on a pu commencer. D’Emelka jusqu’à l’Avant-Poste, on a tous ravagé, brûlé, piétiner, ou récolter pour nos besoins. Quelques gardes ont faillis nous opposer une nouvelle résistance en chemin, mais ils se sont désistés… Leurs amis n’arrivaient pas assez vite, et nous ne voulions pas passer notre nuit à attendre une éventuelle bagarre. Qu’ils s’estiment heureux qu’on les ait laissés attendre leurs alliés.

Au final, j’aurais appris quelques trucs sur la culture Amaknéenne, puis avec le nouveau… Vedrid, je crois, il m’a montré… enfin, je l’ai observé de loin plutôt, faudrais pas qu’il pense que j’ai besoin de lui pour apprendre des trucs, mais j’ai vu sa façon de couper les arbres dans la forêt… C’t’à dire… avec une hache et non une bombe. Le bois en ressort en meilleur état. Ah et … ce nouveau sait conduire un chariot. Même dans les escaliers. Dingue. Puis lui, il ne l’oublie pas. Du coup, on a pu se partager les ressources pillées, pour une fois.

Sinon, mis à part ces formalités… De temps en temps, je fais des contrats pour la guilde des voleurs de Srambad… Oui, Srambad. T’as pas connu ça toi, enfin je crois pas. Mais je t’y emmènerais. Puis avec Anshin et Anaye, on s’y entraine les gars d’là-bas sont balaises… En même temps, faut voir la gueule de l’endroit. Du coup… beh on d’vient plus balaise. Notre iop nous parle souvent d’Enutrosor, on va aller y faire un tour… Probablement demain ou après-demain, voir c’que ça vaut.

Pas plus de nouvelles des Boucaniers, ni de personne à vrai dire, à part le Faïte Cleub. Les recherches n’avancent pas plus. On se maintient.
0 0
Score : 9318

[Bravo pour le recrutement de Vedrid, c'est un bon! Gaffe par contre, il a pas rolé depuis un petit moment.

Une bonne histoire avec une bonne routine, recrutement, pillage est destruction...
Wait, "bonne"?]

0 0
Réagir à ce sujet