FR EN ES PT

Pour les deux dernières semaines de soldes*, Ankama Shop met le turbo ! Avec des réductions qui peuvent atteindre 90 %, les créations d’Ankama se mettent à la portée de tous.
 

Jeu en ligne Nouveau Starter Pack Shop - 18 Juillet 2016

Un vent de renouveau souffle sur le Monde des Douze ! Après Incarnam qui se « réincarnam », c’est un nouveau Starter Pack qui fait son apparition pour bien démarrer dans WAKFU. Envie d’inviter des amis à jouer ? Ou de tout recommencer ? C’est l’été… et le moment ou jamais !
 

Plusieurs Havres-Mondes sur Aerafal et Dathura seront remis aux enchères dès mardi prochain à partir de 19h00. Découvrez-en la liste complète dans cet article.

Ah, l’été… Les vacances, la plage, les douces vaguelettes, le sable complètement déchaîné qui nous fonce dessus avec ses petits yeux en colère… Euh… Quoi ? Oui, vous avez bien lu ! Des pâtés de sable attaquent les touristes à Bilbyza ! Ce nouveau phénomène porte un nom : « La Mâdrâgue » !

Comme le chantait un célèbre troubadour frigostien : les joueurs de WAKFU ont dans leur pack, le soleil qu’ils n’ont pas dehors. Ou quelque chose du genre. Du 13 juillet à 10 h au 31 juillet à 23 h 45, procurez-vous le Booster Pack de l’été ! 
 

Si vous n’êtes pas encore en vacances, ça ne saurait tarder ! Tout le temps de flâner, entre deux arrêts rafraîchissants dans une taverne, parmi les étals virtuels d’Ankama Shop… Et de profiter de prix dont le niveau baisse aussi sûrement que celui d’une chope de Pandaburg !

Simplification des étapes, refonte de l’expérience donnée, ajout de nouvelles récompenses : la quête des disciples d’Otomaï fait peau neuve ! L’occasion de revenir sur ce personnage emblématique qui a marqué, malgré lui et à jamais, l’histoire du Monde des Douze...
Souvenez-vous… Le Chaos d’Ogrest, le bouleversement climatique qui changea la face du monde… De cette catastrophe, beaucoup ne sont pas revenus. Noyés sous les torrents de larmes, écrasés par la puissance des vagues, aspirés par les fonds marins, les habitants du Monde des Douze ont trouvé mille façons de périr, mais presque aucune de survivre.